Énoncé d'intégrité commémorative

Le fort Charles a été désigné lieu historique national en 1951 pour les raisons suivantes :

  • C'est le fort qu'avait fait construire sir William Alexander pour fonder la colonie de la Nouvelle-Écosse;
  • Il fut occupé par des colons écossais de 1629 à 1632, année où le territoire repassa à la France.

Texte de la plaque

Le Fort Charles

Quelque 70 pionniers écossais fondèrent ici une colonie en 1629, huit ans après l'octroi de la « Nova Scotia » à sir William Alexander par le roi Jacques Ier. Dirigé par le fils d'Alexander, ils bâtirent un modeste fort, dont les vestiges reposent sous le fort Anne. L'agriculture, la pêche et le commerce avec les Mi'kmaq permirent aux survivants du premier hiver de prospérer. La plupart d'entre eux rentrèrent en Grande-Bretagne en 1632, à la suite du traité redonnant la région à la France. Malgré la courte durée de cet établissement, la province de la Nouvelle-Écosse lui doit son nom, son drapeau et ses armoiries.