Deux hommes font des expériences scientifiques
Docteur Charles H. Best et Docteur G.R. Williams vérifient l'une des nombreuses expériences menées dans le laboratoire du Charles H. Best Institute de l'Université de Toronto.
© Bibliothèque et Archives Canada / Fonds de l'Office national du film / e011177237 / Droits d'auteur : expirés

La découverte de l'insuline a été désignée comme un événement historique national en juillet 2017.

Importance historique : La découverte de l’insuline est la plus grande découverte médicale canadienne du XXe siècle.

Plaque commémorative : Toronto, Ontario

Au début du XXe siècle, des physiologistes croient que le pancréas régule la glycémie et tentent d’isoler la sécrétion interne de cet organe pour traiter le diabète. Frederick Banting propose la ligature des conduits du pancréas pour prévenir la contamination des extraits pancréatiques par les enzymes digestives. En 1921, J. J. R. Macleod facilite les recherches de Banting sur ce campus, où il œuvre avec Charles Best et J. B. Collip pour isoler et purifier l’insuline qui sauve des vies lors d’essais cliniques en 1922. Cette découverte transforme le traitement d’une maladie autrefois fatale et gagne le prix Nobel de médecine en 1923.

La découverte de l'insuline

Jusqu’au début du XXe siècle, un diagnostic de diabète était synonyme de condamnation à mort pour bien des gens, particulièrement pour les enfants. Soit les patients s’affamaient en suivant un régime hypocalorique sans glucose, soit ils mouraient de complications liées à la maladie. Tout cela a changé lorsqu’une équipe de chercheurs canadiens composée de Frederick Banting, Charles Herbert Best, John J.R. Macleod et James Bertram Collip a découvert un traitement. En 1921 et 1922, grâce aux recherches facilitées par Macleod au campus de l’Université de Toronto, Banting, Best et Collip réussissent à isoler et purifier des extraits pancréatiques contenant un agent antidiabétique efficace, libre de toute contamination d’enzymes digestives. Après avoir testé avec succès l’extrait pancréatique purifié, appelé insuline, auprès de patients diabétiques de l’Hôpital général de Toronto, ils dirigent le développement d’un traitement révolutionnaire pour cette maladie autrefois fatale qui allait sauver d’innombrables patients partout dans le monde.

Deux hommes debout et un chien
Le Docteur Frederick Banting (à droite) et le Docteur Charles Best, deux découvreurs de l'insuline.  
© Bibliothèque et Archives Canada / C-001350 / Droits d'auteur : expirés
Timbre de Poste Canada
Timbre commémorant la découverte de l'insuline
© Société canadienne des postes, 1971

En 1921, le médecin Frederick Banting a l’idée d’extraire une sécrétion interne du pancréas pour traiter le diabète. Il s’adresse alors à John J.R. Macleod, doyen associé de la Faculté de médecine et directeur du Laboratoire de physiologie de l’Université de Toronto. Spécialiste du métabolisme du glucose, Macleod accueille le projet avec scepticisme : l’idée a déjà été mise à l’épreuve sans succès, et Banting n’a pas d’antécédents dans le domaine de l’endocrinologie. En dépit de ses réserves, Macleod fournit un laboratoire à Banting et lui affecte un assistant à la recherche, Charles Best, qui vient d’obtenir son baccalauréat en physiologie et en biochimie.

En mai 1921, Banting et Best commencent leurs expériences. Macleod recrute plus tard le biochimiste James Collip, qui se joint à l’équipe de recherche. Grâce à l’expertise de ce dernier, le groupe parvient à produire un extrait d’enzymes pancréatiques assez pur pour en faire un médicament efficace. Les essais cliniques chez l’être humain réalisés en 1922 à l’Hôpital général de Toronto sont couronnés de succès, faisant les manchettes dans le monde entier.

Plaque commémorative pour la découverte de l'insuline
Plaque commémorative pour l'événement historique national de la découverte de l'insuline. Cette plaque commémorative a été dévoilée publiquement le 12 novembre 2021 à l’Université de Toronto, en Ontario. 
Membres de l'équipe Parcs Canada lors d'une cérémonie de dévoilement de plaque commémorative
Des membres de l'équipe Parcs Canada à la cérémonie de dévoilement de la plaque commémorative.

En 1923, Banting et Macleod reçoivent le prix Nobel de physiologie ou de médecine pour leurs travaux, et ils partagent la bourse accompagnant le prix avec Best et Collip. Des tensions de longue date existent entre Banting et Macleod, qui revendiquent tous deux la paternité de la découverte, mais les quatre hommes y ont apporté des contributions cruciales. La découverte de l’insuline donne un élan à la recherche médicale au Canada, car les redevances tirées du brevet de l’insuline permettent de financer de nouvelles installations et de nouveaux programmes de recherche. Pendant bien des années par la suite, l’Université de Toronto supervise la production de l’insuline et délivre des licences aux fabricants. Dans les années 1980, les laboratoires Connaught de l’Université demeurent le plus grand fournisseur d’insuline du Canada. La découverte de l’insuline fut possiblement l’une des plus grandes contributions du Canada à la recherche médicale. Elle transforma complètement le traitement du diabète et permit de sauver la vie de millions de personnes partout dans le monde.

Dernière mise à jour de ce document d'information : 2021-11-05

 

Article lié à cette désignation :

Plus d'informations sur la cérémonie de dévoilement de la plaque commémorative :