4. Problématique et orientations

4.2 Les orientations

REGARD SUR L’AVENIR :
Le canal de Sainte-Anne-de-Bellevue au début du XXIe siècle
Vers l’an 2015, le canal de Sainte-Anne est un lieu historique national reconnu et recherché pour sa valeur patrimoniale, la polyvalence de ses vocations culturelle, récréative et nautique et son apport au milieu urbain adjacent.
La préservation et la mise en valeur des ressources associées aux périodes de canalisation permettent aux visiteurs de découvrir, de comprendre et d’apprécier le rôle joué par le canal le long de la voie navigable de l’Outaouais, reliant Montréal et Kingston, et de saisir son importance historique.
Sa vocation polyvalente ainsi que la qualité de ses aménagements et de sa programmation en font un lieu culturel et récréatif dont la contribution renforce le circuit des attraits touristiques de l’ouest de l’île de Montréal. Les visiteurs apprécient venir à Sainte-Anne-de-Bellevue pour flâner le long des quais où s’amarrent de nombreuses embarcations, profiter de l’animation urbaine, se délasser en famille dans ses espaces verts apaisants ou simplement pour observer les manoeuvres d’éclusage. Nombreux sont les plaisanciers de partout au Québec et de l’extérieur qui transitent par le canal, font une courte escale ou prolongent leur séjour. On vient également à Sainte-Anne-de-Bellevue pour effectuer une excursion en bateau, pour goûter le vent du lac, pour vivre l’expérience de l’éclusage. Le canal suscite l’attrait et l’intérêt des clientèles locale, régionale et touristique, comme canal historique associé à une halte nautique.
Les différents paliers des gouvernements fédéral et provincial, la Ville de Montréal, les entreprises privées, les organismes locaux et les groupes communautaires forment un étroit maillage et créent un partenariat axé sur l’atteinte d’objectifs communs. Leur concertation et leur partage de diverses responsabilités renforcent l’appartenance du canal de Sainte- Anne à son milieu et dynamisent son pouvoir d’attraction auprès des populations locale, régionale et touristique. Tous les intervenants participent à une gestion harmonieuse du lieu dans un vibrant continuum de culture, de récréation, de nature et d’animation urbaine.


< Page précédente  | Table des matières  | Page suivante  >