Portrait en noir et blanc d'un chef autochtone
Chief Peguis
© Archives of Manitoba / Peguis 1 / N17188

Chief Peguis a été désigné personnage historique national en avril 2008.

Importance historique : A employé ses talents de chasseur, de guerrier, de diplomate et de leader à protéger les droits et les intérêts des siens et à favoriser la réussite de la colonie de Selkirk.

Plaque commémorative : Aucune plaque, province seulement recommandé : Manitoba

Chasseur et diplomate habile, le chef Peguis protège les droits et les intérêts des Anishinaabeg de la rivière Rouge et sauve des vies alors que l’animosité liée au commerce des fourrures menace la colonie de Selkirk. En 1817, il est un des cinq négociateurs autochtones du traité de Selkirk, première entente territoriale de l’Ouest canadien offrant aux colons un accès limité aux terres agricoles. En période d’hostilité commerciale et de désastres écologiques, le chef Peguis assure l’équilibre entre les intérêts des Anishinaabeg et ceux qui encadrent leurs rapports avec la Compagnie de la Baie d’Hudson et leurs voisins, les Métis.

Le Programme national de commémoration historique repose sur la participation des Canadiens afin d’identifier les lieux, les événements et les personnages d’importance historique nationale. Tous les membres du public peuvent proposer un sujet afin qu’il soit étudié par la Commission des lieux et monuments historiques du Canada.

Obtenir plus d'informations sur la façon de participer à ce processus