Alberta

Date d’inscription : 2019

Writing-on-Stone / Áísínai'pi est un site sacré situé dans une région de prairies mixtes d’herbacées situées à proximité des limites septentrionales des Grandes Plaines. La vallée de la Milk River et plusieurs « coulées » dominent la topographie de ce paysage culturel, dont une des particularités géologiques consiste en une concentration de cheminées des fées ou hoodoos, colonnes sculptées par l'érosion en des formes spectaculaires. Le peuple Blackfoot (Siksikáítsitapi) a laissé des gravures et des peintures sur les parois de grès de la Milk River, témoignages des messages des esprits. Ce paysage est considéré comme sacré pour le peuple Blackfoot et des traditions séculaires se perpétuent encore aujourd'hui par diverses cérémonies et un respect des lieux.

Justification de la valeur universelle exceptionnelle

Writing-on-Stone / Áísínai’pi a été inscrite sur la liste des sites du patrimoine mondial par le Comité du patrimoine mondial, pour la raison ci-dessous :

Critère (iii)

Le paysage sacré et l'art rupestre de Writing-on-Stone / Áísínai’pi, sont un témoignage exceptionnel des traditions culturelles vivantes du peuple Blackfoot. Dans la croyance des Blackfoot, la terre est animée par des pouvoirs spirituels, et les caractéristiques du paysage et l'art rupestre du bien reflètent des liens tangibles, profonds et permanents avec cette tradition. Les vues de la vallée sacrée, avec les prairies herbacées des hautes terres, contribuent également à son caractère sacré et influencent les pratiques culturelles traditionnelles.

Description complète

Le bien se compose de trois éléments : Áísínai’pi, le composant principal et Haffner Coulee et Poverty Rock, distants de 10 kilomètres environ. Il compte au total plusieurs milliers d’images rupestres. La plupart des vestiges archéologiques datés vont de1800 ans avant notre ère jusqu’au début de la période post-contact. Les images rupestres ont été réalisées dans la vallée depuis des milliers d’années et la majorité d’entre elles daterait de la période pré-contact, il y a près de 3000 ans BP.


Plus d'information