Rapport d'étape sur la mise en oeuvre des recommandations de la Commission sur l'intégrité écologique des parcs nationaux du Canada


Chapitre 9 : De la plus petite « île » au plus vaste réseau
Recommandation de la Commission Considérations Mesures
(9-6) Nous recommandons que la ministre lance un programme de partenariat national pour protéger l'intégrité écologique des parcs nationaux, en établissant un fonds de partenariats de 20 millions de dollars par année. Que le fonds de partenariats serve à une gamme plus large d'ententes de collaboration pour aider à maintenir l'intégrité écologique des parcs nationaux et des autres aires de conservation de compétence fédérale, comme les rivières du patrimoine canadien. Nous recommandons que le fonds soit administré par Parcs Canada et que... à l'heure actuelle, les parcs ne disposent pas de fonds suffisants pour appuyer de manière continue des activités de collaboration exhaustives dans les zones adjacentes aux parcs nationaux. Un tel fonds aiderait à établir des partenariats. EN COURS – FINANCEMENT. Des mesures favorisant l'amélioration des partenariats dans les écosystèmes régionaux font partie de la stratégie de mise en oeuvre préparée pour être soumise à l'étude du gouvernement dans le cadre du processus budgétaire régulier. L'étendue et le choix du moment de ces partenariats améliorés sont sujets à la disponibilité de nouveaux fonds.
(9-7) Nous recommandons que Parcs Canada utilise toute la gamme des modèles de collaboration régionale existants pour mettre en valeur le maintien de la biodiversité et des processus écologiques à l'intérieur des grands écosystèmes des parcs dans chaque parc national. Que Parcs Canada évalue l'efficacité de chaque modèle pour sa contribution éventuelle au changement de gestion du territoire en vue de maintenir l'intégrité écologique. Voici des exemples de modèles... Aucun modèle de collaboration régionale ne se prête à chaque situation. Parcs Canada participe actuellement à quatre réserves de la biosphère et à cinq forêts modèles. Le manque de financement l'a empêché de participer pleinement à ces institutions. EN COURS – FINANCEMENT. Lorsqu'on étudiera les moyens d'améliorer l'intégration des parcs nationaux aux écosystèmes régionaux environnants, toutes les options seront examinées. L'étendue et le choix du moment d'une participation accrue aux mécanismes de collaboration régionale sont sujets à la disponibilité de nouveaux fonds.
(9-8) Nous recommandons que Parcs Canada forme et entretienne des partenariats avec les Premières nations, les groupes écologistes, les associations coopérantes et le monde des affaires, pour participer à diverses recherches et à des activités de surveillance écologique et de sensibilisation du public en vue de maintenir l'intégrité écologique des écosystèmes qui englobent les parcs. à l'heure actuelle, les parcs nationaux ont une foule de projets de partenariat avec d'autres gouvernements, les Premières nations et les intervenants. Ces projets ont été élaborés et réalisés au cas par cas selon les besoins des parcs, mais le manque de ressources a réduit l'efficacité de tels efforts. EN COURS – FINANCEMENT. Des mesures d'appui à l'amélioration des partenariats ont été incluses dans la stratégie de mise en oeuvre préparée pour être soumise à l'étude du gouvernement dans le cadre du processus budgétaire régulier. L'étendue et le choix du moment de l'amélioration des partenariats sont sujets à la disponibilité de nouveaux fonds.
(9-9) Nous recommandons que Parcs Canada forme des partenariats avec les fiducies foncières de bienfaisance pour protéger les habitats adjacents aux parcs nationaux canadiens, collabore avec des propriétaires fonciers privés en vue d'acheter des habitats vitaux adjacents à des parcs nationaux ou utilise des servitudes de conservation pour créer des zones de collaboration autour des parcs. Les partenariats avec les fiducies foncières de bienfaisance sont un excellent moyen de mettre à l'abri les habitats adjacents aux parcs nationaux. Des initiatives ont été prises à travers le pays là où des occasions se sont présentées et où des ressources ont été consenties (p. ex. avec la Société canadienne pour la conservation de la nature, la Canadian Thousand Islands Heritage Conservancy et la Nature Trust de Colombie-Britannique). EN COURS – FINANCEMENT. Parcs Canada va continuer à chercher des occasions de former des partenariats efficaces avec des fiducies foncières de bienfaisance. L'amélioration des efforts dans ce domaine dans l'avenir est sujette à la disponibilité de nouveaux fonds.


Page précédente | Index | Page suivante