État de la question

Les canaux font partie du réseau de transport au Canada depuis les années 1640, comme en témoignent les premières écluses construites à Sainte-Marie-au-pays-des-Hurons et, de nos jours, la Voie maritime du Saint-Laurent. Destinés à l'origine au transport, au commerce et parfois même à des fins militaires, certains canaux sont devenus au fil des ans des voies navigables à valeur patrimoniale et récréative.

Compte tenu de ce changement de vocation, le gouvernement du Canada a transféré, dans les années 1970, la responsabilité de certains de ces canaux du ministre des Transports au ministre responsable de Parcs Canada. La présente politique s'applique à ceux d'entre eux qui sont gérés de façon à maintenir la navigation de transit tout en assurant la protection et la mise en valeur de leurs ressources culturelles et naturelles.

Quelques canaux historiques se résument à une seule écluse, tel le canal St. Peters, en Nouvelle-Écosse, tandis que d'autres forment un réseau complexe d'écluses, de chenaux et de cours d'eau naturels interreliés, comme la voie navigable Trent–Severn, en Ontario. L'influence de ces derniers dépasse largement le passage d'une écluse à une autre puisqu'ils forment de véritables corridors culturels et naturels, lesquels relient villes et villages et traversent de vastes bassins hydrographiques. La gestion de ces corridors patrimoniaux fait parfois l'objet d'ententes fédérales-provinciales.

Plusieurs canaux historiques, comme celui de Chambly au Québec, ont été désignés d'importance historique nationale; il en est ainsi de certaines ressources qui leur sont associées comme, par exemple, les écluses, barrages et blockhaus du canal Rideau. L'usage judicieux (tel que défini dans la section 3 de cette politique) des canaux historiques constitue une part importante de leur exploitation. Parcs Canada veille à ce que cet usage ne nuise pas à la protection des ressources patrimoniales afin que l'héritage que représentent ces canaux historiques soit compris et apprécié. La consultation et la coopération ont également leur importance pour une gestion efficace des canaux historiques. Les divers paliers de gouvernement, de même que les groupes et les citoyens intéressés, doivent promouvoir la compréhension, l'appréciation et la jouissance de toutes les valeurs associées aux canaux historiques