Rapport d'étape sur la mise en oeuvre des recommandations de la Commission sur l'intégrité écologique des parcs nationaux du Canada

Faire connaître aux Canadiens les avantages de la conservation des écosystèmes

La Commission souligne que l'interprétation et la communication externe sont des outils de gestion essentiels pour faire comprendre l'importance des aires protégées et pour sensibiliser le public à la dure réalité des problèmes environnementaux affectant les parcs nationaux. Le défi consiste à utiliser les données scientifiques des programmes de recherche, de surveillance et de gestion active pour mettre au point des expériences d'apprentissage significatives quant à l'utilisation appropriée et viable des parcs. Ce que l'on souhaite, c'est de changer les comportements personnels et de motiver les gens à militer en faveur de la protection des écosystèmes parce que cela concerne leur vie.

La Commission fait remarquer que non seulement Parcs Canada n'a pas la capacité de produire de l'information dans les sciences sociales et naturelles, mais qu'il a de surcroît perdu bon nombre des interprètes professionnels qualifiés dont on avait besoin pour concevoir et livrer les messages de conservation. En outre, certains des renseignements, des messages, des installations et des moyens maintenant utilisés sont démodés, si bien qu'ils n'arrivent souvent pas à capter l'attention des gens.

Dans sa stratégie, Parcs Canada cherche à trouver des fonds pour mettre en oeuvre son Programme de renouveau de la mise en valeur du patrimoine. Pour cela, il lui faudrait faire de la recherche supplémentaire pour segmenter les auditoires et déterminer la meilleure façon de communiquer avec eux. Il lui faudrait aussi déterminer les types de messages auxquels les auditoires sont réceptifs et les techniques de communication, les moyens et les endroits les plus appropriés pour les leur livrer. Au nombre des autres priorités, il y la communication de messages dans les collectivités urbaines par le truchement des programmes et des installations communautaires de communication externe, l'amélioration du contenu du site Internet très réussi de Parcs Canada et les efforts pour joindre les jeunes du Canada en développant des programmes d'études en collaboration avec les enseignants. Ces priorités s'articulent autour d'un cadre de professionnels qualifiés formulant et communiquant des messages précis de conservation. Le rétablissement de cette capacité est un élément central de la stratégie à long terme.


Page précédente | Index | Page suivante