Cindy Nicholas, la « reine de la Manche »

Cindy Nicholas. © Avec la permission du International Swimming Hall of Fame (ISHOF)

Pour la semaine du lundi 13 septembre 2021

Le 13 septembre 1982, Cynthia Maria Theresa « Cindy » Nicholas a traversé à la nage les eaux dangereuses de la Manche pour la 19e fois, établissant ainsi le record du plus grand nombre de traversées en solitaire réussies pour une nageuse ou un nageur canadien. 

Cindy Nicholas naît à Toronto, en Ontario, en 1957. Son père lui apprend à nager lorsqu’elle n’a que 2 ans et, dès l’âge de 5 ans, elle commence à faire de la natation de compétition. Alors qu’elle n’est encore qu’à l’école primaire, elle établit 16 records provinciaux et nationaux lors d’épreuves de nage libre, de nage papillon et de nage sur le dos, puis elle obtient le titre de championne provinciale de l’Ontario en 1968 et 1970. Elle participe également aux Championnats canadiens et aux épreuves préolympiques canadiennes pour les Jeux olympiques de 1972.

Inspirée par la célèbre traversée réalisée par Marilyn Bell en 1955, Cindy Nicholas tente de traverser le lac Ontario à la nage en août 1974. Elle part de Youngstown, dans l’État de New York, vers 2 h. Vers 8 h, lorsqu’elle est à peu près à mi-chemin, un pilote aperçoit la nageuse et son père. Le pilote répand rapidement la nouvelle et, peu de temps après, une petite flottille de bateaux s’est rassemblée pour la voir réussir la traversée. Elle atteint la Place de l’Ontario, lieu de l’Exposition nationale canadienne, après 15 heures et 10 minutes de nage, établissant ainsi un nouveau record pour la traversée la plus rapide du lac Ontario. 

Encouragée par cette réussite, elle décide, en juillet 1975, de traverser la Manche à la nage, l’une des étendues d’eau les plus périlleuses et les plus effrayantes au monde. Les nageurs qui tentent cette traversée doivent parcourir 32 km dans des eaux froides (températures inférieures à 17 °C) et résister à une forte houle et à des vents intenses. Moins de 20 % des nageurs réussissent cette traversée, et la jeune Nicholas, âgée de 17 ans, fait partie de ces quelques rares personnes. Elle enregistre le deuxième meilleur temps pour la traversée de la Manche à la nage (à savoir 9 heures et 46 minutes) et établit un nouveau record chez les femmes, record qu’elle conserve pendant 13 ans. 

En 1977, elle devient la première femme à réussir la traversée aller-retour de la Manche. Il lui faut 19 heures et 55 minutes pour y arriver. Pendant cette traversée, elle subit diverses coupures et éraflures en se heurtant à des rochers. En reconnaissance de cette réussite, Cindy Nicholas reçoit le prix Bobbie-Rosenfeld pour l’athlète canadienne féminine de l’année. Au cours des années suivantes, elle termine quatre autres traversées aller-retour et bat son propre record à deux reprises, ce qui lui vaut le surnom de « reine de la Manche » et lui permet d’être intronisée au Panthéon des sports canadiens en 1993. Après avoir pris sa retraite de la nage, Mme Nicholas devient une avocate accomplie et est élue à l’Assemblée législative de l’Ontario. 

La traversée du lac Ontario par Marilyn Bell est un événement historique national. La Commission des lieux et monuments historiques du Canada (CLMHC) conseille le gouvernement du Canada sur la commémoration d’événements historiques nationaux qui évoquent des moments, épisodes, mouvements ou expériences significatifs dans l’histoire du Canada.

Le Programme national de commémoration historique repose sur la participation des Canadiens afin d’identifier les lieux, les événements et les personnages d’importance historique nationale. Tous les membres du public peuvent proposer un sujet afin qu’il soit étudié par la Commission des lieux et monuments historiques du Canada. Pour de plus amples informations sur le processus de présentation d’une demande de désignation, consultez la page suivante: Apprenez-en plus comment participer au processus.

 

Apprenez-en plus au sujet de l’approche de Parcs Canada sur l’histoire publique en consultant Le cadre pour l’histoire et la commémoration (2019) sur notre site web.