Le club de hockey des Maple Leafs de Toronto a été désigné événement historique national en 2018.

Importance historique : Origines du club de hockey des Maple Leafs de Toronto.

Plaque commémorative : 40, rue Bay, Toronto, OntarioFootnote 1

Les origines de ce club de hockey remontent aux premières équipes à jouer dans la Ligue nationale de hockey, laquelle est fondée en 1917. Connue comme les Arenas de Toronto en 1918, l’équipe devient le club de hockey St. Patrick’s que Conn Smythe, copropriétaire et gérant, rebaptise Maple Leafs en 1927. Pendant la Grande Crise, il fait construire le Maple Leaf Gardens, où Foster Hewitt décrit les matchs en direct, attirant l’attention du pays sur les Leafs. L’un des clubs sportifs de ligue majeure les plus chargés d’histoire en Amérique du Nord, l’équipe de la LNH de Toronto remporte 13 coupes Stanley de 1918 à 1967.

Les Maple Leafs de Toronto

Appuyé par des partisans extrêmement loyaux, le club de hockey des Maple Leafs de Toronto, également connu sous le nom des Maple Leafs de Toronto, est l’un des clubs sportifs de ligue majeure les plus chargés d’histoire en Amérique du Nord. L’équipe compte parmi les premiers membres de la Ligue nationale de hockey (LNH), et est l’une des deux seules équipes canadiennes de la ligue à survivre aux années de l’entre-deux-guerres. Sous la direction de Conn Smythe, l’ancien club de hockey des St. Patricks devient les Maple Leafs de Toronto en 1927. Smythe, qui fait construire le Maple Leaf Gardens pendant la Grande Crise, est copropriétaire de l’équipe de 1927 à 1961 et occupe le poste de directeur pour une grande partie de ces années. L’équipe de la LNH de Toronto remporte 13 championnats de la Coupe Stanley de 1918 à 1967, connait deux dynasties dans les années 1940 et les années 1960, et façonne de nombreuses légendes du hockey. La diffusion des parties de l’équipe lui procure une attention nationale. Le commentateur de renom Foster Hewitt décrit les matchs des Leafs à la radio et plus tard à la télévision dans le cadre de la populaire émission Hockey Night in Canada.

Les origines du club de hockey des Maple Leafs de Toronto remontent aux premières équipes à jouer dans la LNH, laquelle est fondée en 1917. Dès 1918, l’équipe qui joue à l’Arena Gardens est connue sous le nom des Arenas, avant de devenir le club de hockey des St. Patricks l’année suivante. L’équipe gagne la Coupe Stanley en 1918 et en 1922. En 1927, Conn Smythe, investisseur, homme d’affaires et athlète célèbre de Toronto, rebaptise l’équipe les Maple Leafs lorsqu’il empêche la vente de l’équipe à Philadelphie. La LNH, bien que créée au Canada, connait une expansion aux États-Unis dans les années 1920, puis devient progressivement dominée par les intérêts commerciaux américains. Seules deux équipes canadiennes dans la ligue, les Leafs et les Canadiens de Montréal, survivent aux années de vaches maigres au cours des années 1920 et des années 1930, alors que plusieurs équipes de la LNH déménagent, fusionnent, ou font faillite. Pendant cette période, les Leafs forgent leur identité en tant que seule équipe canadienne-anglaise.

Deux équipes jouent au hockey sur la glace
Les Maple Leafs de Toronto contre les Canadiens de Montréal, photo en action, 18 janvier 1964
© Weekend Magazine / Louis Jaques / Bibliothèque et Archives Canada / e002505695
Deux équipes jouent au hockey sur la glace
Les Maple Leafs de Toronto contre les Canadiens de Montréal, photo en action, 18 janvier 1964
© Weekend Magazine / Louis Jaques / Bibliothèque et Archives Canada / e002505696
Plaque commémorative en bronze
Plaque commémorative de la Commission des lieux et monuments historiques du Canada pour l'Événement historique national des Maple Leafs de Toronto


Joueurs de hockey tiennent un trophée
Toronto a reçu la Coupe Stanley, vue avec le centre vétéran George Armstrong, après avoir remporté le dernier match éliminatoire contre les Canadiens de Montréal au Maple Leaf Gardens, 2 mai 1967
© Bibliothèque et Archives Canada / Numéro d'accès : 1968-074 NPC


Joueur de hockey
Joueur des Maple Leafs de Toronto, v. 1920
© Bibliothèque et Archives Canada / Photographe inconnu

En novembre 1932, les Maple Leafs de Toronto jouent leur première partie au Maple Leaf Gardens et, avec la « kid line » composée de Charlie Conacher, Joe Primeau et Busher Jackson, gagnent la Coupe Stanley de cette saison. L’équipe gagne dix autres championnats : en 1942, 1945, 1947, 1948, 1949, 1951, 1962, 1963, 1964, et 1967, ce qui porte le total de Coupes Stanley remportées par l’équipe de la LNH de Toronto à 13. Au cours des années 1940, le gardien de but Turk Broda et les joueurs Syl Apps et Ted Kennedy ravissent les partisans avec leur succès sur la glace. Dans les années 1960, l’entraîneur Punch Imlach mène une équipe dont les têtes d’affiche sont Frank Mahovlich, Johnny Bower, Dave Keon, Tim Horton, et Bobby Baun. Aujourd’hui, les partisans des Leafs demeurent profondément fidèles à leur équipe. 

Le Programme national de commémoration historique repose sur la participation des Canadiens afin d’identifier les lieux, les événements et les personnages d’importance historique nationale. Tous les membres du public peuvent proposer un sujet afin qu’il soit étudié par la Commission des lieux et monuments historiques du Canada.

Obtenir plus d'informations sur la façon de participer à ce processus


Liens connexes