La victoire olympique des Falcons de Winnipeg

Les Falcons de Winnipeg en 1920 © Bibliothèque et Archives Canada

Pour la semaine du 16 mai 2022.

Le 22 mai 1920, la ville de Winnipeg tient un banquet à l’hôtel Fort Garry pour rendre hommage aux Falcons de Winnipeg : le mois précédent, cette équipe de hockey, composée principalement de Canadiens d’ascendance islandaise, a représenté le Canada et a remporté le premier tournoi olympique de hockey sur glace.

Bien que les origines du hockey sur glace fassent encore l’objet de débats, on croit que le premier match de hockey organisé aurait eu lieu à Montréal en 1875. Le hockey devient de plus en plus populaire au XXe siècle : les progrès dans les grands moyens d’information et la technologie des communications permettent aux supporters d’écouter les matchs d’un bout à l’autre du pays et d’encourager les équipes locales et nationales, créant ainsi une communauté pancanadienne du hockey.

Pour de nombreux nouveaux arrivants, le hockey devient un moyen de tisser des liens avec leur collectivité, et permet d’explorer la culture sportive canadienne et d’y contribuer. Toutefois, dans l’industrie du hockey et de la culture l’entourant, on trouve surtout des hommes canadiens d’ascendance britannique de la classe moyenne. En outre, alors que les Canadiens d’ascendance juive, allemande, islandaise ou française peuvent se joindre aux équipes et aux ligues locales, les Canadiens d’origine africaine sont exclus et n’ont d’autre choix que d’organiser leurs propres ligues et tournois de championnat.

En 1909, la communauté islandaise crée les Falcons de Winnipeg, fusionnant deux équipes existantes, les Vikings et le Icelandic Athletic Club. Nommé en l’honneur de l’oiseau national de l’Islande, ce club joue dans les ligues manitobaines, défiant des équipes canadiennes principalement formées de Canadiens d’origine britannique, notamment celles de Winnipeg et de Victoria. Les victoires du club contre ces deux équipes lui permettent de participer au championnat de la coupe Allan, le premier tournoi de hockey amateur au Canada; les Falcons le remportent en 1920.

Le Comité olympique canadien détermine que ce sera l’équipe ayant remporté la coupe Allan qui représentera le Canada aux Jeux olympiques de 1920 à Anvers, en Belgique. Ce n’est pas la première fois que des membres des Falcons sont choisis pour représenter le Canada outre-mer : pendant la Première Guerre mondiale, la plupart des membres de l’équipe ont fait partie du Corps expéditionnaire canadien, et six étaient en service actif.

La victoire des Falcons aux Jeux olympiques est une expérience inoubliable et aide le Canada à être reconnu pour l’excellence de ses athlètes de hockey. Cet exploit est célébré dans tout le pays, et lorsque les Falcons reviennent à Winnipeg le 22 mai, la ville accorde une demi journée de congé aux travailleurs, organise un défilé et tient un banquet officiel à l’hôtel Fort Garry, où chaque joueur reçoit une montre de poche avec une inscription.

La communauté manitobaine d’ascendance islandaise est très fière de cette victoire, qui fait partie intégrante de son identité. Les Falcons ont non seulement permis au Canada de remporter un championnat mondial de hockey, mais ils ont brillé comme formation ethnoculturelle minoritaire, démontrant ainsi la force de la diversité canadienne. Les Falcons de Winnipeg sont intronisés au Manitoba Sports Hall of Fame (1980), au Manitoba Hockey Hall of Fame (1985) et au Temple de la renommée olympique du Canada (2006).

Le Club de hockey des Falcons de Winnipeg est désigné comme un événement historique national en 2019. La Commission des lieux et monuments historiques du Canada (CLMHC) conseille le gouvernement du Canada sur la commémoration d’événements historiques nationaux qui évoquent des moments, des épisodes, des mouvements ou des expériences importants dans l’histoire du Canada.

Le Programme national de commémoration historique compte sur la participation des Canadiens pour déterminer les lieux, les événements et les personnes qui ont une importance historique nationale. Tous les membres du public peuvent proposer des sujets à la CLMHC. Découvrez comment présenter une demande.

Mai est le Mois du patrimoine asiatique. Apprenez-en plus sur les histoires des Asiatique-Canadiens en explorant des articles dans nos archives en ligne sur Les premiers cimetières chinois à Victoria, Colombie-Britannique, Arrivée d’immigrants vietnamiens au Canada après 1978, et Le Temple Gur sikh d’Abbotsford.