Rapport d'étape sur la mise en oeuvre des recommandations de la Commission sur l'intégrité écologique des parcs nationaux du Canada

Mesures supplémentaires

On a demandé au directeur général d'élaborer une stratégie d'interprétation claire pour communiquer avec les résidants urbains et les jeunes Canadiens.

jeunes@parcs

Mis sur pied à l'intention des écoliers de la maternelle à la huitième année, le programme jeunes@parcs leur propose des activités d'apprentissage amusantes et interactives qui peuvent se dérouler dans un parc, dans un site historique ou en salle de classe. Ce programme national d'éducation, lancé au printemps 2000, vise à inciter les enfants de tout le pays à devenir la prochaine génération d'intendants du patrimoine des parcs, des sites historiques et des voies navigables du Canada. Au cours de la première année, on a recueilli près de 100 000 $ qui ont été versées à des associations participantes partout au Canada.

Dans toutes les salles de classe du pays, on aura accès à la documentation et aux programmes éducatifs offerts dans le cadre du programme jeunes@parcs, ce qui permettra de vaincre les obstacles à l'accès aux parcs et aux sites historiques. Le programme permettra d'accroître la compréhension des jeunes Canadiens à l'endroit des valeurs des ressources naturelles et culturelles les plus précieuses, et de notre identité canadienne.

Source : Rapport biennal 1998-2000 de Partenaires des parcs canadiens

Progrès accomplis à ce jour

  • Les initiatives d'interprétation, d'éducation et de découverte de Parcs Canada constituent l'un des programmes les plus appréciés qu'offre l'Agence. Plus les Canadiens de tous âges sont renseignés à propos des parcs nationaux, plus ils peuvent appuyer efficacement le mandat de Parcs Canada. Une conscience accrue mène à la connaissance et à la compréhension, ce qui, en retour, conduit à appuyer la préservation et la représentation du patrimoine canadien. La représentation du patrimoine vise avant tout à rejoindre les Canadiens.
  • à court terme :
    • Les programmes qui sont dispensés actuellement sur place seront maintenus et on continuera de soutenir un grand nombre d'associations partenaires, de bénévoles et d'entreprises pour étendre la portée de l'Agence et pour mieux faire prendre conscience des valeurs des parcs nationaux. Les programmes de découverte connaîtront une expansion modeste.
    • Parcs Canada continuera d'améliorer son site Internet en augmentant la quantité et la profondeur de son contenu éducatif.
    • On continuera de faire des efforts pour intégrer des messages de Parcs Canada dans les programmes d'études partout au pays. Des concepteurs ont déjà commencé à élaborer des contenus de cours en Nouvelle-écosse, en Ontario, en Saskatchewan et en Alberta.
    • Parcs Canada a mis en place un Fonds d'innovation en communication externe pour susciter le développement de toutes nouvelles approches pour atteindre le public canadien par des programmes d'éducation publique. Dix nouveaux projets ont déjà été lancés.
    • On continuera d'utiliser des séries télévisées là où c'est possible.
  • Ces objectifs serviront à appuyer les objectifs à plus long terme, qui comprendront les éléments suivants :
    • Pour communiquer plus efficacement avec les publics urbains ainsi que ceux des jeunes et des minorités ethnoculturelles, on établira partout au Canada une série de centres d'interprétation urbains. Parcs Canada entreprendra de mettre sur pied un réseau de centres de découverte, dont certains seront situés dans des centres urbains, comme le Centre canadien de découverte pour la conservation marine à Hamilton, et d'autres dans des installations existantes de Parcs Canada. Les centres d'interprétation déjà situées dans des installations et des sites existants seront réaménagés selon ce modèle lorsqu'on devra utiliser de nouveaux fonds.
    • Parcs Canada s'efforcera d'obtenir des fonds généraux du gouvernement fédéral pour aider à donner accès aux Canadiens par la voie de l'autoroute électronique. On s'attachera en priorité à élaborer une visite virtuelle des sites patrimoniaux du Canada, à donner accès au contenu canadien par la numérisation de documents de recherche originaux et à mettre à la portée des jeunes Canadiens des documents éducatifs et des voyages de découverte.
    • L'Agence consacrera cinq pour cent de son budget à la communication à l'éducation et à l'interprétation des endroits administrés par Parcs Canada.

Prochaines étapes

  • Nous cherchons à obtenir des fonds additionnels pour améliorer les programmes d'interprétation des parcs nationaux et pour rejoindre les Canadiens qui n'ont peut-être pas les moyens ou l'occasion de visiter les parcs.

Les enfants goûtent aux merveilles du parc national

« La Parks and People Association et Jeunesse Canada au travail ont uni leurs forces, dans les parcs nationaux et dans les sites historiques nationaux, afin d'offrir aux enfants de cinq à dix ans un camp gratuit d'initiation à la nature. Ce camp d'après-midi axé sur la fonction d'intendance de l'environnement permet aux enfants d'explorer les caractéristiques naturelles du parc national de l'île-du-Prince-édouard. Les enfants de l'endroit et ceux en visite découvrent la formation et l'érosion des dunes et approfondissent leur connaissance du pluvier siffleur, une espèce menacée qui niche partout dans le parc national. »

Tiré de l'édition du 20 juillet du journal The Guardian (Charlottetown)



Page précédente | Index | Page suivante