Vue générale d'un monument commémoratif
Vue du monument de Vimy durant la cérémonie de l'anniversaire de la bataille de la crête de Vimy, qui a eu lieu le 9 avril 2007

La crête de Vimy a été désignée lieu historique national en 1997.

Plaque commémorative : route départementale 55, Chemin des Canadiens, Givenchy-en-Gohelle, France Footnote 1

La prise de la crête de Vimy représente pour les Canadiens un fait d'armes exemplaire, un modèle de courage et de sacrifice et un jalon important dans le développement de leur pays. Vimy est aussi devenu un mémorial dédié aux soldats canadiens tombés en France sans sépulture connue. Du 9 au 12 avril 1917, après deux tentatives infructueuses des Alliés, les quatre divisions canadiennes, réunies pour la première fois au combat, réussirent à s'emparer de cette hauteur fortifiée par les Allemands. Cette victoire marqua un tournant décisif pour le Canada pendant la guerre. Ce succès reposait sur une préparation minutieuse, l'intégration de nouvelles technologies et l'esprit de corps et le sacrifice de milliers de Canadiens. Lieu de victoire mais aussi de mortalité, Vimy est devenu un lieu de souvenance que rehausse l'oeuvre monumentale du sculpteur canadien Walter S. Allward. D'une modernité originale, avec ses deux pylônes, le mémorial de pierre calcaire de Trau, classique par ses sculptures évocatrices, sert également de mausolée puisqu'on y retrouve les noms et rangs des 11 285 Canadiens décédés en France au cours de la Grande Guerre. Un parc commémoratif de 107 hectares, fruit d'une entente franco-canadienne, assure aux disparus la sérénité de leur repos et la pérennité de leur sacrifice dans nos mémoires.

Description du lieu patrimonial

Le lieu historique national de la Crête-de-Vimy est situé sur un territoire dans les hauteurs du nord de la France à environ 14 kilomètres au nord de la ville de Arras. Le lieu comprend plusieurs composantes, incluant le monument commémoratif, deux cimetières militaires du Commonwealth, des tranchées reconstruites, le tunnel Grange et une maison. Ces éléments sont rassemblés par un plan de paysage simple, composé d’une forêt de pins, d’allées, d’érables, et de sentiers et routes reliant ceux-ci. Le monument est la pièce majeure de ce décor, et il est visible de plusieurs kilomètres à la ronde. La reconnaissance officielle se confère à l’emplacement de 248 acres (117 ha) donné au Canada par la France pour y commémorer l’engagement des soldats canadiens durant la Première Guerre mondiale.

 

Détail d'une sculpture
Vue de la sculpture qui représente le Canada au lieu historique national de la Crête-de-Vimy, 2007
Photo historique en noir et blanc d'une bataille
Photo historique de la crête de Vimy
© W.I. Castle / Ministère de la défense nationale du Canada / Bibliothèque et Archives Canada / PA-001446

Valeur patrimoniale

La crête de Vimy a été désignée lieu historique national pour les raisons suivantes :

  • les exploits, la contribution et les sacrifices du Canada pendant la Première Guerre mondiale revêtent en soi une importance nationale considérable;
  • la guerre est en soi une balise dans l'évolution de la nation canadienne;
  • Vimy a été le théâtre d'une grande victoire des Canadiens pendant la Première Guerre mondiale;
  • il immortalise les soldats canadiens morts au combat qui n'ont pas de sépulture connue et il est un lieu de souvenance que rehausse l’œuvre monumentale du sculpteur canadien Walter S. Allward.

 

Plaque commémorative en bronze sur son socle
Plaque commémorative de la Commission des lieux et monuments historiques du Canada pour le Lieu historique national de la Crête-de-Vimy, France, 2015
Plaque commémorative en bronze sur son socle
La plaque commémorative de la Commission des lieux et monuments historiques du Canada pour le Lieu historique national de la Crête-de-Vimy est installée à l'entrée principale de Vimy, France, 2015. 

 

Le mémorial de la Crête de Vimy est le principal lieu commémoratif canadien en Europe rappelant la contribution et le sacrifice du pays au cours de la Première Guerre mondiale. Vimy est le lieu d’une grande victoire militaire canadienne au cours de la Première Guerre mondiale. Le paysage est marqué par des traces de la bataille et des vestiges des anciennes tranchées, des sapes et des tunnels des forces canadiennes et allemandes. L’élément dominant du site de Vimy est le monument de pierre commandé par le Gouvernement canadien pour honorer ses soldats ayant servi durant la Première Guerre mondiale. Le monument a été érigé entre 1925 et 1936. Les noms des 11 285 soldats canadiens décédés en France au cours du conflit, mais dont les corps n’ont jamais été retrouvés, sont gravés sur celui-ci. Le site a été donné au Canada par la France à perpétuité en 1922 pour servir de parc mémorial.

Sources: Commission des lieux et monuments historiques du Canada, Procès-verbal, novembre 1996; l'énoncé d’intégrité commémorative, octobre 2005. 

Le Programme national de commémoration historique repose sur la participation des Canadiens afin d’identifier les lieux, les événements et les personnages d’importance historique nationale. Tous les membres du public peuvent proposer un sujet afin qu’il soit étudié par la Commission des lieux et monuments historiques du Canada.

Obtenir plus d'informations sur la façon de participer à ce processus