9.1 Ouvrages de génie civil de niveau 2

Au total, vingt ouvrages de génie civil ont été évalués et définis comme étant des ressources culturelles de niveau 2. Il s’agit des deux écluses situées sur le canal Tay ainsi que d’autres barrages, déversoirs, digues, ponts, chenaux et autres bassins d’évitage construits le long du réseau entre 1887 et le début des années 1950. Aucune structure construite depuis 1967 n’a été évaluée. (On peut consulter les détails particuliers relatifs à ces structures dans le relevé des ressources culturelles du canal Rideau.)

9.1.1 Les ouvrages de génie civil de niveau 2 ont de la valeur en raison de :
  • leur lien avec l’utilisation du canal à des fins commerciales et récréatives;
  • leur lien avec les localités du corridor et le développement du réseau de canaux;
  • leur rôle dans l’exploitation ininterrompue du canal;
  • les indicateurs de l’évolution des techniques de construction;
  • leur mode d’exploitation grâce à des dispositifs manuels;
  • certains attributs relatifs à la forme et aux matériaux qui subsistent encore.
9.1.2 Les valeurs de niveau 2 des ouvrages de génie civil seront respectées tant que :
  • ces ouvrages seront vérifiés et entretenus en bon état de fonctionnement;
  • le mode de fonctionnement manuel actuel sera maintenu;
  • la forme, la masse et le type de matériaux utilisés seront préservés autant que possible;
  • les matériaux actuels et le modèle de la porte et du mécanisme d’ouverture du robinet-vanne seront conservés;
  • les matériaux actuels et le modèle des portes d’écluse seront conservés;
  • la pertinence des réparations éventuelles ou des travaux d’intervention sera examinée conformément aux principes de la Politique sur la gestion des ressources culturelles de Parcs Canada.

9.2 Bâtiments de niveau 2

Au total, dix-neuf bâtiments ont été évalués et définis comme étant des ressources culturelles de niveau 2, dont neuf sont des édifices fédéraux du patrimoine. Aucun bâtiment construit depuis 1967 n’a été évalué.

9.2.1 Les bâtiments de niveau 2 ont de la valeur, car :
  • ils sont liés à l’exploitation et à l’entretien du canal après la période militaire;
  • ils sont liés à la vie sociale et professionnelle au canal;
  • ils sont liés aux activités industrielles des localités du corridor;
  • ils sont classés comme édifices fédéraux du patrimoine;
  • ils ont été conçus à des fins utilitaires;
  • ils possèdent encore certains attributs physiques relatifs à la forme et aux matériaux;
  • ils contribuent au caractère historique des postes d’éclusage.

Nota : L’ensemble des dépendances de Poonamalie a une valeur à titre collectif, comme ensemble de bâtiments de ferme, mais aucune valeur pour chaque dépendance considérée isolément.

9.2.2 Les valeurs relatives aux bâtiments seront respectées tant que :
  • les matériaux actuels, la forme et les caractéristiques fonctionnelles seront préservés;
  • leur environnement patrimonial sera préservé;
  • les réparations éventuelles ou travaux anticipés seront conformes aux directives de la Politique sur la gestion des ressources culturelles.

9.3 Sites archéologiques

Il n’existe aucun relevé exhaustif des sites archéologiques. Les sites archéologiques antérieurs ou postérieurs à la période militaire et jusqu’en 1967 sont considérés comme étant des ressources culturelles de niveau 2, à moins d’une évaluation contraire.

9.3.1 Les sites archéologiques de niveau 2 ont de la valeur, car :
  • ils sont liés à l’évolution de l’utilisation du canal;
  • ils sont rattachés à la période post-militaire, à l’entretien du canal et à l’organisation du travail autour du canal;
  • certains éléments physiques sont encore présents.
9.3.2 Les sites archéologiques de niveau 2 seront respectés tant que :
  • des dossiers d’inventaire et d’évaluation de tous les sites archéologiques seront établis et mis à jour;
  • les sites archéologiques connus situés sur les terrains de réserve du canal seront contrôlés et préservés selon les principes des Lignes directrices sur la gestion des ressources archéologiques du Service canadien des parcs;
  • tous les projets opérationnels touchant les terrains de réserve du canal et nécessitant des interventions en sous-sol ou dans l’eau seront examinés afin d’établir leurs effets potentiels sur les ressources.

9.4 Les vestiges industriels de Merrickville (niveau 2)

9.4.1 Les vestiges industriels ont de la valeur, car :
  • ils sont rattachés à l’évolution et à la diversité de l’activité industrielle du canal;
  • ils sont rattachés à l’activité industrielle de la zone du corridor Rideau;
  • certains attributs relatifs à la forme et aux matériaux sont encore présents;
  • ils font partie du contexte historique : rapport avec les écluses, les rapides ainsi que d’autres bâtiments industriels avoisinant le site.
9.4.2 Les valeurs des vestiges de Merrickville seront respectées tant que :
  • la forme physique et les matériaux des vestiges seront sauvegardés;
  • les réparations et autres travaux prévus seront conformes aux directives de la Politique sur la gestion des ressources culturelles;
  • les éléments contextuels actuels seront maintenus.

Page précédente | Index | Page suivante