Le fort à Beauséjour a joué un rôle capital dans la rivalité anglo-française en Amérique du Nord. C'est d'ailleurs à cet endroit stratégique sur l'isthme de Chignecto que débute, en 1755, la Déportation, drame qui occupe une si grande place dans l'histoire acadienne.

Le fort à Beauséjour, qui devient alors le fort Cumberland en 1755, est appelé à protéger les intérêts britanniques dans l'isthme de Chignecto jusqu'au début du siècle suivant. C'est en 1776, au début de la Révolution américaine, que les défenseurs britanniques ont repoussé une attaque.