La maison de pierre ornée de lucarnes appartenait à deux chirurgiens, La Grange et son gendre Bertin. Ceux-ci réparaient des fractures, suturaient des plaies, saignaient des malades en administrant des potions, mais ils demeurèrent impuissants face à l’épidémie de petite vérole qui sévit en 1732-1733. À cette époque, on n’avait pas encore inventé la vaccination, et Louisbourg ignorait tout de l’inoculation. Lors de l’épidémie, le taux de mortalité annuel s’éleva à 75, soit trois fois plus qu’en temps normal; la moitié des victimes n’avaient pas atteint l’âge adulte.


Le Billard

À côté de la maison des chirurgiens se dressent la demeure et le magasin de Beauséjour. Celui-ci exploitait un cabaret à cet endroit, « Le Billard », ouvert aux gens aisés de la ville qui aimaient le jeu. Capitaines et marchands, pendant qu’on rechargeait leurs navires pour le voyage de retour vers le Québec, la France ou les Antilles, pouvaient s’y adonner aux cartes ou à d’autres jeux de hasard.

Marguerite Dugas, la veuve de Beauséjour, était propriétaire de cet établissement en 1744. Née en Acadie, elle arriva à Louisbourg peu après sa fondation, accompagnée de trois jeunes enfants de son défunt mari, un capitaine corsaire. Son second mari, François Cressonet dit Beauséjour, construisit cet édifice qu’elle géra jusqu’à la mort de celui-ci en 1742, avec l’aide d’une domestique irlandaise, Salle Forlan. Elle vécut entourée de proches à Louisbourg, car la plupart de ses enfants et de ceux de son cousin Joseph Dugas vécurent à proximité.


Maison Delort

Les bâtiments qui suivent abritaient des commerces. Ainsi, Guillaume Delort, un des grands noms du commerce depuis les premiers jours de Louisbourg, habitait rue Royale et exploitait un entrepôt et une boutique qui donnaient sur le quai. Les bâtiments situés à côté de l’entrepôt et de la boutique appartenaient à un marchand-boulanger, Claude Morin, aux associés Blaise Cassagnolles et Bernard Detcheverry ainsi qu’à l’aubergiste-boucher Maurice Santier.


Maison Chevalier

La veuve Chevalier, couturière de métier, logeait dans le bâtiment du coin. Derrière, on trouve la maison de Nicholas Baron, qui exploitait une entreprise de pêche sur les graves, au-delà de l’étang. Les autres bâtiments abritaient les magasins dont les propriétaires, boutiquiers ou marchands résidaient ailleurs en ville. Dans les années 1750, il y avait une cour à charbon. En retrait, à gauche, un corps de garde isolée veille sur les ruines d’une batterie du port, la Pièce de la Grave.


La ville reconstruite
Lieu historique national de la Forteresse-de-Louisbourg
La forteresse de Louisbourg - La ville reconstruite
Sur la carte Nom du bâtiment
1 Maison Desroches (Wheelchair accessible)
- Porte Dauphin
- Demi-Bastion Dauphin
2 Poudrière
3 Casernes
4 Poterne
5 Embrasures à Lartigue
6 Maison Lartigue (Wheelchair accessible)
- Four à chaux
7 Hangar d'artillerie
8 Forge d'artillerie
9 Boulangerie du Roi Food service
- Cour à bois
10 Maison Duhaget (Wheelchair accessible)
Exposition sur les fortifications et la garnison
- Glacière
11 Maison de la Perelle (Wheelchair accessible)
Exposition sur la Congrégation de Notre-Dame
12 Magasin de la Perelle
13 Résidence de l'ingénieur
14 Buanderie et étable
15 Maison Rodrigue
16 Magasin Rodrigue
17 Maison de Gannes (Wheelchair accessible)
18 Corps de garde
- Bastion du Roi
19 Chapelle militaire
20 Résidence du gouverneur
La forteresse-de-Louisbourg - La ville recoinstruite
Sur la carte Nom du bâtiment
21 Caserne du bastion du Roi
Expositions sur la reconstruction, les instruments de guerre et la typographie archéologique
- Jardin du Roi
22 Centre McLennan (Wheelchair accessible) (Wifi available)
Expérience en réalité virtuelle
23 Maison de la Plagne (Wheelchair accessible) (Information)
24 Maison de la Vallière
Centre d'interprétation mi'kmaw
25 Magasin de la Vallière
26 Magasin de la Vallière II
- Propriétés Fizel et Loppinot
- Maison Dugas
27 Maison Carrerot
Exposition sur les techniques de construction
28 Maison Benoist (Wheelchair accessible) (Gift shop)
29 Café l'Épée Royale (Wheelchair accessible) Food service
30 Magasin du Roi
31 Hôtel de la Marine (Wheelchair accessible) Food service
32 Maison Grandchamp (Wheelchair accessible) Food service
- Porte Frédéric
- Carcan
33 Auberge Grandchamp (Wheelchair accessible) Food service
- Maison Destouches
34 Résidence du commissaire-ordonnateur (Wheelchair accessible)
Exposition « Souvenirs et vies d'antan » et galerie du port
35 Magasin Bigot
36 Écuries
- Croix de Louisbourg
37 Plaque commémorative en hommage à Marie Marguerite Rose
- Le long du quai, en direction est
- Le sentier des Ruines