Smermophile arctique, l'un des quelques résidents permanents du site
Smermophile arctique
© Parcs Canada / James McCormick

Observation de la faune

Le site canadien des pingos offre des possibilités d’observation de la faune à longueur d’année. Peu d’animaux y habitent en permanence. De nombreuses espèces fauniques profitent cependant brièvement de ses habitats variés. Il n’est pas rare d’apercevoir un caribou qui broute au pied d’un pingo ou un grizzli qui se promène dans le secteur à la recherche de petits fruits à l’automne. L’hiver, en de rares occasions, un ours polaire traversera parfois le paysage en logeant la côte.

Le site canadien des pingos renferme un habitat important pour les oiseaux nicheurs et les oiseaux migrateurs.

Pluvier bronzé
Pluvier bronzé
© Parcs Canada / Wayne Lynch
Il s’agit d’un point névralgique pour les oiseaux migrateurs qui se dirigent vers le nord pour l’été ou vers le sud pour l’hiver. À la fin du printemps, on peut y observer des oies en migration, dont la bernache cravant, la petite oie des neiges et l’oie rieuse, de même que le cygne siffleur et le huard. Les canards comme le canard colvert, la sarcelle d’hiver, l’eider à tête grise et la harelde kakawi sont bien présents dans la région.

 

Les baies du site abritent toutes sortes d’espèces de poisson, y compris le hareng du Pacifique, le cisco arctique, le cisco sardinelle, le corégone tschir, l’inconnu et le brochet. La lotte y vient à l’automne.

Veuillez respecter la faune et l’observer à une distance sûre.

Voir la section Environnement pour plus d'informations sur la faune que vous pourriez voir.