Maple Leaf Gardens : la « cathédrale du hockey »

Les Maple Leafs remportent la Coupe Stanley au Maple Leaf Gardens, 1967. © Bibliothèque et Archives Canada/Fonds de la Commission du Centenaire/e011195951

Semaine du lundi 11 Novembre 2019.

Le Maple Leaf Gardens ouvre officiellement ses portes le 12 novembre 1931. Cet aréna est construit pour le club de hockey les Maple Leafs de Toronto, à proximité d’une importante voie de tramway, au coin des rues Church et Carlton au centre-ville de Toronto, en Ontario. Il sera pendant des dizaines d’années un site intérieur important pour les grands événements sportifs, culturels et politiques.

Avant la construction du Maple Leaf Gardens, l’équipe de la Ligue nationale de hockey de Toronto, appelée les Arenas de Toronto (1917 1919) avant d’être renommée St. Pats en 1919, joue au Arena Gardens. À la fin des années 1920, l’aréna de 7000 places, construit davantage pour les loisirs que pour les sports spectacles, ne peut plus accueillir le nombre croissant de partisans de l’équipe. Les matchs attirent alors plus de 8500 spectateurs, qui se pressent sur des bancs de bois ou qui sont debout dans les zones réservées à cet effet.

En 1927, Conn Smythe, investisseur dans l’équipe des St. Pats et ancien combattant de la Première Guerre mondiale, rebaptise l’équipe Les Maple Leafs de Toronto en référence aux insignes en forme de feuille d’érable portés par les soldats canadiens. Smythe et Frank Selke dirigent la construction d’un nouveau stade pour l’équipe d’avril à novembre 1931, alors que le pays est en pleine crise économique. Les Maple Leafs achètent le terrain du grand magasin Eaton et financent la construction du Maple Leaf Gardens, en partie, en remplaçant une partie du salaire de chaque travailleur par des actions de l’équipe. Ils créent un bâtiment à la fine pointe de la technologie et à l’esthétique simple, utilisant les styles aux formes épurées et à la géométrie décorative de l’art déco et de l’art moderne.

La soirée d’ouverture du Maple Leaf Gardens en novembre 1931 est un match à guichets fermés entre les Maple Leafs de Toronto et les Black Hawks de Chicago, que ces derniers remportent 2 à 1. En raison d’un aménagement en gradins, chaque siège offre une vue dégagée sur l’action. L’aréna est équipé de la plus récente technologie, notamment les installations de radiodiffusion utilisées par le célèbre annonceur Foster Hewitt, dont les commentaires attirent l’attention nationale sur les Leafs. L’aréna accueillera les Maple Leafs de Toronto jusqu’en 1999, année où le bâtiment est converti en centre sportif et en locaux commerciaux. Jusqu’à sa transformation, l’aréna accueillera également de nombreux événements importants, dont un discours de Winston Churchill en 1932, des concerts d’Elvis Presley et des Beatles, et un match épique de boxe entre Mohamed Ali et George Chuvalo en 1966.

Le Maple Leaf Gardens est désigné lieu d’importance historique nationale.


L’année 2019 marque les 100 ans depuis la fondation de la Commission des lieux et des monuments historiques du Canada (CLMHC). Apprenez-en plus sur le site de la CLMHC