Introduction


Le plan directeur d’un lieu historique national identifie les mesures de gestion ainsi que des orientations qui doivent permettre, dans une perspective à long terme, d’assurer en priorité l’intégrité commémorative du lieu (voir p. 24, note 7). La Loi créant l’Agence Parcs Canada (1998) stipule que les plans directeurs doivent être réexaminés tous les cinq ans et, le cas échéant, être mis à jour. Les plans doivent refléter les politiques générales de Parcs Canada, mais ils doivent en outre tenir compte des points de vue et des suggestions du public.

Le plan directeur du LHNC du Canal-de-Saint-Ours est l’aboutissement d’un processus de planification amorcé en 1996, qui a permis, à l’automne 1997, de sensibiliser la population aux objectifs poursuivis.

Les consultations ont donné à la population et aux organismes intéressés l’occasion de s’exprimer sur les orientations proposées. Les commentaires et suggestions recueillis auprès des interlocuteurs régionaux ont par ailleurs permis à Parcs Canada de prendre connaissance des points de vue de la population à l’égard de la mise en valeur du lieu et d’en tenir compte dans la définition des orientations finales du projet3.

Photographie de la page couverture : <em/>Le canal de Saint–Ours en 1930
Photographie de la page couverture : Le canal de Saint–Ours en 1930
© Parcs Canada / nég. 161/00/1C-102

Ce plan directeur expose, d’une part, diverses mesures de gestion qui seront mises en application au cours des cinq prochaines années pour répondre essentiellement, à l’objectif d’assurer l’intégrité commémorative du lieu. Le plan exprime par ailleurs une vision sur un horizon d’une quinzaine d’années et définit des orientations stratégiques dont la mise en oeuvre ne peut actuellement être envisagée qu’à plus long terme, lorsque les conditions financières le permettront.


3. PATRIMOINE CANADIEN, Parcs Canada, Canaux historiques de Carillon, de Sainte-Anne-de-Bellevue et de Saint-Ours, Compte rendu - Programmes de consultation publique, Québec, mars 1998, 33 pages.




< Page précédente  | Table des matières  | Page suivante  >