Vue générale d'un immeuble
Vue générale
© Parcs Canada / J. Butterill, 1995

Apothecaries Hall a été désigné lieu historique national en mai 1969.

Plaque commémorative : 150, rue Queen, Charlottetown, Île-du-Prince-Édouard

Le 24 décembre 1810, Thomas DesBrisay, fils, ouvrit ici son premier établissement pharmaceutique. En 1874, George E. Hughes s'en porta acquéreur et en dirigea les affaires sous la raison sociale: " Apothecaries Hall-Hughes Drug Co. Ltd." La construction originale a été remplacée en 1900 par l'édifice de briques actuel. "Apothecaaries Hall" est considérée comme l'une des plus anciennes pharmacies du Canada, donc l'acivité a été ininterrompue depuis sa fondation.

Valeur patrimoniale :

Le Apothecaries Hall a été désigné lieu historique national parce que de 1810 à 1986 il a abrité l’une des plus anciennes pharmacies au Canada, dont l’activité a été ininterrompue depuis sa fondation. 

La valeur patrimoniale de ce lieu a trait à ses liens historiques avec l’une des pharmacies canadiennes exploitées pendant une longue période, ainsi qu'aux éléments physiques adaptés à sa vocation.

Source : Commission des lieux et monuments historiques du Canada, Procès-verbal, mai 1969.

Éléments caractéristiques : 

Parmi les caractéristiques qui confèrent à ce site sa valeur patrimoniale, notons : son emplacement à l’intersection de deux rues; sa masse rectangulaire à trois étages surmontée d'un toit plat, ses grandes vitrines au rez-de-chaussée; son entrée à l’intersection de deux rues; son parement de brique orné de bandeaux et sa corniche décorative en brique; ses éléments intérieurs d'origine, notamment ses boiseries et son plafond en étain.

Un immeuble vu de loin
Vue générale
© Parcs Canada / J. Butterill, 1995
Détails architecturaux du toit d'un immeuble
Détails architecturaux
© Parcs Canada / J. Butterill, 1995

Le Programme national de commémoration historique repose sur la participation des Canadiens afin d’identifier les lieux, les événements et les personnages d’importance historique nationale. Tous les membres du public peuvent proposer un sujet afin qu’il soit étudié par la Commission des lieux et monuments historiques du Canada.

Obtenir plus d'informations sur la façon de participer à ce processus