Courte et centrale, la rue Toulouse met en rapport le monde des militaires, sur la colline, et celui des commerçants, sur le quai. Imaginez cette rue en fin de saison : un courrier descend la rue Toulouse, porteur des dernières dépêches du gouverneur, des matelots font leurs adieux à la ville.

Quelle occasion d’apprécier le charme architectural de cette ville coloniale française du début du 18e siècle! Un visiteur de Saint-Malo ou de La Rochelle s’y serait senti un peu comme chez lui car, qu’elles soient de bois ou de pierre, les maisons respectent les traditions françaises. Néanmoins, l’usage répandu du bois dans les maisons de piquets ainsi que dans les revêtements et les bardeaux des maisons plus élégantes leur confère un cachet particulier, qu’on pourrait qualifier d’architecture locale.

Même dans le cas des maisons à l’architecture plus traditionnelle, les propriétaires sentent le besoin d’adapter leur demeure aux conditions climatiques du pays. Les revêtements de planches ainsi que les volets et les contrevents offrent un solide rempart contre les attaques incessantes du vent. Les lucarnes révèlent que les familles nombreuses devaient utiliser tous les recoins.

Maison de la Plagne

La maison De la Plagne

Dans les années 1740, le propriétaires de la maison qui occupe l’angle, étaient Pierre-Paul d’Espiet de la Plagne et sa femme Marie-Charlotte Delort. Pierre-Paul était le fils et le neveu d’officiers de la garnison. Les deux frères de ce militaire avaient servi avec lui dans cette ville. Des liens de parenté l’unissaient à la classe dirigeante de la colonie et, par conséquent, il se voyait affecté à des postes de choix.

De temps à autre, le capitaine De la Plagne employait ses hommes au service de maison, si bien qu’un jour, un jeune soldat nommé La Fleur mit à profit ce qu’il avait appris dans cette demeure : à la faveur d’une nuit sombre de 1740, il escalada la clôture, pénétra par une fenêtre et fit main basse sur quelques écus. On eut tôt fait de découvrir et de condamner le coupable, qui fut marqué au fer rouge et fouetté dans les rues de Louisbourg.

Les planches recouvraient la charpente de bois : seul le magasin est fait de pierres. Il y a deux cheminées. Dans les maisons souvent quadrillées de petites pièces, les foyers étaient synonymes de chaleur. En visitant les demeures de la ville, l’emplacement des foyers vous en apprendra beaucoup sur le confort de chaque pièce. Après le premier siège de Louisbourg, De la Plagne se retira sur ses terres du sud-ouest de la France.


La ville reconstruite
Lieu historique national de la Forteresse-de-Louisbourg
La forteresse de Louisbourg - La ville reconstruite
Sur la carte Nom du bâtiment
1 Maison Desroches (Wheelchair accessible)
- Porte Dauphin
- Demi-Bastion Dauphin
2 Poudrière
3 Casernes
4 Poterne
5 Embrasures à Lartigue
6 Maison Lartigue (Wheelchair accessible)
- Four à chaux
7 Hangar d'artillerie
8 Forge d'artillerie
9 Boulangerie du Roi Food service
- Cour à bois
10 Maison Duhaget (Wheelchair accessible)
Exposition sur les fortifications et la garnison
- Glacière
11 Maison de la Perelle (Wheelchair accessible)
Exposition sur la Congrégation de Notre-Dame
12 Magasin de la Perelle
13 Résidence de l'ingénieur
14 Buanderie et étable
15 Maison Rodrigue
16 Magasin Rodrigue
17 Maison de Gannes (Wheelchair accessible)
18 Corps de garde
- Bastion du Roi
19 Chapelle militaire
20 Résidence du gouverneur
La forteresse-de-Louisbourg - La ville recoinstruite
Sur la carte Nom du bâtiment
21 Caserne du bastion du Roi
Expositions sur la reconstruction, les instruments de guerre et la typographie archéologique
- Jardin du Roi
22 Centre McLennan (Wheelchair accessible) (Wifi available)
Expérience en réalité virtuelle
23 Maison de la Plagne (Wheelchair accessible) (Information)
24 Maison de la Vallière
Centre d'interprétation mi'kmaw
25 Magasin de la Vallière
26 Magasin de la Vallière II
- Propriétés Fizel et Loppinot
- Maison Dugas
27 Maison Carrerot
Exposition sur les techniques de construction
28 Maison Benoist (Wheelchair accessible) (Gift shop)
29 Café l'Épée Royale (Wheelchair accessible) Food service
30 Magasin du Roi
31 Hôtel de la Marine (Wheelchair accessible) Food service
32 Maison Grandchamp (Wheelchair accessible) Food service
- Porte Frédéric
- Carcan
33 Auberge Grandchamp (Wheelchair accessible) Food service
- Maison Destouches
34 Résidence du commissaire-ordonnateur (Wheelchair accessible)
Exposition « Souvenirs et vies d'antan » et galerie du port
35 Magasin Bigot
36 Écuries
- Croix de Louisbourg
37 Plaque commémorative en hommage à Marie Marguerite Rose
- Le long du quai, en direction est
- Le sentier des Ruines