Lieu historique national du Canada Inuksuk

Enukso Point, Nunavut
Photo de lieu © Courtesy of Lee Narraway, summer 2008
Inuksuk
© Courtesy of Lee Narraway, summer 2008
Photo de lieu © Courtesy of Lee Narraway, summer 2008Vue d'un Inuksuit © Parks Canada Agency / Agence Parcs Canada, 1989
Adresse : Enukso Point, Nunavut

Loi habilitante : Loi sur les lieux et monuments historiques (L.R.C. (1985), ch. H-4)
Date de désignation : 1969-10-23

Événement, Personne, Organisation :
  • Inuit  (groupe des personnes)
Autre nom(s):
  • Inuksuk  (Nom de la désignation)
  • Inukshuks, Inukshuk  (Autre nom)
Numéro du rapport de recherche : 1969-060, 2010-CED-SDC-017

Plaques


Plaque existante:  Enukso Point, Nunavut

L'Arctique canadien est parsemé de monuments anthropomorphes «inuksuk». Selon leur taille, leur forme et leur emplacement, ces constructions remplissaient différentes fonctions: balises, monuments, supports de kayak, plate-formes à viande, support de séchage, barrages à caribous. À la pointe Enukso, on trouve une centaine de ces cairns, qui varient de la simple pierre levée au monument de sept pieds de haut et sont disposés en deux groupes situés à 150 mètres l'un de l'autre. Ils constituent une des expressions de l'ingéniosité et de la créativité de l'Inuit dans l'utilisation des ressources de son milieu.

Description du lieu patrimonial

Le lieu historique national du Canada Inuksuk est situé à la péninsule Foxe, à environ 88,5 km de Cape Dorset, dans la partie sud-ouest de l’île de Baffin, au Nunavut. Il occupe un littoral longeant le passage du Nord Ouest, au-dessus de la laisse de marée haute des côtés est et ouest de la pointe Enukso. Les inuksuit, qui sont en fait des cairns de pierres, se dressent sur un promontoire rocheux et dépourvu d’arbres qui descend en pente vers la mer. Ils sont répartis en deux groupes situés à environ 142 m l’un de l’autre, et celui de l’extrême sud s’étend sur 61 mètres. Parmi les inuksuit, environ 100 sont toujours debout. Ils consistent en des pierres soigneusement empilées formant des cairns parfois complexes pouvant atteindre six ou sept pieds de haut. Ils ont parfois une forme humaine, et les plus petits inuksuit peuvent avoir comme base deux pierres de même hauteur ou consister en un simple empilement de pierres. Les groupes de cairns ont peut-être été érigés il y a jusqu’à deux milles ans. La reconnaissance officielle vise un polygone dans la péninsule Foxe sur l’île de Baffin.

Valeur patrimoniale

Inuksuk a été désigné lieu historique national en 1969 pour les raisons suivantes :
on trouve des inuksuit, façonnés à la ressemblance de l’homme, dans l’ensemble de l’Arctique canadien. On en trouve environ 100 à la pointe Enukso. Les inuksuit témoignent de l’ingéniosité des Inuits et de leurs talents artistiques.

La valeur patrimoniale d’Inuksuk découle de son importance sur les plans scientifique, social et spirituel. Le mot « inuksuk » peut se traduire par « comme l’homme ». Appelés « inuksuit » au pluriel, ces cairns sont composés de pierres soigneusement sélectionnées et placées. On trouve ces constructions dans tout le Nord, seules ou en groupes. Les inuksuit sont érigés dans un but particulier et peuvent jouer divers rôles, selon leur taille et l’endroit où ils sont situés. Par exemple, ils peuvent servir de points de repère lorsqu’érigés sur le sommet d’une colline, d’indicateurs de cache de viande, de monuments, de supports à kayak, de piliers supportant des cordes à séchage ou de composantes de clôtures à caribous, et ils peuvent aussi avoir un rôle cérémoniel ou spirituel. Leur composition peut varier, allant d’une seule pierre posée verticalement à des monuments complexes pouvant atteindre, sur le lieu en question, jusqu’à sept pieds de haut. Il y a près de 100 cairns sur ce lieu. Les inuksuit témoignent de l’assiduité au travail et de la créativité des Inuits qui ont vécu dans le Nord et qui ont été capables d’utiliser les ressources de leur environnement de façon ingénieuse et artistique.

Éléments caractéristiques

Les principaux éléments qui donnent à Inuksuk sa valeur patrimoniale sont les suivants: - son emplacement à la pointe Enukso, sur la péninsule Foxe, dans la partie sud-ouest de l’île de Baffin, au Nunavut; - son emplacement sur une colline rocheuse et dépourvue d’arbres, sur une péninsule côtière; - la forme des cairns, qui varie d’un simple empilement de pierres à des monuments complexes pouvant atteindre jusqu’à sept pieds de haut; - le style, la dimension et les matériaux des quelque 100 inuksuit répartis en deux groupes situés à environ 142 m de distance l’un de l’autre; - la méthode de construction et la qualité d'exécution témoignant de l’assiduité au travail et de la créativité des Inuits qui ont habité dans le Nord et qui ont été capables d’utiliser les ressources de leur environnement de façon ingénieuse et artistique; - l’intégrité des vestiges archéologiques qui subsistent ou qui n’ont pas encore été mis au jour, mais qui pourraient l’être à leur emplacement et dans leur état d’origine; - la place de ces inuksuit dans la grande tradition de la construction de cairns dans le Nord du Canada; - le rôle des inuksuit comme représentations de l’art et de la vie des Premières nations qui ont vécu dans le Nord pendant des milliers d’années et leur utilisation variée, notamment comme points de repère, monuments, supports à kayak, plateformes à viande, piliers supportant des cordes à séchage ou composantes de clôtures à caribous; - les points de vue donnant sur le lieu et à partir de celui-ci.