Raison-d’être et mandat de Parcs Canada

Raison d’être

Le ministre de l’Environnement et du Changement climatique est le ministre responsable de l’Agence Parcs Canada. Parcs Canada protège et met en valeur des exemples importants du patrimoine naturel et culturel du Canada, et favorise chez le public la connaissance, l’appréciation et la jouissance de ce patrimoine de manière à en assurer l’intégrité écologique et commémorative pour les générations d’aujourd’hui et de demain. L’Agence offre aux Canadiens la possibilité de visiter le parc urbain national, les parcs nationaux, les lieux historiques nationaux, les canaux patrimoniaux et les aires marines nationales de conservation du Canada, dont elle est la fière intendante, d’y vivre des expériences significatives et de se rapprocher de ce riche patrimoine national naturel et culturel. Parcs Canada s’acquitte de ses responsabilités en travaillant en collaboration avec les membres du public, d’autres ministères fédéraux, les provinces, les territoires, les Autochtones et les intervenants.

Mandat et rôle

Au nom de la population canadienne, nous protégeons et mettons en valeur des exemples représentatifs du patrimoine naturel et culturel du Canada, et en favorisons chez le public la connaissance, l’appréciation et la jouissance, de manière à en assurer l’intégrité écologique et commémorative pour les générations d’aujourd’hui et de demain.


Parcs Canada, c'est...

Un bénévole travaille sur un programme de surveillance de l'intégrité écologique à Hoge Pass.
Intégrité écologique
Kayak, rivière Rouge
Parcs nationaux urbains
En direction du rivage de Gandll K'in Gwaay.yaay (île Hotspring)
Conservation marine
Un groupe d'enfants explore la plage
Commémoration et conservation du patrimoine culturel
Une fillette d’une Première Nation locale et sa grand mère font une démonstration de l’art traditionnel du tricot au camping McDonald.
Intendance autochtone
Un interprète de Parcs Canada partage des histoires avec des visiteurs devant la reconstitution de la façade de bois de « l'hôtel », construit en 1883, pendant la visite guidée de la découverte.
Fréquentation
Deux visiteurs jouent aux cartes à l'intérieur d'un tipi, vus de l'extérieur du tipi.
Communication narrative
Une famille présentant des besoins en matière d’accessibilité nage dans l’océan en prenant place sur un fauteuil roulant à la plage Stanhope.
Diversité, inclusion, équité et accessibilité
Un interprète et deux visiteurs discutent au bord de la source thermale avec leurs masques.
Sécurité
Le commandant des interventions, Spencer Verdiel, surveille le feu dirigé
Gestion du feu
Vue sur la passerelle pour la faune
Infrastructure et services de type municipal
Une famille découvre une pièce de fourrure à la boutique-cadeau du poste de traite dans le centre d'information.
Gestion des biens immobiliers
Congrès Mondial de la Nature — Marseille, France
Engagement international

Parcs Canada partout au pays

Une carte montrant l'emplacement des lieux de Parcs Canada
Parcs Canada en un coup d’oeil — version texte

Une infographie des endroits de Parcs Canada.

Le Canada a établi le premier service de parcs nationaux au monde.

À l’aide d'une carte, cette infographie illustre le réseau de Parcs Canada comprennant 47 parcs nationaux, 171 lieux historiques nationaux, cinq aires marines nationales de conservation et un parc urbain national.


Solide image de marque de Parcs Canada

Opinion
  • Neuf Canadiens sur dix appuient le mandat (protection et jouissance) de Parcs Canada. Un important appui lui est également accordé par les jeunes de 18 à 34 ans.
  • Les Canadiens considèrent Parcs Canada comme l’une des organisations fédérales les plus dignes de confiance (3e rang).
  • Pour plus de neuf Canadiens sur dix, les parcs et les endroits gérés par l’Agence sont une source de fierté.
Maintenir le contact
  • >1 million d’abonnés sur les médias sociaux.
  • >2 millions d’abonnés à nos bulletins électroniques.
  • Parmi les sites Web du GC les plus visités.
Harmonisation des valeurs
  • Les entreprises du secteur privé et les sociétés bien établies veulent collaborer avec Parcs Canada et harmoniser leurs valeurs aux siennes.
Économie (avant la COVID)
  • Contribue 5 milliards de dollars au PIB du Canada et à environ 46 000 emplois dans l’ensemble du pays.
  • Gère des services écosystémiques d’une valeur d’environ 300 milliards de dollars par année au nom des Canadiens.
Jouissance
  • Plus de neuf personnes sur 10 étaient satisfaites de leur visite dans un parc ou un endroit administré par l’Agence.
  • Neuf Canadiens sur dix estiment que nos endroits étaient sécuritaires pendant la COVID.

Nous nous plaisons ici. Nous aimons Parcs Canada et notre pays. Merci de nous rappeler à quel point notre pays est magnifique.

La possibilité de fouler le sol de mes ancêtres me fait davantage prendre conscience d’où je viens.

(commentaires de certains visiteurs sur l’importance de leur visite)

Rôles et responsabilités du ministre

  • En votre qualité de ministre, vous êtes responsable d’exercer les attributions qui vous sont confiées aux termes de la Loi sur l’Agence Parcs Canada.
  • Vous devez rendre des comptes au Parlement au moyen du Plan ministériel, du Rapport sur les résultats ministériels et d’autres rapports prescrits par les politiques et les lois.
  • La Loi sur l’Agence Parcs Canada (LAPC) exige une reddition de comptes accrue au Parlement :
    • Le ministre doit déposer un rapport sur l’état des lieux naturels et culturels du Canada au moins une fois tous les cinq ans.
    • Les plans directeurs de tous les lieux patrimoniaux doivent être revus tous les dix ans, et les modifications qui y sont apportées doivent être déposées au Parlement.
  • La LAPC exige du ministre qu’il convoque une table ronde tous les deux ans :
    • Le ministre rencontre les intervenants et le public, et il a un délai de 180 jours pour répondre aux recommandations.
    • La dernière table ronde du ministre a eu lieu en octobre 2020, et le rapport connexe a été publié en avril 2021.

Rôles et responsabilités du président et directeur général

  • « Le directeur général est le premier dirigeant de l’Agence; sous la direction du ministre, il est chargé de la gestion de l’Agence et de tout ce qui s’y rattache. » (Paragraphe 12(1) de la Loi sur l’Agence Parcs Canada)
  • En vertu de la LAPC, le président et directeur général a le rang et le statut d’administrateur général de ministère et peut exercer les pouvoirs suivants :
    • désigner des gardes de parc responsables d’assurer l’exécution et l’administration des lois et des règlements concernant l’Agence;
    • établir une charte qui énonce les valeurs et principes directeurs de l’Agence.

Étant donné que l’Agence est un organisme distinct, le directeur général dispose d’une grande souplesse dans l’exercice de ses pouvoirs en matière de gestion des RH. Cependant, le contexte opérationnel est souvent dicté par les engagements pris à l’échelle du gouvernement et les priorités établies par le greffier du Conseil privé ou les organismes centraux.

La Loi confère au directeur général le pouvoir exclusif en matière de gestion des employés et des RH, notamment celui :

  • de nommer, mettre en disponibilité ou licencier les employés de l’Agence;
  • d’élaborer des normes, procédures et méthodes régissant la dotation en personnel, notamment la nomination, la mise en disponibilité ou le licenciement autre que celui qui est motivé;
  • de déterminer l’organisation de l’Agence et la classification des postes au sein de celle-ci;
  • de fixer les conditions d’emploi – y compris en ce qui concerne le licenciement motivé – des employés et de leur assigner des tâches;
  • de réglementer les autres questions dans la mesure où il l’estime nécessaire pour la bonne gestion des ressources humaines de l’Agence.

Vue d’ensemble des finances de Parcs Canada

Autorisations votées

  • Les autorisations votées comprennent les dépenses de programme et les paiements au Compte des nouveaux parcs et lieux historiques*.
  • Depuis le 1er avril 2021, les activités de l’Agence sont financées au moyen de crédits annuels.
  • À compter du 1er avril 2022, les dépenses de programme seront réparties en deux crédits distincts : Dépenses de fonctionnement et dépenses d’immobilisations.

Autorisations législatives

  • Ce sont des autorisations de dépenser approuvées par le Parlement au moyen d’une loi (autre que les lois de crédit).
  • Les autorisations législatives de l’Agence comprennent les dépenses équivalant aux recettes perçues en vertu de l’article 20 de la Loi sur l’Agence Parcs Canada ainsi que les contributions aux régimes d’avantages sociaux des employés.

Le budget permanent de l’Agence est d’environ 600 millions de dollars (services votés), dont 75 % proviennent de fonds destinés aux dépenses votées et 25 % de revenus générés par l’Agence.


Type d’autorisation 2021-2022 Autorisations à ce jour
Dépenses de programme 1 181 309 059 $
Paiements au Compte des nouveaux parcs et lieux historiques* 7 371 000 $*
Total des postes législatifs 207 867 455 $
Total 1 396 547 514 $

* Le Compte des nouveaux parcs et lieux historiques est un compte à fins déterminées qui permet à l’Agence de mettre des fonds de côté pour la création ou l’agrandissement de lieux historiques nationaux, de parcs nationaux, d’aires marines nationales de conservation et d’autres aires protégées. Au début de 2021-2022, le montant des fonds disponibles dans le Compte s’élève à 90 millions de dollars. L’Agence prévoit de déposer des fonds supplémentaires au cours de 2021-2022.

Autorisations prévues – points saillants

Immobilisations
L’Agence bénéficie d’un investissement ponctuel d’environ 4,2 milliards de dollars sur une période de huit ans en vue de la remise en état d’une partie importante des biens bâtis de l’Agence qui se trouvent dans les lieux historiques nationaux, les parcs nationaux et les aires marines nationales de conservation, lequel investissement devrait prendre fin en 2021-2022, ce qui explique la baisse considérable du financement à partir de 2022-2023. L’Agence élabore un plan à long terme afin d’assurer un financement durable pour la gestion et l’entretien de ses immobilisations. De plus, elle souhaite obtenir une allocation de fonds ponctuelle de 35 millions de dollars, annoncée dans le budget de 2021, afin de maintenir la capacité interne nécessaire à la gestion de ses immobilisations en 2022-2023, dans l’attente de la confirmation d’un financement à long terme.
Revenus
Les autorisations à ce jour pour 2021-2022 comprennent le Budget principal des dépenses, le Budget supplémentaire des dépenses (A) et un report prospectif. Elles comprennent également des revenus disponibles de 150 millions de dollars principalement attribuables aux droits d’entrée, au camping, à la location et aux permis d’exploitation de commerce. Toutefois, tout comme en 2020-2021, de nouveaux fonds ont été obtenus pour 2021-2022 en vue du remplacement des revenus perdus en raison de la pandémie de COVID. Un montant pouvant atteindre jusqu’à 72 millions de dollars, qui sera accessible à la fin de l’automne, a été réservé dans le budget de 2021 pour couvrir le manque à gagner pendant les six premiers mois de l’exercice.

Ressources financières

2021-2022 Autorisations à ce jour 2022-2023 Autorisations 2023-2024 Autorisations
1 396 547 514 $ 743 353 476 $ 700 530 591 $

Ressources humaines (équivalents temps plein)*

2021-2022 Équivalents temps plein prévus
(en date du 30 juin 2021)
2022-2023 Nombre d’équivalents temps plein prévus 2023-2024 Nombre d’équivalents temps plein prévus
5 329 4 933 4 701

* Les prévisions pour 2021-2022 ne tiennent pas compte des mesures de dotation prévues. Le nombre d’équivalents temps plein prévus à compter de 2022-2023 sera revu en fonction du rajustement financier prévu.


Haute direction de Parcs Canada

Organigramme, septembre 2021

Organigramme, septembre 2021

Président et Directeur général de l’agence : Ron Hallman
Chef de cabinet et secrétaire général : Tammy Paul
Ombudsman et directrice du Centre de valeur et de l'éthique par interim : Rachel Richardson
Directrice principale, Valeurs, éthiques, diversité et inclusion : Nadia Ferrara

Operations

Vice-Président Principal, Opérations : Andrew Campbell

Programmes

Vice-Président, Relations externes et expérience du visiteur : Michael Nadler
Vice-Présidente, Affaires autochtones et du patrimoine culturel : Christine Loth-Bown
Vice-Présidente, Établissement et conservation des aires protégées : Darlene Upton

Services internes

Vice-Président, Politiques stratégiques et planification : Rima Hamoui
Dirigeante principale des finances : Catherine Blanchard
Dirigeante principale des ressources humaines : Line Lamothe
Dirigeante principale, Vérification et évaluation : Jaclyn Staniforth


Vidéo — Qu'est-ce que Parcs Canada?

Transcription textuelle

QU’EST-CE QUE PARCS CANADA?

L’Agence est l’intendante de 171 lieux historiques nationaux, notamment neuf canaux historiques qui représentent plus de 625 km de voies navigables, 47 parcs nationaux, un parc urbain national et cinq aires marines nationales de conservation. Et de nombreuses personnes passionnées.

Le Canada a été le premier pays au monde à établir un service de parcs nationaux. Nous existons depuis 1911. Notre Agence est responsable d’environ 470 000 kilomètres carrés d’aires patrimoniales naturelles et culturelles au pays.

Allant de paysages marins accidentés à des sommets de montagnes vertigineux, en passant par la découverte des cultures et des histoires autochtones ainsi que des aventures remplies d’action, notre Agence donne vie au Canada. Parcs Canada accueille la population canadienne dans certaines des régions les plus isolées du pays ainsi que dans des destinations qui sont à leur porte, créant des souvenirs inoubliables pour des millions de visiteurs chaque année.

Parcs Canada travaille assidûment chaque jour pour protéger ces endroits spéciaux. Éclairés par les meilleures données scientifiques disponibles et le savoir autochtone, Parcs Canada et ses partenaires surveillent et restaurent des écosystèmes, protègent et rétablissent des espèces en péril, et mènent d’importantes recherches qui contribuent à notre compréhension du changement climatique et de la biodiversité. Nous collaborons avec d’autres pour nous assurer que les aires protégées d’un bout à l’autre du pays sont mieux connectées et offrent un refuge à la flore et à la faune pour qu’ils persistent et s’adaptent aux répercussions d’un climat en évolution.

Parcs Canada est un chef de file dans le domaine du patrimoine culturel, commémorant plus de 2 100 personnages, lieux et événements d’importance historique nationale, et a la responsabilité de 31 millions d’artefacts. Les lieux historiques nationaux donnent vie à l’histoire diversifiée du Canada. Ils offrent un endroit où les Canadiennes et Canadiens peuvent mieux comprendre toute l’étendue de notre histoire à partir de diverses perspectives, y compris les périodes difficiles qui font partie de notre passé. Ces dernières comprennent des tragédies comme le système des pensionnats autochtones et l’esclavage des Africains au Canada, toutes deux désignées événements d’importance historique nationale. Ces périodes de l’histoire du Canada ont occasionné des séquelles nocives durables qui ont façonné notre présent. En collaborant avec les communautés pour faire connaître ces histoires à la population canadienne, nous espérons favoriser une meilleure compréhension de l’histoire et œuvrer à un avenir meilleur.

L’Agence Parcs Canada est aussi l’une des plus importantes administratrices de terres fédérales du gouvernement du Canada et gère l’un de ses plus importants portefeuilles d’infrastructures. L’Agence supervise l’entretien de tous les types d’infrastructures, allant de terrains de camping à des centres d’accueil, en passant par des écluses de canaux, des routes, des ponts et des barrages, soit plus de 18 200 biens bâtis d’une valeur de plus de 26,5 milliards de dollars.

Le gouvernement du Canada investit 4,2 milliards de dollars entre 2015 et 2022 afin de soutenir des projets d’infrastructure à travers le réseau de Parcs Canada. Ces investissements ont contribué à conserver des lieux historiques, à renouveler des installations destinées aux visiteurs comme des terrains de camping et des abris de pique-nique, et à restaurer des infrastructures de transport importantes comme des routes et des voies navigables, tout en protégeant les espèces et l’environnement.

Parcs Canada est aussi l’un des plus importants fournisseurs de produits touristiques au pays. En 2019, plus de 25 millions de visiteurs ont fréquenté les sites de Parcs Canada.

Nous contribuons à accroître la viabilité économique de centaines de collectivités d’un bout à l’autre du pays, créant des emplois et soutenant le tourisme aux quatre coins du Canada.

Les dépenses de Parcs Canada et les dépenses de millions de visiteurs créent chaque année quelque 46 000 emplois. Les activités de l’Agence génèrent des retombées estimées à cinq milliards de dollars du PIB et les terres et les eaux protégées par Parcs Canada contribuent à des centaines de millions de dollars en écoservices pour le mieux-être de la population canadienne et des collectivités.

Les jeunes sont une composante importante de Parcs Canada. L’Agence est un employeur populaire auprès des jeunes Canadiennes et Canadiens, et notre programme des jeunes ambassadeurs contribue à bâtir des communautés de jeunes gens engagés, d’un océan à l’autre, qui ont la planète à cœur. Parcs Canada offre aussi l’entrée gratuite à toute personne âgée de 17 ans ou moins.

Parcs Canada compte plus de 5 500 employés à plein temps, et pendant les périodes de haute saison touristique, sa main-d'œuvre augmente de jusqu’à 25 %. L’Agence compte des équipes dédiées à : l’établissement et la conservation d’aires protégées; la conservation du patrimoine culturel; les relations avec les Autochtones; l’expérience du visiteur et le rapprochement avec la population canadienne; l’application de la loi et les services internes.

À Parcs Canada, la sécurité des visiteurs est la priorité absolue.

Nous avons des équipes dédiées à la recherche et au sauvetage et des contrôleurs d’avalanches dans l’avant-pays. Des équipes de gestion des incendies procèdent à des brûlages dirigés et à des activités d’atténuation des feux dans les sites que nous administrons. L’Agence est aussi un chef de file en ce qui a trait à la préparation et à la capacité à répondre aux feux de forêt. Nous sommes aussi un fier membre du Centre interservices des feux de forêt du Canada, et collaborons avec d’autres agences canadiennes de gestion des incendies pour fournir un soutien à nos partenaires provinciaux, territoriaux et internationaux lorsqu’ils ont besoin d’aide.

Ces emplois à risque sont nécessaires afin d’assurer la sécurité des visiteurs et des endroits dont nous avons la responsabilité.

Parcs Canada est responsable de la gestion et de l’établissement de nouveaux parcs nationaux et de nouvelles aires marines nationales de conservation, en collaboration avec des communautés et des partenaires autochtones.

Parcs Canada collabore avec des partenaires autochtones partout au pays pour conserver et restaurer le patrimoine naturel et culturel et faire connaître les histoires de ces lieux précieux. Nos objectifs sont de renforcer les liens autochtones avec les terres et les eaux, d’élargir la commémoration des histoires et des cultures autochtones, et d’accroître les possibilités économiques pour les communautés et les entreprises autochtones.

Plusieurs lieux patrimoniaux administrés par Parcs Canada ont connu une transition au cours des années, passant d’une époque où les peuples autochtones étaient séparés de leurs terres et leurs eaux ancestrales au contexte actuel où l’intendance autochtone joue un rôle crucial dans le maintien et la protection de ces endroits spéciaux.

Parcs Canada a lancé un nouveau programme pour travailler avec des partenaires, notamment les communautés autochtones, afin de créer un réseau de parcs urbains nationaux. Plus de 80 % de la population canadienne vit dans des centres urbains. Les parcs urbains nationaux offriront aux Canadiennes et Canadiens de nouvelles occasions de profiter de sites naturels près de la maison.

Depuis plus d’une décennie, l’équipe d’archéologie subaquatique de Parcs Canada travaille en collaboration avec les Inuits pour explorer et récupérer des artefacts de l’expédition au destin tragique de Franklin dans les eaux arctiques canadiennes. Il s’agit d’un des projets d’archéologie subaquatique les plus vastes et complexes de l’histoire canadienne. La combinaison du savoir inuit, de la science et de l’archéologie ont contribué à la découverte des sites des épaves du HMS Erebus et du HMS Terror.

L’Agence Parcs Canada s’est aussi engagée à créer des programmes et des services qui incitent la population canadienne à faire l’expérience des sites que nous gérons.

Nous administrons aussi des programmes comme l’initiation au camping, qui aide les Canadiennes et Canadiens à acquérir des habiletés pour profiter en toute sécurité du plein air et à se rapprocher de la nature comme jamais auparavant. L’Agence jouit d’une solide reconnaissance de la marque. Près de deux millions de personnes sont abonnées à nos réseaux de médias sociaux, les uniformes sont reconnaissables immédiatement, et la mascotte de Parcs Canada, Parka, est aimée des enfants partout au pays. Nous travaillons à être plus présents dans la communauté en tenant de nombreuses cérémonies de citoyenneté dans les sites administrés par Parcs Canada. Des milliers de nouveaux Canadiennes et Canadiens ont obtenu leur citoyenneté canadienne sur les lieux d’un site administré par Parcs Canada.

Éliminer les obstacles, favoriser la participation et soutenir la diversité et l’inclusion sont essentiels à la réalisation du mandat de l’Agence. Parcs Canada collabore avec des partenaires et des experts pour renforcer l’inclusion et s’assurer que l’ensemble de la population canadienne peut apprécier et profiter des lieux historiques nationaux, des parcs nationaux et des aires marines nationales de conservation.

Nous nous sommes engagés à établir un effectif représentatif, à mettre en place un environnement inclusif et accueillant pour tous les membres de l’équipe et à éliminer les obstacles auxquels font face les communautés racialisées, les peuples autochtones, les communautés LGBTQ2+ et les personnes vivant avec un handicap.

Nous sommes des gardiens, de lieux historiques nationaux, de parcs nationaux et d’aires marines nationales de conservation. Nous sommes des guides, pour des visiteurs de partout dans le monde. Nous sommes des partenaires, misant sur les riches traditions des peuples autochtones et des autres partout au pays. Nous sommes des conteurs, racontant l’histoire du territoire et des gens – les histoires du Canada. Parcs Canada est un patrimoine vivant, qui rapproche les cœurs et les esprits d’une compréhension plus approfondie de l’essence du Canada.