Lieu historique national du Canada Fort-Steele

Fort Steele, Colombie-Britannique
Quelques membres de la police à cheval du Nord Ouest à Fort Steel, Colombie-Britannique, 4 août 1888 (© Library and Archives Canada | Bibliothèque et Archives Canada)
Police à cheval du N.O. à Fort Steele, 1888
(© Library and Archives Canada | Bibliothèque et Archives Canada)
Adresse : 9851 BC-95, Fort Steele, Colombie-Britannique

Loi habilitante : Loi sur les lieux et monuments historiques (L.R.C. (1985), ch. H-4)
Date de désignation : 1925-05-15
Dates :
  • 1887 à 1887 (Construction)
  • 1888 à 1888 (Significative)

Événement, Personne, Organisation :
  • Police à cheval du Nord-Ouest  (Organisation)
  • Chef de police Samuel B. « Sam » Steele  (Constructeur)
Autre nom(s):
  • Fort Steele  (Nom de la désignation)
  • Kootenay Post  (Autre nom)
Numéro du rapport de recherche : 2009-CED-SDC-067

Plaques


Plaque existante: parc Fort Steele Heritage Town provincial heritage 9851 BC-95, Fort Steele, Colombie-Britannique

En 1884, les Kootenais reçurent une réserve sur la rivière Sainte-Marie. Le district se prêtant bien à l'élevage, des investisseurs achetèrent les prairies utilisées traditionnellement par les Indiens. Ces derniers les réclamèrent. En 1887, la Colombie-Britannique, craignant la révolte, demanda l'intervention de la Police à cheval du Nord-Ouest. L'inspecteur Sam Steele vint donc ériger la caserne appelée Fort Steele. Cette présence policière poussa le chef Isadore à laisser tomber ses revendications et à se retirer dans la réserve. Moins d'un an plus tard, le calme revenu, on abandonna le fort. *À noter : Cette désignation fera l’objet d’une revue. Une revue a lieu pour l’une des raisons suivantes : formulation ou termes désuets, absence d’un aspect important de l’histoire, erreurs factuelles, croyances et comportements controversés ou acquisition de nouvelles connaissances.

Description du lieu patrimonial

Le lieu historique national du Canada Fort Steele, aussi appelé le poste Kootenay, se trouve dans la ville de Fort Steele, en Colombie-Britannique. Le fort, établi en 1887, est le premier poste de la Police à cheval du Nord-Ouest en Colombie-Britannique. Il est situé de façon stratégique sur une falaise surplombant la rivière Kootenay. Il ne subsiste aucun bâtiment d’origine du fort Steele. La reconnaissance officielle fait référence au tracé carré marquant l’emplacement d’origine du fort dans la ville de Fort Steele.

Valeur patrimoniale

Le fort Steele a été désigné lieu historique national du Canada en 1925. Ce lieu est désigné parce que: établi en 1887 par le chef de police « Sam » Steele, il a été la premier poste de la Police à cheval du Nord-Ouest en Colombie-Britannique; la présence policière assuré la paix et l’ordre dans la communauté, ce qui ouvra la voie au développement de la région.

Le fort Steele fut établi au cours de l’été 1887 par le chef de police Samuel B. « Sam » Steele en tant que premier poste de la Police à cheval du Nord-Ouest (P.C.N.-O.) en Colombie-Britannique. D’abord appelé poste Kootenay, le fort fut construit lorsque le détachement (Division « D ») de la P.C.N.-O. est envoyé dans la région pour résoudre un conflit entre la tribu locale des Ktunaxa et les colons européens. La présence de Sam Steele et de la P.C.N.-O. assura la résolution pacifique du conflit et rétablit l’ordre dans la communauté, ce qui ouvra la voie au développement de la région. À partir de juillet 1888, le détachement fut envoyé au fort Macleod et le poste Kootenay fut abandonné. Après le départ de Sam Steele, les citoyens de Galbraith’s Ferry renommerent leur ville Fort Steele, témoignant ainsi de leur reconnaissance pour son travail. En 1897, la ville de Fort Steele s’agrandit et engloba désormais l’emplacement du poste Kootenay.

Sources : Commission des lieux et monuments historiques du Canada, Procès-verbal, 1925; septembre 2009; texte de plaque, 1928; 1977.

Éléments caractéristiques

Les principaux éléments qui donnent au lieu sa valeur patrimoniale sont les suivants : son emplacement sur une parcelle de terrain plat dans la ville de Fort Steele, en Colombie-Britannique; sa situation sur une falaise élevée surplombant la rivière Kootenay; son lien historique avec le Fort Steel Heritage Town, situé tout près et administré par la province de Colombie- Britannique; l'intégrité des artefacts archéologiques qui subsistent ou qui n'ont pas encore été mis au jour mais qui pourraient l'être à leur emplacement et dans leur état d'origine; les vues qu’offre le lieu sur la rivière Kootenay et les vastes paysages boisés.