Lieu historique national du Canada du Marché-de-Saint John

Saint John, Nouveau-Brunswick
Vue en angle montrant la situation très en vue dans le centre-ville, au coin nord-ouest de King Square, du marché Saint John, 1987. (© Parks Canada Agency/ Agence Parcs Canada, 1987.)
Vue générale
(© Parks Canada Agency/ Agence Parcs Canada, 1987.)
Adresse : 47, rue Charlotte, Saint John, Nouveau-Brunswick

Loi habilitante : Loi sur les lieux et monuments historiques (L.R.C. (1985), ch. H-4)
Date de désignation : 1986-06-16
Dates :
  • 1874 à 1876 (Construction)

Événement, Personne, Organisation :
  • McKean et Fairweather  (Architecte)
  • Tilly & Redfern  (Constructeur)
Autre nom(s):
  • Marché de Saint John  (Nom de la désignation)
  •   (Autre nom)

Plaques


Plaque existante:  47, rue Charlotte, Saint John, Nouveau-Brunswick

Construit entre 1874 et 1876, le marché a échappé de justesse à l'incendie qui a ravagé la ville en 1877. Rare et bel exemple de halles du XIX e siècle, ce bâtiment de style Second Empire est l'oeuvre des architectes McKean et Fairweather, du Nouveau-Brunswick. Il abrite des boutiques au rez-de-chaussée et des bureaux aux étages supérieurs. Une galerie débouche sur la halle, longue et dégagée. On remarquera la charpente apparente en bois, composée de fermes à deux poinçons, soutenues par les piliers de fonte. Le marché a toujours été en usage depuis sa construction.

Description du lieu patrimonial

Le lieu historique national du Canada du Marché-de-Saint John, grand édifice en brique, occupe toute la longueur d’un pâté de maisons au coin nord-ouest de King Square, dans le quartier d’affaires central de Saint John (Nouveau-Brunswick). Cet immeuble de bureaux de trois étages et demi, de style Second Empire, avec sa façade à entrée officielle, qui donne sur la place, a été construit en 1876. Dans son prolongement à l’arrière se trouvent les halles, composées d’un espace ouvert d’une hauteur double organisé autour une grande allée centrale avec des étals individuels de part et d’autre. L’espace du marché se distingue par sa structure en bois et des arbalètes à deux poinçons soutenues par des colonnes en fonte. La reconnaissance officielle concerne l’édifice sur sa parcelle visée par le droit de propriété.

Valeur patrimoniale

Si le marché de Saint John a été désigné lieu historique national du Canada en 1986, c’est : en raison de l’intérieur de ses halles, de sa façade commerciale de style Second Empire sur la rue Water et de ses deux élévations latérales au nord et au sud sur la rue Market; parce qu’il s’agit d’un exemple rare et remarquable qui subsiste encore d’édifice du XIXe siècle destiné à abriter un marché.

Le marché de Saint John est un exemple de la conception d’édifices destinés à accueillir des marchés au XIXe siècle au Canada. Les halles de Saint John, solides et résistantes au feu, ont été construites entre 1874 et 1876 selon les plans des architectes du Nouveau-Brunswick McKean et Fairweather. Elles ont survécu au grand incendie de 1877 et ont été rénovées au fil des ans, ce qui leur a permis de rester une structure municipale importante qui continue de remplir sa fonction originale.

Source : Procès-verbal de la Commission des lieux et monuments historiques du Canada de juin 1986.

Éléments caractéristiques

Voici les principales caractéristiques qui contribuent au caractère patrimonial de ce lieu :
sa situation très en vue dans le centre-ville, au coin nord-ouest de King Square; la masse rectangulaire imposante de l’ensemble, et la masse de trois étages et demi de l’immeuble du devant; la construction en bois avec un placage en brique; la façade de la rue Charlotte et l’entrée centrale flanquée de deux pavillons peu profonds et couronnée par des pavillons, sa corniche aux éléments classiques, le rythme des fenêtres simples et doubles en alternance au deuxième et troisième étages, les grandes vitrines du rez-de-chaussée et les dormants de fenêtre décorés, et le comble mansardé; la poutre triangulée en bois ouvragée des halles avec ses motifs circulaires décorés dans les tympans des cintres semi-circulaires qui soutiennent 20 jambettes modifiées; les fenêtres hautes semi-circulaires qui courent sur la longueur des élévations latérales au niveau des entraits, et les hautes fenêtres au sommet arrondi qui courent le long des ailes latérales; les supports de fixation placés entre les colonnes de fonte et les poutres de rigidité qui lient la structure de soutien aux murs; les grilles en fer décoratives; son utilisation continue en tant que marché public.