Winnie l’oursonne

Harry Colebourn et Winnie l’oursonne – La plaine de Salisbury. © Bilbiothèque et Archives Canada
Harry Colebourn et Winnie sur la plaine de Salisbury en 1914. Archives provinciales du Manitoba, Colebourn, D. Harry Collection, No. N10467

Pour la semaine du 19 août 2019.

Le 24 août 1914, le capitaine Harry Colebourn du Corps vétérinaire royal canadien achète une oursonne noire sur le quai de la gare de White River, en Ontario. Nommée « Winnipeg » ou « Winnie » en hommage à la ville de résidence de Colebourn, elle deviendra l’inspiration de la populaire série de livres pour enfants de l’auteur anglais A. A. Milne.

Né à Birmingham, en Angleterre, en 1887, Colebourn déménage au Canada en 1905. Il étudie au Collège de médecine vétérinaire de l’Ontario affilié à l’Université de Toronto et obtient son diplôme en 1911. Il s’installe ensuite à Winnipeg, au Manitoba, où il travaille pour le ministère de l’Agriculture de la province. En 1913, il rejoint la milice canadienne comme lieutenant et vétérinaire.

Lorsque la Grande-Bretagne déclare la guerre à l’Allemagne et à ses alliés, le 4 août 1914, le Canada entre automatiquement en guerre et le Corps expéditionnaire canadien est bientôt créé. Colebourn se joint à ce corps le 25 septembre 1914 avec le grade de capitaine. La plupart des unités canadiennes mises sur pied lors de la Première Guerre mondiale s’entraînent à Valcartier, au Québec, avant de traverser l’Atlantique. C’est le cas du Corps vétérinaire royal canadien, dont Colebourn fait partie. Son train s’arrête à White River pour nourrir les animaux à bord et leur permettre de se dégourdir les pattes, la plupart d’entre eux étant des chevaux destinés aux premières lignes. C’est là que, sur le quai, Colebourn achète une oursonne qu’il nomme Winnie et qu’il emmène avec lui à Valcartier, puis en Angleterre, où il s’entraînera à Salisbury Plain.

Lorsque son unité est envoyée sur le front de l’Ouest, Colebourn emprunte une voiture et conduit Winnie au zoo de Londres, où elle sera une attraction populaire. Après avoir rendu visite à Winnie avec son fils Christopher Robin, l’auteur A. A. Milne a l’idée d’écrire l’œuvre de fiction « Winnie l’ourson », qui deviendra un best-seller.

Après la guerre, Colebourn fait des études supérieures au Royal Veterinary College of Surgeons de Londres avant de revenir au Canada. Winnie demeure au zoo de Londres, devenu son foyer. À sa mort en 1934, à l’âge de 20 ans, plusieurs journaux publient une notice nécrologique pour souligner son décès.

La gare de White River est une gare ferroviaire patrimoniale désignée.


L’année 2019 marque les 100 ans depuis la fondation de la Commission des lieux et des monuments historiques du Canada (CLMHC). Apprenez-en plus sur le site de la CLMHC