1843
Compagnie du Nord-Ouest
Bronze coulé avec des pièces en fer d’un affût de campagne
Lieu historique national de Lower Fort Garry
HX.95.28.1; HX.95.28.2

Ces deux canons, fabriqués pour l’armée britannique par la Compagnie du Nord-Ouest en 1843, devaient être livrés à la colonie de la Rivière-rouge. Pouvant tirer des projectiles de 12 livres, ces canons coulés en bronze, pèsent 693 livres chacun. Au départ, le 6e Régiment de fantassins (Royal First Warwickshire) devait transporter les canons par bateaux York en 1846. Toutefois, l’équipement encombrant s’est avéré être trop lourd et difficile à manœuvrer. Par conséquent, les canons sont restés à York Factory, un poste de traite d’importance de la Compagnie de la Baie d’Hudson situé sur la rivière Hayes. Pendant des années, l’artillerie est restée à devant de l’entrepôt et servait à souligner l’arrivée de navires de ravitaillement en provenance de la Grande-Bretagne. Au milieu du XXe siècle, les canons ont été transportés à Churchill où ils ont été entreposés jusqu’à ce qu’ils soient endommagés par un incendie dans les années 1970.

En 1981, des restaurateurs du ministère du Patrimoine canadien ont soigneusement nettoyé les canons endommagés par le feu à l’aide de savon doux, de solvants et de laine d’acier. Ils ont ensuite appliqué une couche de cire microcristalline afin de préserver la surface de la rouille. Les travaux de restauration achevés, les canons ont été transportés au lieu historique national de Lower Fort Garry où ils sont exposés dans le bastion sud-ouest. Enfin, environ 150 ans plus tard, les canons sont finalement arrivés à destination sur les rives de la rivière Rouge.