Lieu historique national du Canada de l'Église-African Methodist Episcopal Nazrey

Amherstburg, Ontario
Vue en angle du lieu historique national du Canada de l'Église-African Methodist Episcopal Nazrey, après les rénovations, 1999. (© Agence Parcs Canada / Parks Canada Agency, 1999.)
Vue en angle
(© Agence Parcs Canada / Parks Canada Agency, 1999.)
Adresse : 271, rue King, Amherstburg, Ontario

Loi habilitante : Loi sur les lieux et monuments historiques (L.R.C. (1985), ch. H-4)
Date de désignation : 1999-05-04
Dates :
  • 1848 à 1848 (Construction)

Événement, Personne, Organisation :
  • Évêque Willis Nazery  (Personne)
Autre nom(s):
  • Église African Methodist Episcopal Nazrey  (Nom de la désignation)
  • North American Black Historical Museum  (Autre nom)
Numéro du rapport de recherche : 1998-SUA Dec

Plaques


Plaque existante:  271, rue King, Amherstburg, Ontario

En 1848, des réfugiés de l'esclavage américain érigèrent à Amherstburg cette chapelle de pierre pour servir leur communauté en pleine expansion. Elle doit son nom à l'évêque Nazery qui invita nombre de fidèles de l'Église AME américaine, dont ceux de Nazrey, à se joindre à la nouvelle Église épiscopale méthodiste britannique au Canada. Cette confession prospéra jusqu'à la fin du XIXe siècle lorsque, voyant leur nombre diminuer, les congrégations revinrent à leur communauté d'origine. Cette petite église évoque la foi des réfugiés du chemin de fer clandestin et leur volonté de vivre libres au Canada.

Description du lieu patrimonial

Le lieu historique national du Canada de l'Église African Methodist Episcopal Nazrey est une simple chapelle en pierre de champ qui fait à présent partie du complexe du North American Black Historical Museum à Amherstburg, en Ontario. Symbole de l’expression remarquable de la détermination des réfugiés, arrivés par le chemin de fer clandestin, qui se sont installés dans cette région, l’église a été restaurée afin d’y célébrer des cérémonies religieuses spéciales et, pour ce qui est de son mandat de musée, pour y présenter l’histoire de la communauté noire. La désignation concerne l’empreinte de l’édifice.

Valeur patrimoniale

Le lieu historique national du Canada de l'Église African Methodist Episcopal Nazrey a été classé lieu historique national du Canada : en raison de sa chapelle remarquable en pierre locale construite en 1848, transmise par une ancienne congrégation méthodiste établie en 1826; du fait que ce type d’édifice est plus représentatif de la communauté et des valeurs du chemin de fer clandestin, et sa valeur d’icône religieuse dans toute la communauté noire; en raison de son architecture caractéristique qui est un exemple excellent et ancien des nombreuses petites églises de réfugiés que l’on trouvait dans tout l’Ontario; du fait qu’elle est très liée à l’évêque Willis Nazery, premier dirigeant de la British Methodist Episcopal Church, une dénomination établie par les réfugiés arrivés par le chemin de fer clandestin, cette dénomination entièrement canadienne témoigne de leur loyauté envers leur nouvelle patrie.

En 1848, des réfugiés qui avaient fui l’esclavage américain ont construit de leurs mains cette église pour la jeune communauté noire d’Amherstburg. La forme simple du pavillon de l’auditorium est typique de nombreuses églises construites par les communautés issues du chemin de fer clandestin au Canada.

L’église doit son nom à l’évêque Nazery, qui dirigeait de nombreuses congrégations, y compris celle-ci, de la conférence de la African Methodist Episcopal Church basée aux États-Unis à la nouvelle British Methodist Episcopal Church basée au Canada. Elle a gardé sa dénomination jusqu’à la fin du XXe siècle, époque où de nombreuses congrégations en déclin se sont regroupées et ont rejoint la African Methodist Episcopal Church. Elle est à présent gérée dans le cadre du North American Black Historical Museum.

Source: procès-verbal de la Commission des lieux et monuments historiques du Canada de décembre 1998

Éléments caractéristiques

Voici les principales caractéristiques qui contribuent à la valeur patrimoniale de ce site : son emplacement dans une partie historique d’Amherstburg; sa masse rectangulaire de plain-pied surmontée d’un toit incliné; ses élévations latérales à trois ouvertures avec des fenêtres en ogive; sa porte d’entrée centrale sur le mur pignon; son bois d’œuvre et sa construction en moellon de calcaire; le plan du pavillon de l’auditorium ouvert; les traces existantes de l’enduit extérieur et des finitions intérieures originales, y compris du plâtre, du plafond de bois embrevé en V et des lambris d’appui.