Personnage historique national de la docteure Emily Stowe

Toronto, Ontario
portrait studio noir et blanc d'Emily Stowe. © Wilfrid Laurier University Archives & Special Collections // Archives et collections spéciales de l'Université Wilfrid LaurierStowe, Dr. Emily © Parks Canada
Adresse : 76, rue Greenville, Toronto, Ontario

Loi habilitante : Loi sur les lieux et monuments historiques (L.R.C. (1985), ch. H-4)
Date de désignation : 1995-07-06
Date de la vie : 1831 à 1903

Autre nom(s):
  • Stowe, docteure Emily  (Nom de la désignation)
Numéro du rapport de recherche : 1995-023

Importance: Première femme à exercer la médecine au Canada; organisatrice du Women's Medical College et chef de file pour le vote des femmes

Plaques


Plaque existante:  76, rue Greenville, Toronto, Ontario

En militant pour que les femmes accèdent à une éducation supérieure et obtiennent le droit de vote, Emily Stowe fut à l'avant-garde du mouvement pour les droits des femmes au Canada. Refusée dans les universités parce qu'elle était une femme, elle alla étudier la médecine à New York, puis déménagea à Toronto où elle ouvrit, en 1867, la première clinique privée dirigée par une femme en ce pays. En 1883, elle lança la campagne qui mena à la fondation du Woman's Medical College de Toronto. Son action à la tête de la Dominion Women's Enfranchisement Association alimenta les débats sur le suffrage féminin à la fin du XIXe siècle.