Plaque commémorative en bronze
Plaque commémorative de la Commission des lieux et monuments historiques du Canada pour Le Reader Rock Garden, 2020

Le Reader Rock Garden a été désigné lieu historique national en 2018.

Plaque commémorative : 325 25 Avenue Sud-Est, Calgary Footnote 1

William Roland Reader, un influent directeur des parcs de Calgary de 1913 à 1942, a créé ce jardin de rocaille alpin typique de style Arts and Crafts, qu’il a entretenu pendant des décennies. Le jardin de Reader a permis de tester et de présenter les diverses possibilités du jardinage à Calgary, rejetant les hypothèses voulant que le climat du sud de l’Alberta soit hostile à l’agriculture et à l’horticulture. Admiré pour sa beauté et sa diversité botanique, combinant l’esthétique informelle du mouvement Arts and Crafts édouardien avec la structure et le contenu des très populaires jardins de rocaille alpins, le jardin est depuis longtemps une source d’inspiration pour les jardiniers professionnels et amateurs.

Reader Rock Garden

Le Reader Rock Garden, situé sur ce qui était autrefois le terrain de la demeure appartenant à la Ville où habitait le directeur des parcs de Calgary, William Roland Reader, est aménagé dans une pente raide au sud du centre-ville de Calgary, près des cimetières chinois, Union et Burnsland. Reader a conçu ce jardin en s’inspirant des modes horticoles britanniques de la fin du XIXe siècle et du début du XXe, les adaptant à l’environnement tout à fait différent des Prairies canadiennes. Le Reader Rock Garden consiste en une matrice de marches, de murets et de sentiers de pierre qui forment de nombreuses platebandes, divisées en sections où poussent des milliers de spécimens de végétaux indigènes et non indigènes. Tout comme d’autres rocailles, il a un aspect naturaliste et informel et renferme des espèces de végétaux rustiques et de petits milieux alpins reconstitués. Il a longtemps été considéré comme l’un des jardins les plus beaux et les plus réussis de l’Ouest canadien.


Vue panoramique du Reader Rock Garden.
Une vue panoramique du Reader Rock Garden, 2020
 

Son fondateur, William Roland Reader (1875-1943), faisait partie d’un petit groupe de directeurs de parcs municipaux au Canada qui, par leurs compétences et leurs connaissances professionnelles, leur dynamisme et leur dévouement, ont grandement contribué à façonner leur ville. S’inspirant du mouvement City Beautiful, qui associait la beauté des villes au progrès social, ainsi que du plan de ville-jardin établi par Thomas Mawson pour Calgary, Reader a travaillé sans relâche pour appliquer les principes du mouvement City Beautiful qui, croyait-il, attireraient des colons dans la région. À différents endroits de la ville, le service des parcs de Calgary a planté des espèces cultivées par Reader dans son jardin ainsi que dans les pépinières qu’il supervisait. Le jardin contribuait au travail horticole réalisé dans l’ensemble du réseau de parcs urbains, y compris dans les cimetières adjacents.

Reader ne s’est pas laissé décourager par les conditions désertiques, le vent chinook et les écarts de température extrêmes et a créé un jardin important dans un environnement jugé hostile aux activités agricoles. Son jardin a servi de lieu où la résistance de diverses espèces de fleurs, d’arbustes et d’arbres ainsi que leur capacité à pousser dans les rues et les parcs de Calgary était mise à l’épreuve. Dès sa création, le jardin est devenu une ferme expérimentale, un lieu d’éducation et une installation où les types de tests que Reader menait déjà dans les serres et pépinières municipales aux abords de sa propriété se poursuivaient à plus grande échelle. Reader a encouragé les membres du public à visiter son jardin, et bon nombre d’entre eux l’ont fait, s’inspirant de sa variété et de son évolution constante. Après la mort de Reader en 1943, la Ville a pris en charge le jardin et en a fait un parc public. En 2004, Calgary a entamé un grand projet de restauration du Reader Rock Garden, utilisant les carnets de notes de son fondateur pour replanter les espèces avec lesquelles il travaillait, déterrant et améliorant les chéneaux de cailloux et fabriquant avec minutie des reproductions de meubles de jardin de l’époque.

Dernière mise à jour de ce document d'information : 2019-15-03

Le Programme national de commémoration historique repose sur la participation des Canadiens afin d’identifier les lieux, les événements et les personnages d’importance historique nationale. Tous les membres du public peuvent proposer un sujet afin qu’il soit étudié par la Commission des lieux et monuments historiques du Canada.

Obtenir plus d'informations sur la façon de participer à ce processus