A group of people in a snow covered town
Le chemin de fer clandestin, 1893 (huile sur toile) de Charles T. Webber (1825-1911) ; 132,6x193,3 cm; Musée d'art de Cincinnati, Ohio, États-Unis ; la photo représente les abolitionnistes notables Levi Coffin (1798-1877), sa femme Catherine White et Hannah Haydock menant un groupe de personnes à la liberté.Footnote 1
© Subscription Fund Purchase / Bridgeman Images

 

Le Chemin de fer clandestin au Canada a été désigné événement historique national en 1925.

Importance historique : Réseau d'abolitionnistes qui aida les Afro-Américains à fuir l'oppression pour atteindre la liberté.

Plaque commémorative : 200, rue Pitt Est, Windsor, OntarioFootnote 2

Du début du XIXe siècle à la guerre de Sécession, des villages le long des rivières Détroit et Niagara servirent de terminus au chemin de fer clandestin. Ce réseau d'abolitionnistes blancs et noirs aida les Afro-Américains à fuir l'oppression pour atteindre la liberté. Ainsi, en 1861, près de 30 000 réfugiés d'ascendance africaine, venant d'États esclavagistes comme le Kentucky et la Virginie, vivaient dans ce qui est aujourd'hui l'Ontario. Dès la guerre de Sécession, certains repartirent vers le sud, mais beaucoup s'installèrent ici en permanence et contribuèrent à forger l'identité du Canada moderne.

 

Plaque commémorative en bronze
Plaque commémorative de la Commission des lieux et monuments historiques du Canada pour l'Événement historique national du Chemin de fer clandestin
© Parcs Canada, 2004
Plaque commémorative en bronze installée sur une statue du chemin de fer clandestin
Plaque commémorative pour l'Événement historique national du Chemin de fer clandestin, installée à Windsor, Ontario
© Parcs Canada, 2004

Informations liées à cette désignation :

Autres désignations historiques nationales liées à celle-ci :

Le Programme national de commémoration historique repose sur la participation des Canadiens afin d’identifier les lieux, les événements et les personnages d’importance historique nationale. Tous les membres du public peuvent proposer un sujet afin qu’il soit étudié par la Commission des lieux et monuments historiques du Canada.

Obtenir plus d'informations sur la façon de participer à ce processus