Rendez-vous sur une haute colline qui surplombe le port de Saint-Jean où se trouve une sentinelle témoin de l’histoire militaire colorée de la ville.

Pendant la Guerre de 1812, les États-Unis déclarent la guerre à la Grande-Bretagne. Les Royal Engineers construisent alors la tour de pierre en vue de protéger le plus grand et le plus important port du Nouveau-Brunswick.

La Tour-Martello-de-Carleton, autrefois utilisée afin d’entreposer la poudrière et les fournitures militaires, a aussi servi de garnison, de prison et de poste d’observation. Au centre d’accueil, visionnez le film évoquant l’histoire de la tour et parcourez une exposition primée. Vous pouvez imaginer la vie de soldat en observant une démonstration de tir au mousquet ou l’une des reconstitutions militaires occasionnelles durant l’été.

Ne manquez pas la vue panoramique au sommet de la colline. Vous apercevrez les voiliers dans le port de Saint-Jean, ainsi qu'une magnifique vue sur la baie de Fundy.