Rapport d'étape sur la mise en oeuvre des recommandations de la Commission sur l'intégrité écologique des parcs nationaux du Canada


Chapitre 5 : La nécessité de la gestion active et de la restauration
Recommandation de la Commission Considérations Mesures
(5-4) Nous recommandons que Parcs Canada adopte un ensemble de lignes directrices pour la restauration de sites perturbés, de façon à répondre aux nombreuses questions qui se posent toujours sur le terrain à ce sujet. Ces lignes directrices devraient prévoir des objectifs quant aux niveaux acceptables de substances toxiques, à la restauration des profils topographiques et aux régimes hydrologiques. Elles devraient également inclure une marche à suivre pour l'enlèvement ou le remodelage de structures historiques, de façon à répondre aux besoins en matière de remise en état des sites. La restauration des sites se fait actuellement un site à la fois. EN COURS – FINANCEMENT. Parcs Canada va établir un ensemble de lignes directrices pour la restauration de sites. L'étendue et le choix du moment de la mise en oeuvre de ces lignes directrices sont sujets à la disponibilité de nouveaux fonds
(5-5) Nous recommandons aussi que Parcs Canada crée un fonds exclusivement consacré à la restauration de sites perturbés, dans lequel serait versé un montant de cinq millions de dollars par année, pour assurer la disponibilité de ressources financières sans entrer en concurrence directe avec d'autres projets plus pressants. Ces montants devraient être affectés en fonction d'une liste prioritaire, établie à l'échelle du pays, pour la restauration de sites perturbés. Puisque le nombre de ces sites est limité, nous recommandons une réévaluation du fonds au bout de cinq ans, aux fins de vérification des résultats. Les sites sont actuellement restaurés un à la fois au fur et à mesure que les ressources le permettent et selon les priorités des plans directeurs de parc. EN COURS – FINANCEMENT. La création et l'utilisation d'un fonds de restauration de sites font partie de la stratégie de mise en oeuvre préparée pour être soumise à l'examen du gouvernement dans le cadre du processus budgétaire régulier. L'étendue et le choix du moment de la restauration de sites sont sujets à la disponibilité de nouveaux fonds.
(5-6) Nous recommandons que Parcs Canada élabore une politique nationale et des lignes directrices définissant ce qu'est une espèce exotique envahissante, en plus de préciser des critères appropriés quant aux méthodes de lutte et d'élimination. Parcs Canada a une politique nationale approuvée sur le contrôle et l'éradication des espèces exotiques dans les parcs nationaux et un guide national pour la gestion des espèces exotiques envahissantes. Le guide définit les espèces exotiques envahissantes et les critères d'une gestion active des espèces envahissantes à problèmes. Certains parcs ont mis sur pied de modestes programmes de contrôle de ces espèces. EN COURS – FINANCEMENT. Une directive nationale sur les espèces exotiques envahissantes a été rédigée et sera intégrée à la stratégie nationale de Parcs Canada. L'étendue et le choix du moment de la mise en oeuvre de la stratégie sont sujets à la disponibilité de nouveaux fonds.


Page précédente | Index | Page suivante