Pour découvrir le site canadien des Pingos, vous devez parcourir 130 km au nord d’Inuvik sur la route qui relie Inuvik à Tuktoyaktuk. Le paysage est composé de vastes étendues de toundra, de lacs et d’arbres. Vous remarquerez à mi-chemin que les arbres commencent à se faire plus rares et finissent par disparaître. Vous venez de franchir la limite des arbres. À mesure que vous approchez du site, vous verrez de petites collines – des pingos – qui se démarquent du paysage plat. On peut voir au loin le hameau de Tuktoyaktuk, niché au bord de l’océan Arctique. Vous êtes arrivé.

Stationnez à l’aire de fréquentation diurne et pique-niquez. Admirez les vues époustouflantes des pingos de l’autre côté de l’eau. Les pingos sont seulement accessibles par embarcation, alors vous devrez vous y rendre par bateau si vous voulez les voir de près.

En vedette

  • Visite guidée

    Partez à l’exploration du site canadien des pingos tel un résident en faisant une visite guidée de Tuktoyaktuk et du site.

  • canotage

    Pagayez au pays des pingos

    Pagayez au pays des pingos: Apportez votre canot ou votre kayak ou louez-en un chez un pourvoyeur local. La mise à l’eau se fait de la plage dans l’aire de fréquentation diurne. Pagayez 30 à 40 minutes jusqu’à la promenade de bois d’observation des pingos.

  • Réflexion et repos dans l’aire de fréquentation diurne des pingos

    L’aire de fréquentation diurne est dotée de barbecues, de foyers, d’un pavillon, de toilettes à chasse d’eau et d’une rampe de mise à l’eau.

Toutes les activités

Oiseaux de mer Observation d'oiseaux
Kayak Kayak
Arrêt photo Photographie
Canotage Canotage
Belvédère Belvédère
Raquette Raquette
Ski de fond Ski de fond
Kayak de mer Planche à pagaie