Parcs Canada administre plus de 90 % des terres qui appartiennent au gouvernement fédéral, dont presque toutes font partie du territoire traditionnel des peuples autochtones. L’Agence Parcs Canada collabore avec des groupes autochtones de partout au pays, avec qui elle tisse des partenariats visant à préserver le patrimoine naturel et culturel du Canada ainsi qu’à raconter l’histoire de ces lieux bien particuliers. La Charte de Parcs Canada définit le mandat, les engagements et les buts de l’Agence, buts qu’elle partage avec les groupes autochtones avec qui elle travaille d’un océan à l’autre.

Les langues autochtones offrent un accès inédit à une culture irremplaçable, à des visions du monde éclairées, à une compréhension intime de l’environnement, à un savoir intergénérationnel et à l’histoire des paysages que nous appelons le Canada; pour toutes ces raisons, Parcs Canada s’engage à reconnaître et à appuyer l’utilisation des langues autochtones dans le cadre de ses partenariats. La traduction en langues autochtones de la Charte de Parcs Canada est une des multiples façons, pour l’Agence, d’encourager la collaboration avec les groupes autochtone et le soutien mutuel afin d’assurer la conservation et la mise en valeur des lieux patrimoniaux canadiens.


Écoutez la Charte de Parcs Canada

La Charte de Parcs Canada a aussi été enregistrée dans 22 langues autochtones.

Algonquin

Anishnaabe

Blackfoot

Central Cree

Chipewyan: Dene

Ditidaht

Gwich’in

Innu : Aimun

Inuktitut : Foxe Basin

Inuvialktun: Siglitun

Mi’kmaq

Michif

Mohawk

Nuu-chah-nulth: Central

Ojicree

Okanagan: Syilx

Shuswap: Secwenpenc

Southern Tutchone

Swampy Cree

Wolastoqey

Woodland Cree