Des travaux d’infrastructure sont présentement en cours au lieu historique national de la Tour-Martello-de-Carleton. Le projet de construction a été confié au Groupe Atwill-Morin de Montréal, Québec, qui est axé sur la restauration de bâtiments patrimoniaux. Dans le cadre de la première phase de restauration, cette partie du projet se concentrera sur les travaux de maçonnerie afin de soutenir les efforts de stabilisation de la tour.

Ces travaux devraient se poursuivre jusqu’à la fin décembre 2020 et comprendront la restauration du mur extérieur de la tour, pierre après pierre.

Datant de la guerre de 1812, le lieu historique national de la Tour-Martello-de-Carleton est un édifice historique et complexe qui représente un défi unique pour ce projet de conservation : réhabiliter l’édifice tout en respectant son caractère patrimonial et emblématique. Parcs Canada aborde le projet avec le plus grand soin pour en préserver les éléments qui définissent le caractère de la Tour. Les travaux de construction font partie d’un projet de réhabilitation de deux phases visant à améliorer les infrastructures et l’expérience du visiteur de ce lieu historique national.

La sécurité des visiteurs et des travailleurs est une priorité absolue pour Parcs Canada. Sur place, les membres du public sont invités à faire preuve de prudence et à suivre les instructions fournies par les panneaux d’information, le personnel de Parcs Canada ainsi que les entrepreneurs. Bien que la tour elle-même ne soit pas accessible aux visiteurs pendant ces efforts de restauration importants, le lieu historique national reste ouvert pendant la saison opérationnelle régulière afin que les visiteurs puissent continuer à explorer le centre des visiteurs, la galerie des expositions et notre nouvel artefact interactif. Le site est maintenant fermé pour la saison et rouvrira au printemps 2020.

Parcs Canada dirige des travaux d’infrastructure dans des sites comme le lieu historique national de la Tour-Martello-de-Carleton afin d’assurer des expériences sécuritaires et de qualité supérieure aux visiteurs, et ce, en améliorant les biens patrimoniaux, les installations destinées aux visiteurs, les voies navigables et les routes situées dans les lieux historiques nationaux, les parcs nationaux et les aires marines nationales de conservation.