Rapport d'étape sur la mise en oeuvre des recommandations de la Commission sur l'intégrité écologique des parcs nationaux du Canada

Les stratégies à long terme et les besoins de financement qui s'y rattachent

Aux dires de la Commission : « La mise en oeuvre réussie des différents programmes, initiatives et recommandations décrits dans le deuxième volume du rapport de la Commission exigera un appui ferme à long terme de la part du gouvernement fédéral sur le plan des finances et des ressources. Parcs Canada doit appuyer le dévouement de son personnel en affectant les ressources financières et humaines nécessaires au progrès de la cause de l'intégrité écologique. »

Plusieurs des initiatives susmentionnées déjà en cours devront être financées davantage pour en assurer la mise en oeuvre entière et efficace. De plus, bon nombre des recommandations importantes de la Commission nécessitent un financement accru pour que Parcs Canada puisse seulement commencer à les réaliser avant de procéder ensuite à leur pleine mise en oeuvre.

à la suite du rapport de la Commission en mars 2000, on a préparé, pour donner suite aux recommandations de la Commission, des stratégies et un plan de financement que l'on étudie dans le cadre du processus budgétaire du gouvernement.

Il faut aussi accroître le financement si l'on veut atteindre les objectifs prioritaires de Parcs Canada, soit de tenir l'engagement du gouvernement d'élargir les réseaux de parcs et de protéger l'investissement du Canada dans les actifs des parcs et les ressources culturelles. Le présent rapport ne porte que sur les mesures en cours pour obtenir les nouveaux fonds à long terme que nécessite l'amélioration de l'intégrité écologique des parcs nationaux. Mais l'on s'efforce tout autant d'obtenir des fonds pour les deux autres domaines prioritaires.


Index | Page suivante