Sécurité des visiteurs

Ours

Le site canadien des pingos abrite deux espèces d’ours : le grizzli et l’ours polaire. Il est plus fréquent d’observer des grizzlis que des ours polaires.

Une séance d’information sur la sécurité au pays des ours est offerte au Centre d’accueil de Parcs Canada à Inuvik.

Suivez ces conseils de sécurité pour éviter d’attirer des ours :

  • Préparez vos repas et rangez votre nourriture à au moins 50 m de votre camp pour éliminer les odeurs qui attirent les ours.
  • Ne rangez jamais de nourriture ou d’articles de toilette parfumés dans votre tente ou à proximité; utilisez des contenants à l’épreuve des ours.
  • Optez pour des articles de toilette non parfumés pour éviter les odeurs qui attirent les ours.
  • Ne laissez aucune trace de votre passage et remportez tout ce que vous avez apporté pour vous assurer que les ours n’apprennent jamais à associer les humains à une source alimentaire.

Suivez ces conseils de sécurité pour éviter de rencontrer un ours :

  • Déplacez-vous en groupe : plus le groupe est nombreux, plus vous aurez de chances que l’ours prenne ses distances.
  • Restez vigilant et guettez toute trace signalant le passage récent d’un ours (excréments, pistes et plantes récemment piétinées).
  • En randonnée, criez, chantez ou parlez fort pour annoncer votre présence et éviter des rencontres fortuites, surtout à proximité de ruisseaux et dans des parcelles de broussailles denses au creux des vallées.
  • Si vous voyez un ours, rassemblez tranquillement les membres du groupe, n’approchez pas l’ours pour le regarder de plus près et, si possible, quittez le secteur calmement.
  • Munissez-vous de dispositifs d’intimidation des ours, comme un vaporisateur à gaz poivré et des avertisseurs pneumatiques, et sachez vous en servir.
  • Si vous voyez la carcasse d’un gros animal, quittez le secteur immédiatement.

Si un ours se montre agressif envers vous, communiquez avec l’agent de service de Parcs Canada dès que possible au 1-867-678-0705.

Remarque sur les ours polaires

L’ours polaire a un comportement très différent de celui d’un grizzli. Même s’il est peu probable que vous en rencontriez un au site canadien des pingos, on peut parfois en voir dans la région.

Assurez-vous de lire le dépliant La Sécurité au pays des ours polaires. Si vous apercevez un ours polaire ou des signes de sa présence, avisez-en dès que possible l’agent de service en composant le 1-867-678-0705.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur la protection contre les ours, veuillez consulter : http://www.bearsmart.com/ (en anglais).

Loups et carcajous

On trouve des loups et des carcajous partout dans le site. Il est extrêmement rare qu’ils représentent une menace pour les humains, mais ce sont des prédateurs et ils peuvent devenir agressifs dans des circonstances exceptionnelles.

Nous vous recommandons de vous déplacer en groupe et de ne pas approcher ces animaux sauvages (ni toute autre espèce). En cas de comportement agressif, défendez-vous en faisant du bruit ou en utilisant un vaporisateur à gaz poivré ou un avertisseur pneumatique.

Insectes piqueurs

Les insectifuges, les vestes et les chapeaux de protection contre les insectes sont des articles essentiels. Dans l’Arctique, les insectes ne sont en activité que durant la courte saison estivale, et ils ont beaucoup à faire durant leur courte vie. Le nombre de moustiques, de mouches noires et de taons augmente progressivement en juin et commence à diminuer en août. En juillet, on doit toujours s’attendre à se faire piquer.

Rage

Méfiez-vous de tout animal amical ou inhabituellement audacieux, car cela peut être un signe d’infection à la rage. En règle générale, conservez une distance sécuritaire entre vous et tout animal sauvage.