Découvrez ce qui fait de la Citadelle-d'Halifax un endroit unique à visiter. Prévoyez au moins deux heures pour l’explorer. Une journée ne sera pas de trop, car la citadelle d’Halifax a beaucoup à vous offrir.

Le programme d'histoire vivante de la citadelle reconstitue la vie des soldats du 78e régiment des Highlanders et de la 3e brigade de l'Artillerie royale avec des activités comme la relève de la sentinelle, le coup de canon de midi, les cornemuses et tambours et des démonstrations de tirs d'artillerie.

Carte

Carte du lieu historique national de la Citadelle-d'Halifax.

Cette carte téléchargeable (PDF 5.6 Mo) montre les expositions et les attraits et les installations et les services (les toilettes, les premiers soins et la boutique de cadeaux) ainsi que des informations sur la sécurité.

Expositions et attraits

Bâtiment Cavalier

1. Centre d’information

Commencez votre visite ici pour avoir un aperçu des activités et programmes offerts au lieu historique.

2. Musée de l’Armée de la Citadelle d’Halifax (30 minutes)
Visiter le musée de l'armée

Le passé militaire de la Nouvelle-Écosse est présenté à l’aide de récits de soldats et dans des expositions d’artefacts, de photos et de documents de la Première Guerre mondiale jusqu’à nos jours. Les espaces d’exposition couvrent la Grande Guerre (Le chemin vers Vimy et au-delà), la Seconde Guerre mondiale (Sur les pas de l’Armée canadienne 1939-1945), la guerre de Corée et les opérations de paix modernes, ainsi que la guerre en Afghanistan.

 
3. Un port qui mérite d’être défendu (film) (15 minute film) Fermé pour une période.

Un film de 15 minutes racontant l’histoire complète d’Halifax, une base navale britannique et canadienne importante. Le film présente l’histoire des quatre citadelles qui ont occupé cette colline et la façon dont elles ont protégé Halifax. Ce film de 15 minutes révèle le rôle stratégique de la ville en tant que base navale britannique et canadienne. Situé au Centre d'information.

4. Casernes des soldats (10 minutes)

Elles étaient petites, humides, à peine meublées et, parfois, une couverture militaire grise était le seul article qui procurait de l’intimité à ses occupants. Les conditions de vie dans les casernes du XIXe siècle étaient loin d’être confortables pour les membres du 78e régiment des Highlanders et leur famille.

Entrez et voyez par vous-mêmes. Essayez le célèbre casque des soldats. Soulevez leurs sacs lourds à partir de leurs modestes lits d’acier. Ou alors, ouvrez leur trousse pour voir comment ils soignaient leur apparence personnelle et entretenaient leurs uniformes pour être propres et prêts à l’inspection. Ces artefacts vous donneront une idée de ce qu’était la vie à la citadelle d’Halifax, il y a de nombreuses années.

Installations et services dans la bâtiment Cavalier

Gift Shop Boutique du régiment : Vous trouverez des souvenirs historiques et des cadeaux d'origine locale à la boutique du régiment.

Café-restaurant Café-bar et la bibliothèque du soldat : Visitez notre café-bar chaleureux et accueillant. Lieu de pause pour s’offrir un rafraîchissement ou un repas léger ou prenez votre repas « pour emporter ». Vous trouverez des endroits parfaits pour pique-niquer à l’intérieur de l’enceinte ou sur les remparts gazonnés. Il n’est pas nécessaire de commander à l’avance. Fermé pour une période.

Ascenseur du bâtiment cavalier : Situé au rez-de-chaussée à l’intérieur du Centre d’information. Cet ascenseur donne accès au Musée de l’Armée situé au deuxième étage.

Les terrains

Le fort compte trois niveaux :

  • Niveau du fossé sec
  • Niveau du terrain de rassemblement (rez-de-chaussée)
  • Niveau des remparts
5. Belvédère nord (5 minutes)

Une vue dégagée du chantier naval à la défense duquel la Citadelle avait été construite. Le foyer de l’explosion qui a secoué Halifax en 1917 est également visible, marqué par le pont suspendu le plus éloigné.

Un merveilleux endroit pour explorer l’expérience virtuelle Halifax pendant la Guerre, 1944 : Un lien vital pour l’Europe.

6. Gardienne du Nord (Exposition) (20 minutes)

Cette exposition primée raconte l’histoire des défenses d’Halifax et des marques qu’elles ont laissées dans la communauté, la région et le paysage canadien. Voyez comment la forteresse a évolué en 200 ans. Explorez le développement des défenses d’Halifax, constituées d'abord de modestes fortins en bois, jusqu’au plus récent fortifications, dans cette exposition lauréate. Des maquettes et des artefacts révèlent les nombreuses influences qui ont défini l’histoire de ce port militaire et naval. Vous y verrez aussi le rôle essentiel qu’a joué la citadelle d’Halifax dans le Complexe de défense d’Halifax.

7. Canons à arme rayée de sept pouces (2 minutes)

Dans les années 1870, la Citadelle s’est dotée de ces canons massifs à chargement par la bouche qui avaient une portée de plus d’un mile et qui pouvaient couler les navires de guerre cuirassés de l’époque.

8. Salle de garde et entrée principale (5 minutes)

Si vous aviez affaire à la citadelle d’Halifax, vous veniez d’abord ici voir le sergent de la garde. S’il décidait que vous aviez raison d’y être, il vous remettait un laissez-passer qui vous permettait de poursuivre votre chemin. La salle de garde était aussi un lieu exceptionnel pour surveiller les postes de garde de la citadelle d’Halifax. Aujourd’hui, vous pouvez voir la relève de la garde chaque heure juste, puis visiter le cachot où les soldats étaient détenus s’ils étaient indisciplinés.

9. Dépôt de matériel du génie (2 minutes)

C’est la salle où les ingénieurs royaux entreposaient leurs approvisionnements et pièces de rechange pour les divers édifices de la citadelle d’Halifax. Visitez la pièce où les soldats du génie conservaient le matériel d’entretien de la Citadelle.

10. Salle des rapports (5 minutes)

Si vous étiez un soldat à la citadelle d’Halifax au XIXe siècle, vos ordres, pour la journée, venaient de cette salle. Tout, à partir de ce que vous portiez, jusqu’à vos corvées et aux punitions pour vos infractions, était décidé ici. Aujourd’hui, vous y trouverez un stylo à plume, du papier et de l’encre de l’Inde sur place, pour que vous puissiez rédiger vos propres ordres.

11. Atelier du tailleur (10 minutes)

Le tailleur devait vêtir les hommes du régiment. Le tailleur avait la responsabilité de faire en sorte que les soldats aient fière allure dans leur kilt en tartan du clan MacKenzie et leur pourpoint rouge vif. Les visiteurs seront à même de constater le savoir-faire de l'artisan en voyant ces uniformes impressionnants.

12. Canon de midi (2 minutes)
Voir l'explosion du canon du midi!

La reproduction d’un canon de 12 livres de 1809 est utilisée pour faire le tir traditionnel du  canon marquant l’heure du midi à la Citadelle et également pour faire un salut d’artillerie à d’autres occasions.

 
13. Poterne n° 1 (Entrée/sortie du fossé sec) (10 minutes)

Suivez la poterne, un long passage traversant l’épais mur principal de la Citadelle, jusqu’au fossé sec, qui servait d’obstacle contre les attaquants éventuels.

14. Galerie de tir (5 minutes) Fermé pour une période.

Explorez ce tunnel sombre construit pour permettre aux soldats de tirer dans le fossé sec tout en étant à l’abri.

15. Ravelin sud (2 minutes) Fermé pour une période.

Ce fort triangulaire est l’un des trois forts construits en périphérie pour protéger les murs de la Citadelle contre les tirs d’artillerie et était un autre obstacle à une attaque militaire éventuelle.

16. Poterne n° 2 (Entrée/sortie du fossé sec)

Un des six tunnels creusés sous les murs de la Citadelle donnant accès au fossé sec.

17. Façonnement de la colline (Exposition) (15 minutes) Fermé pour une période.

Imaginez ce que c’était que d’envoyer un message avant l’invention d’Internet et des téléphones cellulaires. Les drapeaux du mât de signalisation vous ramènera aux jours où c’était le principal moyen de communication entre la citadelle d’Halifax et la redoute York. Non seulement les drapeaux servaient-ils à envoyer des messages encodés, mais ils annonçaient aussi les arrivées et départs de navires marchands dans le port d’Halifax. Examinez les reproductions à l’échelle et les expositions qui racontent l’histoire des quatre citadelles.

18. Mât de signalisation (2 minutes)

Découvrez comment on utilisait les hautes tours de la Citadelle pour envoyer des signaux codés à la fois aux citoyens d’Halifax et aux autres forts qui protégeaient le port.

19. Belvédère sud (2 minutes)

Profitez de la vue spectaculaire sur le port et l’île McNab’s, où se trouve le lieu historique national du Canada du Fort-McNab, et la plus petite île Georges, où se trouve le fort Charlotte, deux lieux d’importance pour la défense du port.

Un merveilleux endroit pour explorer l’expérience virtuelle Halifax pendant la Guerre, 1944 : Un lien vital pour l’Europe.

20. Magasin de batterie (2 minutes)

Explorez cette pièce sombre et minuscule « à l’épreuve des bombes » où étaient stockées les cartouches pour l’artillerie. Froide, obscure et dangereuse, cette pièce souterraine aux murs en terre est le lieu où étaient conservées les charges explosives des canons de la citadelle d’Halifax. Ici, les soldats remplissaient les charges de poudre à canon et les mettaient dans des contenants d’étain pour les protéger.

21. Casemates de défense et cellules de la garnison (10 minutes) Fermé pour une période.

Descendez les trente-trois marches qui vous mèneront vers ces pièces sombres conçues pour servir de poste de tir en cas d’attaque, mais qui faisaient aussi office de prison militaire. Au moment d’entrer dans la pièce, votre regard est attiré par un canon pointé sur la fenêtre. C’est un rappel que les casemates étaient construites pour protéger la citadelle d’Halifax. En cas d’attaque, ces canons tireraient dans les fossés de la citadelle. En l’absence de menaces, ces casemates servaient de cellules de prison. Les soldats condamnés pour des infractions mineures, comme l’ivresse ou l’emploi de jurons, y étaient détenus. Pour des infractions plus graves, comme le vol ou une tentative de meurtre, les soldats étaient envoyés à l’île Melville, situé dans le bras Northwest d’Halifax.

22 Batterie de canons de 32 livres (2 minutes)

Plus de trente de ces gros canons à âme lisse formaient le principal armement de la Citadelle des années 1830 jusqu’au début des années 1870.

23. Poudrière sud (5 minutes) Fermé pour une période.

Il fallait conserver la poudre à canon des armes de la citadelle d’Halifax en un lieu sûr et sec. Les tonneaux étaient conservés dans cette poudrière, ce qui en faisait l’endroit le plus dangereux du fort. Il fallait exercer la plus grande prudence pour manier les tonneaux. Une étincelle aurait suffi à les faire exploser, causant plus de dommages que n’importe quelle attaque ennemie. C’est pourquoi les soldats en poste ici portaient des chaussures, des boucles de ceintures et des boutons en bois. Comptez les barils dans cette structure renforcée où était stockée la poudre noire de la Citadelle.

24. Salle de classe (10 minutes)

Entrez et asseyez-vous. L’école est sur le point de commencer. Le leçon d’aujourd’hui portera sur ce qu’était l’éducation pour les soldats et leurs enfants au XIXe siècle. Nous parlerons de l’histoire britannique, de mathématiques et de conduite morale. Nous avons des ardoises sur lesquelles vous pouvez écrire et un boulier pour résoudre des problèmes de calcul. Si vous avez des questions, il suffit de demander au maître d’école. Arrêtez-vous ici pour voir un spectacle de « lanterne magique ».

25. Forteresse d’Halifax (Nouvelle exposition) (En construction)

Depuis les quatre forts de la Citadelle, explorez l’histoire d’Halifax et découvrez le rôle qu’a joué cette ville sur la scène internationale.

26. L’assaut de la plage : Expérience du jour J (Entrée) (15 minutes)
Retracez les pas des soldats canadiens qui ont pris d’assaut Juno Beach!

Cette exposition marquante conçue à l’occasion du 75e anniversaire du débarquement du jour J (survenu le 6 juin 1944) vous permettra de découvrir le rôle qu’a joué le Canada dans la bataille de Normandie.

 
27. Sentiers vers les terrains de la garnison et d’autres places de stationnement

Installations et services

Entrée/sortie : Il y a deux entrées/sorties à la Citadelle d’Halifax :

  • L’entrée/sortie principale est située dans la partie sud est de la citadelle, face à la vieille tour de l’horloge et la rue Brunswick.
  • L’entrée/sortie arrière est située du côté ouest de la citadelle, face à l’avenue Ahern et au chemin Bell.

Restrooms Toilettes : Situées en face du bâtiment Cavalier près de l’entrée/sortie principale.

Ascenseur vers les remparts : Situé derrière le bâtiment Cavalier près de l’entrée/sortie arrière. Cet ascenseur vous permet de visiter les attraits au niveau supérieur.

Parking Stationnement : Accessible à partir de l’entrée/sortie arrière et situé au niveau du fossé ou niveau inférieur de la citadelle d’Halifax.

Accessible Facilities Parking Stationnement pour personnes handicapées : Situé à l’entrée/sortie principale près du kiosque à l’avant.

Premiers soins et sécurité : Situé en face du bâtiment Cavalier près de l’entrée/sortie principale.

Gift Shop Boutique du régiment : Vous trouverez des souvenirs et des cadeaux historiques à la boutique du régiment.

Café-restaurant Café-bar et la bibliothèque du soldat : Visitez notre café-bar chaleureux et accueillant. Fermé pour une période.

Aire WiFi Borne WiFi : Accessible au niveau du terrain de rassemblement à l’intérieur des murs de la Citadelle d’Halifax.

Pour votre sécurité

La Citadelle d’Halifax est une fortification comprenant des murs de maçonnerie abrupts entourés d’un fossé sec d’une profondeur atteignant parfois 9 mètres.

Pour visiter les lieux en toute sécurité, veuillez suivre les conseils suivants :

Rendez-vous sur les belvédères nord et sud pour avoir les vues les plus magnifiques du lieu.

La partie supérieure de tous les murs gazonnés, les murs intérieurs de pierre et les meurtrières sont des espaces interdits en raison des risques élevés de chute, en particulier lorsqu’ils sont mouillés.

Faites attention aux portes basses, aux escaliers abrupts, aux gouttières et au terrain et aux planchers inégaux

Par prudence, les jeunes enfants doivent être sous la surveillance constante d’un adulte en tout temps.