Des visiteurs regardent un ours polaire au zoo du parc Assiniboine en 1961.
Le zoo Assiniboine en 1961, Winnipeg, Manitoba
© Bibliothèque et Archives Canada

Le parc et zoo Assiniboine a été désigné un événement historique national en 2016.

Plaque commémorative : pas de plaque installéeFootnote 1

Créé en 1904, le parc et zoo Assiniboine est alors le cœur du réseau novateur et avant-gardiste des parcs urbains de Winnipeg. Le parc, conçu par Frederick Todd, reflète les aspirations de la ville à titre de métropole des Prairies et de porte d’entrée de l’Ouest canadien. En plus de rapprocher les citadins de la nature, les grands espaces verts du parc, les jardins et le plus ancien zoo en activité au Canada témoignent de l’importance croissante accordée à la conservation. Le pavillon, l’étang et le jardin de sculptures Leo Mol sont d’autres points d’intérêt de ce lieu dynamique, bien entretenu et tout aussi florissant de nos jours.



Valeur patrimoniale

Le parc et zoo Assiniboine a été désigné événement historique national en 2016 parce que :

  • créé en 1904, le parc et zoo Assiniboine, fruit de la pratique de la promotion agressive et des mouvements de réforme dans l’Ouest nord-américain, marque un moment décisif dans l’aménagement de parcs urbains dans les villes canadiennes en rapide expansion à la fin du XIXe et au début du XXe siècle. Alors que la ville de Winnipeg aspirait à devenir la porte d’entrée de l’Ouest canadien, sa politique de planification des parcs, grâce à laquelle le parc Assiniboine a vu le jour, illustre bien cette approche alors toute nouvelle au Canada qui consistait à mettre l’accent sur l’implantation partout dans la ville, à titre de service essentiel, d’un réseau de parcs destiné à l’usage des citoyens pour leur divertissement;
  • cet exemple rare de nos jours d’un jardin public réunissant à la fois un parc et un zoo est resté un parc urbain dynamique et prospère, qui abrite des lieux d’intérêt local réputés, tels le pavillon et la serre-jardin d’hiver, les sculptures, les jardins floraux et les installations sportives. Entretenu avec fierté depuis plus d’un siècle, ce lieu a suivi une belle évolution et s’est adapté aux besoins changeants des citoyens;
  • le zoo, composante d’origine du parc et doyen des jardins zoologiques encore existants au Canada, témoigne de la vocation éducative qu’a toujours eue le parc et de l’évolution des rapports entre l’humain et l’animal, en montrant comment les sociétés occidentales ont ordonné la nature au cours du XXe siècle et comment elles l’appréhendaient et la comprenaient.
Une cour et une fontaine dans le pavillon du parc Assiniboine.
Cour dans le pavillon environ 1920, parc Assiniboine, Winnipeg, Manitoba
© Albertype Company/Bibliothèque et Archives Canada/PA-032693
Une photo du pavillon du parc Assiniboine prise depuis un grand champ d'herbe sur lequel jouent des enfants.
Pavillon environ 1900-1925, parc Assiniboine, Winnipeg, Manitoba
© Albertype Company/Bibliothèque et Archives Canada/PA-031552

Source: Commission des lieux et monuments historiques du Canada, procès-verbal, décembre 2014

 

Informations liées à cette désignation :

Le Programme national de commémoration historique repose sur la participation des Canadiens afin d’identifier les lieux, les événements et les personnages d’importance historique nationale. Tous les membres du public peuvent proposer un sujet afin qu’il soit étudié par la Commission des lieux et monuments historiques du Canada.

Obtenir plus d'informations sur la façon de participer à ce processus