Le premier institut féminin a été désigné événement historique national en mai 1937.

Importance historique : La fondation du premier institut féminin au Canada en 1897.

Plaque commémorative  : 552, chemin Ridge, Lieu historique national du Canada de la Maison-Musée-Erland-Lee, Stoney Creek, Ontario

Cette maison de ferme du XIXe siècle fut le berceau des Instituts féminins, une organisation qui joua un rôle clé dans des milliers de petites communautés. Inspirée par la réformatrice de l'art ménager, Adelaide Hoodless, et épaulée par son mari Erland, Janet Lee rédigea ici l'acte constitutif de l'Institut féminin de Stoney Creek en 1897. Ainsi débuta un mouvement qui se répandit au Canada et dans le monde. Les Instituts féminins réunirent les Canadiennes pour les encourager à développer diverses aptitudes et à faire avancer les réformes civiles, brisant ainsi l'isolement accablant de la vie rurale.

Personnage historique national d'Adelaide Hunter Hoodless
Portrait de Adelaide Hunter Hoodless
© Estate of Marion Long / Biblothèque et archives Canada, Acc. No. 1993-308-1
Lieu historique national du Canada de la Maison-Musée-Erland-Lee
Façade principale
© Parcs Canada / Dianne Dodd, 2002.

 

Autres désignations historiques nationales liées à celle-ci :

Le Programme national de commémoration historique repose sur la participation des Canadiens afin d’identifier les lieux, les événements et les personnages d’importance historique nationale. Tous les membres du public peuvent proposer un sujet afin qu’il soit étudié par la Commission des lieux et monuments historiques du Canada.

Obtenir plus d'informations sur la façon de participer à ce processus