Les archéologues subaquatiques de Parcs Canada effectueront une exploration plus poussée à l’intérieur de l’épave de HMS Erebus, et saisiront des images du moteur à vapeur du navire (si possible). En ce qui concerne le HMS Terror, l’équipe poursuivra l’analyse des données recueillies lors de la plongé du printemps 2017 et élaborera des plans pour des futures recherches.

Dans le cadre de cette mission 2017, les archéologues subaquatiques de Parcs Canada prépareront les explorations futures du HMS Erebus incluant des fouilles dans le navire. En raison de l’environnement arctique rigoureux ceci sera l’une des fouilles archéologiques subaquatiques les plus difficiles à n’avoir jamais été menées au Canada.

Les découvertes des épaves du HMS Erebus et du HMS Terror n’auraient pas été possibles sans le savoir inuit traditionnel. Aujourd’hui, Parcs Canada travaille en collaboration avec le comité consultatif provisoire de l’expédition de Franklin pour élaborer un Programme des gardiens inuits. Les Gardiens inuits seront affectés aux deux sites des épaves tout au long de la période des eaux libres afin de les surveiller, de signaler la circulation de tout navire non autorisé.