Table des matières

 

© Sa Majesté la Reine du chef du Canada, représentée par le directeur général de l’Agence Parcs Canada, 2018.

This publication is also available in English.

Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives Canada

Parcs Canada
Plan directeur du lieu historique national de Lower Fort Garry 2018

Également publié en anglais sous le titre :
Lower Fort Garry National Historic Site of Canada Management Plan 2018

  • ISBN : R64-105/59-2018F-PDF
  • No du cat. : 978-0-660-26489-9

FPour obtenir de plus amples renseignements sur le plan directeur ou des questions le lieu historique national de Lower Fort Garry:

Lieu historique national de Lower Fort Garry

Adresse
Lieu historique national de Lower Fort Garry
5925 Highway 9
St. Andrews, MN R1A 4A8

Téléphone:
204-785-6050


Sources des images de la page couverture

En haut, de gauche à droite : Parcs Canada
En bas : Parcs Canada

Avant-propos

Honorable Catherine McKenna, C.P., députée Ministre de l’Environnement et du Changement climatique et ministre responsable de Parcs Canada

Les parcs nationaux, les lieux historiques nationaux et les aires marines nationales de conservation du Canada appartiennent à tous les Canadiens et Canadiennes et offrent des expériences authentiquement canadiennes.

Ces endroits spéciaux forment l'un des plus beaux et plus vastes réseaux d'aires patrimoniales naturelles et culturelles protégées au monde.

Le gouvernement s'est engagé à protéger notre patrimoine naturel et culturel, à élargir le réseau des aires protégées et à contribuer au rétablissement des espèces en péril. Nous devons en même temps continuer d’offrir de nouveaux programmes et activités innovateurs axés sur les visiteurs et la sensibilisation pour permettre à davantage de Canadiens et de Canadiennes de découvrir les sites de Parcs Canada et d’apprendre au sujet de notre histoire, environnement et culture.

Ce nouveau plan directeur du lieu historique national du Canada de Lower Fort Garry vient appuyer cette vision.

Les plans directeurs sont élaborés dans le cadre de consultations et de contributions exhaustives de personnes et d'organismes divers, dont les peuples autochtones, des résidents locaux et régionaux, des visiteurs et l'équipe dévouée œuvrant à Parcs Canada.

Les parcs nationaux, les lieux historiques nationaux et les aires marines nationales de conservation sont une priorité pour le gouvernement du Canada. J'aimerais remercier tous ceux qui ont contribué à ce plan pour leur engagement et leur esprit de collaboration.

À titre de ministre responsable de Parcs Canada, j'applaudis cet effort concerté, et je suis heureuse d'approuver le Plan directeur du lieu historique national du Canada de Lower Fort Garry.

Catherine McKenna
Ministre de l'Environnement et du Changement climatique et ministre responsable de Parcs Canada

Recommandations

Recommandé par :

Daniel Watson

Directeur général de l’Agence
Parcs Canada

Trevor Swerdfager

Vice-président principal, Opérations
Parcs Canada

Elvis Riou

Directeur d’unité de gestion par intérim
Manitoba Field Unit
Parks Canada

Résumé

Le lieu historique national de Lower Fort Garry est situé sur la rive ouest de la rivière Rouge, à 32 km au nord de Winnipeg. Établi en 1830, le fort a été exploité comme poste de traite par la Compagnie de la Baie d’Hudson jusqu’en 1911, et servait de plaque tournante pour les piégeurs métis et des Premières Nations et les commerçants de la Compagnie de la Baie d’Hudson. Les bâtiments en pierre d’origine sont toujours debout, entourés de murs de calcaire et restaurés par Parcs Canada de façon à représenter cette époque.

Désigné en 1950, le fort met en valeur l’une des plus belles collections d’anciens bâtiments en pierre de l’Ouest du Canada, le lieu de signature du Traité no 1, un important centre pour l’industrie et le transbordement de la Compagnie de la Baie d’Hudson, et l’utilisation à des fins publiques faite ultérieurement par le gouvernement fédéral, notamment comme première base d’entraînement de la Police à cheval du Nord-Ouest.

Le présent plan directeur du le lieu historique national de Lower Fort Garry, qui remplace celui de 2007, se fonde sur les engagements et les objectifs du plan directeur précédent de Parcs Canada.

Les trois stratégies clés, énoncées comme des résultats, sont décrites dans le présent plan pour la période de dix ans visée par le plan directeur :

  • Stratégie clé 1: Collaboration et mise en valeur élargie de la culture des Premières Nations et des Métis sur le lieu.
    Le lieu historique national de Lower Fort Garry est un lieu accueillant qui offre des expériences authentiques et des possibilités d’apprentissage pour tous les Canadiens. Parcs Canada collabore avec les Premières Nations visées par le Traité no 1 et la Fédération des Métis du Manitoba afin que leurs points de vue et leur savoir soient intégrés à la planification de gestion, à la prise de décisions et à la programmation. L’histoire vue sous différentes perspectives et la culture des Premières Nations et des Métis y sont présentés et célébrées d’une façon respectueuse.

  • Stratégie clé 2: Une expérience du visiteur renouvelée est offerte au le lieu historique national de Lower Fort Garry.
    Le lieu historique national de Lower Fort Garry offre une expérience du visiteur exceptionnelle par le biais de programmes d’interprétation contemporains destinés aux visiteurs, dont le contenu est grandement axé sur les Premières Nations et les Métis. Des activités spéciales clés stimulent la fréquentation dans les marchés cibles voulus, ce qui fournit l’occasion de promouvoir les activités d’interprétation quotidiennes et d’accroître la fréquentation du lieu en général.

  • Stratégie clé 3: L’état des biens et des ressources culturelles est maintenu ou amélioré.
    La préservation du lieu est concrétisée par la conservation active des ressources culturelles et des investissements dans les biens. Les investissements stratégiques dans les biens reflètent le principe de durabilité et guident la prise de décisions. Les travaux actuels et prévus relativement aux biens sont intégrés dans l’interprétation du lieu et sont axés sur le bon entretien des bâtiments et des autres ressources historiques.

1.0 Introduction

Carte 1. Cadre régional de Lower Fort Garry

 

Le lieu historique national de Lower Fort Garry, situé dans le Sud du Manitoba, est un ancien poste de traite de la Compagnie de la Baie d’Hudson, l’un des plus vastes de l’Ouest du Canada.

Le fort historique en pierre, situé à 32 km en amont de Winnipeg, a été établi en 1830 et a servi de poste de traite pour la compagnie jusqu’en 1911. Tout au long de son histoire, Lower Fort Garry a été un symbole pour l’Ouest du Canada et son essor.

Parcs Canada gère l’un des plus beaux et des plus vastes réseaux de lieux naturels et historiques protégés du monde. Son mandat consiste à protéger et à mettre en valeur ces lieux pour que puissent en profiter les générations d’aujourd’hui et de demain. Axée sur l’avenir, la gestion stratégique de chaque parc national, aire marine nationale de conservation, canal patrimonial et lieu historique national géré par Parcs Canada soutient la vision suivante :

« Les trésors historiques et naturels du Canada occuperont une place de choix au cœur de la vie des Canadiens, perpétuant ainsi un attachement profond à l’essence même du Canada. »

L’Agence Parcs Canada, conformément à la Loi sur l’Agence Parcs Canada, doit rédiger un plan directeur pour les lieux historiques nationaux qu’elle administre. Le Plan directeur du lieu historique national de Lower Fort Garry, une fois approuvé par le ministre responsable de Parcs Canada et déposé au Parlement, permet de s’assurer que Parcs Canada respecte son obligation de rendre compte à la population canadienne en décrivant comment la gestion du lieu historique mènera à des résultats mesurables appuyant le mandat de l’Agence.

Le plan décrit une orientation claire et stratégique pour la gestion et l’exploitation du le lieu historique national de Lower Fort Garry en formulant une vision, des stratégies et des objectifs clés. Parcs Canada rendra compte chaque année des progrès accomplis vers l’atteinte des objectifs du plan directeur, et procédera à l’examen de ce dernier tous les dix ans ou avant, au besoin.

Ce plan directeur n’est pas une fin en soi. Parcs Canada favorisera un dialogue ouvert sur sa mise en œuvre, pour s’assurer qu’il reste pertinent et significatif. Le plan sera l’axe autour duquel s’articulera l’engagement continu à l’égard de la gestion du le lieu historique national de Lower Fort Garry dans les années à venir.

2.0 Importance du lieu historique national de Lower Fort Garry

Carte 2. Carte du le lieu historique national de Lower Fort Garry.
Parcs Canada 2017

 

Les inondations fréquentes et catastrophiques à la jonction de la rivière Assiniboine et de la rivière Rouge (aujourd’hui Winnipeg) ont incité la Compagnie de la Baie d’Hudson à chercher un nouvel endroit pour établir une base opérationnelle. Construit entre 1830 et 1850, Lower Fort Garry a évolué et a fini par jouer un rôle clé de centre d’approvisionnement, de transport et de distribution, ce qui a fortement alimenté la croissance de la compagnie dans l’Ouest canadien.

Le lieu historique national de Lower Fort Garry a été désigné lieu d’importance historique nationale en 1950 pour les raisons suivantes :

  • C’est l’endroit où a eu lieu la signature du Traité no 1 conclu entre les Premières Nations des Saulteaux (Anishinaabes/Ojibways) et des Moskégons, d’une part, et la Couronne, d’autre part (1871);
  • Il renferme l’une des plus belles collections de vieux bâtiments en pierre de l’Ouest du Canada;
  • En tant que poste de traite de la Compagnie de la Baie d’Hudson, l’endroit était un point stratégique pour l’industrie et le transport ainsi qu’un centre d’approvisionnement et de distribution pour le commerce des fourrures du département du Nord de la compagnie;
  • Dans les années 1870, le gouvernement fédéral a utilisé l’endroit à des fins publiques, notamment pour y établir la première base d’entraînement de la Police à cheval du Nord-Ouest (1873-1874).

Outre les raisons de sa désignation, l’utilisation ultérieure du fort par le gouvernement fédéral à des fins publiques est également importante. Entre autres, le fort a abrité une prison fédérale de 1871 à 1877, le premier établissement de santé mentale de 1884 à 1886 et le Motor Country Club du Manitoba de 1913 à 1962. En 1951, la Compagnie de la Baie d’Hudson a fait don du complexe et des terres s’y rattachant à Parcs Canada. Entre 1965 et 1982, bon nombre de ses structures ont été restaurées de façon à représenter les années 1850.

Le Bureau d’examen des édifices fédéraux du patrimoine a accordé une désignation à six des structures du lieu : l’entrepôt, la maison des hommes, le bâtiment du musée et le bastion sud-ouest sont des édifices « reconnus », et le magasin et entrepôt de fourrures et la Grande maison dont des édifices « classés ».

Le site compte d’autres édifices patrimoniaux importants, dont le cabinet du médecin, à l’intérieur des murs du fort, et le cottage Ross et la maison Fraser, à l’extérieur du fort. L’atelier du forgeron à l’extérieur des murs est une reproduction d’un bâtiment d’époque.

La région entourant Lower Fort Garry est importante pour les collectivités des Premières Nations et les collectivités métisses locales. Leur histoire est étroitement liée à l’histoire de la traite des fourrures et du fort. Les peuples métis et des Premières N ations de la région, réunissant des chasseurs et des piégeurs traditionnels, des commerçants et des agriculteurs, contribuaient à approvisionner le fort en denrées et travaillaient de façon saisonnière au fort, ou pour la Compagnie de la Baie d’Hudson.

3.0 Contexte de planification

Le lieu historique national de Lower Fort Garry est géré par l’Unité de gestion du Manitoba de Parcs Canada au centre d’accueil de Lower Fort Garry et aux bureaux de Parcs Canada à Winnipeg. Outre le lieu historique national de Lower Fort Garry, l’Unité de gestion administre le parc national Wapusk ainsi que les lieux historiques nationaux de La Fourche, du Presbytère-St. Andrew’s, de la Maison-Riel, du Fort-Prince-de-Galles et York Factory. Elle gère également trois autres lieux historiques nationaux non opérationnels : les lieux historiques nationaux des Monticules-Linéaires, la Bataille-de-Seven Oaks, et Forts Rouge, Garry et Gibraltar.

Le lieu historique national de Lower Fort Garry est ouvert au public pour des programmes scolaires et des programmes spéciaux en mai et en juin, et pour les programmes patrimoniaux quotidiens réguliers en juillet et en août. Le restaurant du lieu, exploité par un tiers titulaire de permis d’exploitation, est ouvert durant la saison estivale et offre un service de traiteur pour les événements. Le site de Lower Fort Garry peut être loué et accueillir des événements spéciaux durant toute l’année.

En 2013, la saison d’exploitation a été raccourcie et une série de changements à l’offre de produits et aux heures d’ouverture ont été mis en œuvre. Différents moyens pour améliorer l’expérience patrimoniale et l’attrait de Lower Fort Garry sont constamment examinés. Le lieu a une fréquentation moyenne, modeste mais stable, d’environ 30 000 visiteurs par année et contribue à l’activité touristique régionale, car il s’agit du seul lieu historique de la région qui offre une expérience touristique autochtone authentique.

Carte 3. Structures dans le lieu désigné de Lower Fort Garry
Parcs Canada 2017.

 

Lower Fort Garry a des obligations à l’égard de tous les peuples pour lesquels le lieu a une importance particulière. En 2010, un poste dédié a été créé, dont le rôle est de veiller à ce que les sept Premières Nations visées par le Traité no 1 et la Fédération des Métis du Manitoba puissent continuer de maintenir leur connexion à ce lieu d’une façon significative, notamment en leur donnant accès au lieu pour tenir des cérémonies et des célébrations. Le lieu permet aux Premières Nations et aux Métis de raconter leur histoire et leurs récits aux visiteurs d’une façon authentique et de mieux les faire comprendre.

Depuis la production du Plan directeur du lieu historique national de Lower Fort Garry en 2007, plus de 90 % des mesures et recommandations du plan ont été mises en œuvre ou ont été lancées et sont toujours en cours d’exécution. Les relations avec les collectivités des Premières Nations, les citoyens métis, les intervenants et les partenaires touristiques continueront d’être alimentées et développées. Parcs Canada poursuit sa collaboration avec d’autres intervenants dans l’élaboration d’un programme historique et lié aux Autochtones offert sur place et de documents éducatifs sur les traités. Le lieu continue d’être un site accueillant et ouvert où ont lieu de nombreux événements spéciaux organisés par Parcs Canada, des tiers et des Autochtones.

Des améliorations importantes et des mesures appréciables de réduction des risques ont été mises en œuvre au cours des dix dernières années. Après la production du dernier plan, des efforts de stabilisation des berges et des fouilles archéologiques ont été déployés le long du ruisseau Monkman. Plus récemment, dans le cadre du Programme d’infrastructure Canada, des travaux de remise en état des murs de pierre ont été effectués; des défaillances du système d’extinction d’incendie et du système électrique ont été réglées dans les trois édifices patrimoniaux; et les systèmes indépendants d’eau et d’égout du lieu ont été remplacés.

L’accessibilité sans obstacle a été améliorée à bien des endroits dans le lieu. Bon nombre de montants et de barrières dans les bâtiments patrimoniaux ont été retirés et des toilettes accessibles ainsi qu’un ascenseur ont été ajoutés à la Grande maison.

4.0 Vision

La vision présentée ci-dessous exprime l’état souhaité pour le lieu historique national de Lower Fort Garry dans dix à quinze ans.

Le lieu historique national de Lower Fort Garry est un complexe historique accueillant et accessible dans la région de Winnipeg. Les riches éléments commémoratifs culturels et historiques du lieu, qui constituent les fondements de son histoire, sont communiqués aux visiteurs par le biais de son programme d’interprétation sur place et de ses activités de diffusion externe.

Des expériences authentiques et des occasions d’apprentissage connexes sont proposées sur place grâce à la relation respectueuse et collaborative établie avec les peuples des Premières Nations et les Métis. Les Premières Nations visées par le Traité no 1 et les citoyens de la Fédération des Métis du Manitoba relatent leur histoire et leurs récits et communiquent leurs traditions aux visiteurs. Le lieu présente différents points de vue sur son histoire et les raisons de sa désignation, et commémore l’histoire de la région et de ses résidents. Une augmentation de la fréquentation et des recettes au le lieu historique national de Lower Fort Garry est obtenue grâce à une expérience du visiteur renouvelée et modernisée fondée sur la recherche menée par l’industrie du tourisme et l’élaboration et la promotion de programmes axés sur les marchés cibles désirés. Des événements spéciaux distincts, présentés en partenariat avec les Premières Nations, les Métis et des organismes d’intervenants, permettent d’augmenter les recettes du lieu et offrent aux publics nouveaux et existants une raison de revenir au lieu, sans compromettre son intégrité commémorative, ses ressources culturelles et sa valeur patrimoniale.

De nouveaux partenariats mutuellement avantageux sont établis, ce qui permet d’élargir l’offre d’expériences pour les visiteurs afin d’attirer de nouveaux marchés sous-représentés au lieu. Le lieu historique national de Lower Fort Garry est établi en tant que lieu de prédilection pour l’industrie des réunions et des conventions et l’accès au marché englobant ce secteur d’activité s’en trouve accru.

Des initiatives de préservation actives soutiennent et protègent les ressources du le lieu historique national de Lower Fort Garry. Ces activités sont intégrées aux programmes d’expérience du visiteur ayant pour toile de fond l’histoire de ce lieu remarquable jusqu’à aujourd’hui.

5.0 Stratégies clés

Stratégie clé 1:

Collaboration et mise en valeur élargie de la culture des Premières Nations et des Métis sur le lieu.

Le lieu historique national de Lower Fort Garry est un lieu accueillant qui offre des expériences authentiques et des possibilités d’apprentissage pour tous les Canadiens. Parcs Canada collabore avec les Premières Nations du Traité no 1 et la Fédération des Métis du Manitoba afin que leurs points de vue et leur savoir soient intégrés à la planification de gestion, à la prise de décisions et à la programmation. L’histoire vue sous différentes perspectives et la culture des Premières Nations et des Métis y sont présentés et célébrées d’une façon respectueuse.

Objectif 1:

Les peuples des Premières Nations visées par le Traité no 1 et les citoyens métis participent aux activités traditionnelles et culturelles et communiquent leurs points de vue à Lower Fort Garry

Cibles :

  • Les peuples des Premières Nations visées par le Traité no 1 et les citoyens métis utilisent le lieu pour organiser des célébrations, tenir des cérémonies et raconter leurs récits et communiquer leurs traditions relativement au lieu.
  • Le programme d’interprétation reflète l’histoire et les points de vue des Premières Nations visées par le Traité no 1 et des Métis.
  • La majeure partie du programme portant sur les Premières Nations visées par le Traité no 1 et les Métis est créée et présentée par les membres de ces cultures qui ont un lien historique avec le lieu.
  • Lower Fort Garry est reconnu par l’industrie touristique pour la grande qualité du lieu et pour les expériences authentiques qu’il propose.
  • Parcs Canada travaille avec les Premières Nations visées par le Traité no 1 et la Fédération des Métis du Manitoba pour réaliser les revendications relatives aux droits fonciers et appuyer la reconnaissance des droits.
  • Les activités de diffusion externe et d’éducation liées au lieu, à ses ressources culturelles et à son histoire intègrent du contenu des Premières Nations et des Métis et sont présentées à l’extérieur du lieu au grand public, y compris dans les collectivités locales, et aux jeunes métis et des Premières Nations.

Objectif 2:

– De solides partenariats de collaboration sont en place avec les Premières Nations visées par le Traité no 1 et la Fédération des Métis du Manitoba.

Cibles :

  • Un processus de communication intégré est élaboré avec les collectivités des Premières Nations visées par le Traité no 1 et la Fédération des Métis du Manitoba; il est efficace et opportun et améliore les relations entre tous les intervenants. Les points de discussion touchent notamment la mise en valeur de l’histoire et de la culture sur le lieu, les possibilités économiques éventuelles pour les Premières Nations et les Métis, et les stratégies d’emploi pour les peuples des Premières Nations et les citoyens métis.
  • Les partenaires des Premières Nations et les partenaires métis élaborent des produits et des expériences touristiques pour le lieu avec le soutien et la collaboration de Parcs Canada, et connaissent les possibilités économiques qu’offrent ces produits et en tirent avantage.

Stratégie clé 2:

Une expérience du visiteur renouvelée est offerte au lieu historique national de Lower Fort Garry.

Le lieu historique national de Lower Fort Garry offre une expérience du visiteur exceptionnelle par le biais de programmes d’interprétation contemporains destinés aux visiteurs, dont le contenu est axé sur les Premières Nations et les Métis. Des activités spéciales clés stimulent la fréquentation dans les marchés cibles voulus, ce qui fournit l’occasion de promouvoir les activités d’interprétation quotidiennes et d’accroître la fréquentation du lieu en général.

Objectif 1:

Les expériences offertes aux visiteurs sont élaborées en fonction des marchés cibles en réponse à leurs besoins et à leurs désirs.

Cibles :

  • La fréquentation du lieu a augmenté de 10 %.
  • Les marchés cibles propres au lieu sont déterminés grâce à des rapports de l’industrie touristique sur la région.
  • Le succès du programme est évalué une fois la saison terminée et les résultats servent à guider l’élaboration des programmes futurs.
  • Le nombre d’événements spéciaux uniques tenus en partenariat avec des organismes externes a augmenté.
  • Il existe une collaboration entre Parcs Canada et les organisations de marketing de destinations de la région (par exemple, Travel Manitoba et l’Association touristique autochtone du Canada) pour la diffusion externe, la promotion et les produits liés à la programmation.

Objectif 2:

Les possibilités d’expérience novatrices pour les visiteurs et la promotion croisée augmentent le nombre de visiteurs assidus.

Cibles :

  • Les expériences offertes aux visiteurs sont souvent renouvelées par des méthodes de présentation et d’interprétation contemporaines sur place.
  • L’offre de tourisme unique et authentique du lieu a été renforcée.
  • Les programmes courants et les programmes à valeur ajoutée sont annoncés dans le cadre des événements spéciaux sur place.

Stratégie clé 3:

L’état des biens et des ressources culturelles est maintenu ou amélioré.

La préservation du lieu est concrétisée par la conservation active des ressources culturelles et des investissements dans les biens. Les investissements stratégiques dans les biens reflètent le principe de durabilité et guident la prise de décisions. Les travaux actuels et prévus relativement aux biens sont intégrés dans l’interprétation du lieu et sont axés sur le bon entretien des bâtiments patrimoniaux et des autres ressources culturelles.

Objectif 1:

La majorité des infrastructures du lieu sont restaurées et maintenues en bon état.

Cibles :

  • L’état jugé « mauvais » des biens et des ressources culturelles qui sont essentiels à l’expérience du visiteur est amélioré pour atteindre un état jugé « bon » dans le prochain rapport sur l’état du lieu, ce qui découle des investissements stratégiques que Parcs Canada réalise dans ses biens.
  • La remise en état et la modernisation du lieu sont intégrées au programme d’expérience du visiteur en racontant l’histoire du lieu jusqu’à aujourd’hui.

6.0 Summary of the Strategic Environmental Assessment

Parcs Canada est responsable de l’évaluation et de l’atténuation des répercussions qu’ont ses mesures de gestion sur les écosystèmes et les ressources culturelles. La Directive du Cabinet sur l’évaluation environnementale des projets de politiques, de plans et de programmes, rédigée par l’Agence canadienne d’évaluation environnementale, exige la tenue d’une évaluation environnementale stratégique de tous les plans et de la politique soumis à l’approbation du Cabinet fédéral ou d’un ministre lorsqu’ils sont susceptibles d’avoir des effets importants sur l’environnement, qu’ils soient positifs ou néfastes.

Une évaluation environnementale stratégique a été entreprise pour le présent plan directeur, et l’orientation de gestion qui s’y trouve a été ajustée en fonction des conclusions tirées. En voici un résumé :

La portée spatiale de l’évaluation environnementale comprenait des zones à l’intérieur des limites du Lieu historique national de Lower Fort Garry, et la portée spatiale était une période de dix ans à partir de la date d’approbation, après laquelle le plan sera réexaminé. Les ressources jugées être des composantes valorisées sont les éléments de ressources culturelles commémorés et protégés par la désignation de lieu historique, les fortifications, les bâtiments historiques, les sites archéologiques et la rive ouest de la rivière Rouge. Les ressources associées à l’expérience des visiteurs, y compris les diverses installations, également considérées en tant que ressources importantes, ont été prises en compte dans l’évaluation.

Le plan directeur comprend un nombre important d’initiatives visant à renforcer les relations avec les Premières Nations et les Métis, à faire preuve de leadership en ce qui a trait à la réconciliation et à créer des possibilités de renforcement de la diversité et de l’inclusion. Ces initiatives aideront à établir une meilleure compréhension des valeurs des Premières Nations et des Métis du lieu, ainsi qu’à narrer un récit plus complet du site aux Canadiens.

Le plan directeur aura comme importante retombée positive d’exposer le Lieu historique national de Lower Fort Garry à un plus grand nombre de visiteurs, et de faire mieux connaître et apprécier la valeur historique du lieu. Une meilleure stabilité et conservation des ressources à ces lieux contribuera au mandat de l’Agence et à la qualité globale de l’expérience des visiteurs, tout comme le feront les améliorations aux installations contemporaines destinées aux visiteurs. Tout effet environnemental négatif découlant d’un nombre accru de visiteurs peut être atténué par l’application de politiques et d’instruments existants et une gestion prudente de l’utilisation des diverses zones par les visiteurs.

Les évaluations des impacts environnements au niveau du projet pourront atténuer tout effet adverse potentiel des divers projets découlant de ce plan.

Pour autant que les mesures d’atténuation appropriées soient appliquées, la mise en œuvre du plan directeur ne devrait avoir aucun effet adverse important sur l’environnement. On estime que, globalement, les effets environnementaux des stratégies, des objectifs et des cibles du plan seront positifs.