5. La mise en valeur

5.3 L’axe nautique

Conformément à son utilisation actuelle, la voie canalisée sera affectée à la navigation de plaisance, à des circuits de croisières ou d’excursions en bateau ainsi qu’à des usages complémentaires compatibles avec les objectifs de Parcs Canada et le caractère du lieu.

Dans le cadre de la mise en valeur du canal de Sainte-Anne, la navigation de plaisance et les autres activités en milieu aquatique devront être conciliables avec les principes de la gestion des ressources culturelles. L’utili-sation de la voie canalisée devra respecter l’intégrité des ouvrages existants et demeurer compatible avec leur mise en valeur, tout en répondant aux exigences contemporaines de sécurité et d’efficacité.

La consolidation de la vocation nautique du canal de Sainte-Anne-de-Bellevue pourrait éventuellement se traduire par l’offre de pontons additionnels servant à l’amarrage de jour aux fins de courte escale et à l’amarrage de séjour ou de nuit. La quantité d’espaces disponibles pour l’amarrage de jour pourrait par ailleurs être accrue grâce à l’installation de pontons entre les caissons conducteurs situés en amont de l’écluse. Ce projet est toutefois conditionnel à la réfection préalable des caissons ainsi qu’à l’implication de partenaires et l’impact éventuel sur le milieu environnant devra être pris en compte avant toute prise de décision.

La location d’embarcations récréatives légères par des tiers pourrait être envisagée vers l’extrémité amont de la jetée supérieure afin de donner accès à la baie de Vaudreuil. Toutefois, le type d’embarcations récréatives en location ne devra pas générer de nuisance publique ou de conflits avec les usagers du canal. La location de motomarines ne sera pas permise; de même, la pratique du ski nautique et la baignade demeureront interdites dans les limites du canal.


< Page précédente  | Table des matières  | Page suivante  >