5. La mise en valeur

5.1 Les secteurs à vocation culturelle

Le plan de mise en valeur LHNC du Canal-de-Saint-Ours définit l’organisation future du lieu, précise la vocation et la hiérarchie des principales aires d’activités et souligne les fonctions, les activités et les infrastructures envisagées.

Le plan tient compte des facteurs suivants :

  • les objectifs de Parcs Canada selon la « Politique sur les canaux historiques » ainsi que la « Politique sur les lieux historiques nationaux »;

  • la politique de Parcs Canada sur la gestion des ressources culturelles;

  • les orientations stratégiques de Parcs Canada;

  • l’objectif de commémoration du lieu;

  • les potentiels et les contraintes du site;

  • les orientations générales établies pour la mise en valeur et la gestion du lieu.

Le plan de mise en valeur du LHNC du Canal-de-Saint-Ours s’articule autour des idées directrices suivantes :

  • la création d’un noyau culturel organisé autour de la mise en valeur des vestiges et des ressources de la première écluse et de l’écluse actuelle;

  • la consolidation d’un second noyau culturel centré sur l’ancienne maison du surintendant;

  • la consolidation d’une entrée principale et d’un lieu d’accueil du côté de Saint-Ours ainsi que la consolidation d’un accès et d’un poste d’accueil secondaire du côté de Saint-Roch;

  • la consolidation de l’axe nautique du canal;

  • la consolidation d’une utilisation extensive de l’île Darvard, du barrage et de la rive ouest;

  • la mise en valeur des composantes naturelles.

Parcs Canada vise à doter le LHNC du Canal-de-Saint-Ours d’un noyau structurant d’activités culturelles axées sur la communication des valeurs patrimoniales du lieu, afin de faire comprendre à tous les visiteurs son importance historique nationale.

Le concept de mise en valeur préconise la création d’un foyer d’animation et d’activités culturelles sur la rive est, plus précisément autour des vestiges de la première écluse et à proximité de l’écluse actuelle, et d’un second noyau d’activités culturelles à l’ancienne maison du surintendant.

La rive est

Sur la rive est du canal, la présentation du volet patrimonial s’appuiera principalement sur la mise au jour et l’interprétation d’une partie significative des vestiges de la première écluse. À cette fin, une section du stationnement actuel devra être relocalisée, tout comme l’espace d’entreposage des batardeaux.

L’île Darvard

Sur l’île Darvard, la communication des valeurs patrimoniales se traduira par la consolidation de l’exposition située dans l’ancienne résidence du surintendant ainsi que l’ajout de quelques panneaux d’interprétation extérieurs exploitant diverses facettes de l’histoire du lieu qui sont peu ou pas abordées présentement. La signalisation des anciennes dépendances disparues et, éventuellement, la fouille et la mise en valeur de leurs vestiges, sont également envisagées.

La participation des éclusiers aux manoeuvres d’opération continuera, par ailleurs, de représenter une part importante de l’animation et de l’interprétation du canal auprès des plaisanciers. Des événements ponctuels à caractère spécifique, axées sur l’histoire du canal (représentations théâtrales, jeux thématiques, causeries, productions événementielles d’oeuvres d’art...), pourraient également être organisées selon les ressources et les collaborations disponibles.

Le site Internet de Parcs Canada continuera d’être amélioré périodiquement de façon à permettre aux personnes qui, pour diverses raisons, ne peuvent accéder au lieu, de connaître et de comprendre son objectif de commémoration ainsi que les valeurs patrimoniales qui y sont associées.




< Page précédente  | Table des matières  | Page suivante  >