L'Honorable Sir Charles Tupper

Version imprimable (PDF - 235 ko)

Photographie du lieu de sépulture de L'Honorable Sir Charles Tupper
Né le 2 juillet 1821, Amherst (Nouvelle-Écosse)
Décédé le 30 octobre 1915, Bexleyheath, Angleterre
Lieu de sépulture : cimetière St. John’s, Halifax (Nouvelle-Écosse)

© Groupe de relevés

L'Honorable Sir Charles Tupper
© ANC PA-25930

La vie publique de sir Charles Tupper a été longue et fructueuse, même s’il n’a été premier ministre en 1896 que pendant 69 jours, soit le mandat le plus court qui soit. L’un des pères de la Confédération, il a consacré plus de 30 ans de sa vie à la politique nationale.

Né en Nouvelle-Écosse, Tupper a étudié la médecine en Écosse et a pratiqué la majeure partie de sa vie. Il est entré sur la scène politique néo-écossaise en 1855 et est devenu premier ministre de la province en 1864. À titre de délégué aux conférences de Charlottetown, de Québec et de Londres, Tupper a guidé sa province au moment de son entrée dans la Confédération, en dépit d’un puissant mouvement d’opposition.

Plus tard, Tupper compta parmi les principaux collègues et alliés politiques du premier ministre John A. Macdonald. En 1895, il quitta son poste de représentant du Canada en Grande-Bretagne pour succéder à Mackenzie Bowell à la tête du Parti conservateur et, l’année suivante, du gouvernement national. En dépit d’une campagne acharnée, son parti fut défait aux élections qui eurent lieu peu après.

Sir Charles Tupper se retira de la vie politique en 1901. Il mourut en Grande-Bretagne à 94 ans. Il est enterré à Halifax.

Adresse du cimetière : 3950 Kempt Rd, Halifax, NS


N. B. : Vous avez besoin du logiciel Adobe Acrobat Reader pour lire la version PDF.

Si vous n'avez pas accès au site de téléchargement d'Adobe, vous pouvez télécharger le logiciel Acrobat Reader d'une page accessible.

Si l'accessibilité à un document PDF pose un problème, vous pouvez convertir le fichier en format texte HTML ou ASCII en utilisant l'un des services d'accès offerts par Adobe (en anglais seulement).