Personnage historique national de Rose Fortune

Annapolis Royal, Nouvelle-Écosse
 (© Nova Scotia Archives  Documentary Art Collection: acc. no. 1979-147/56  |  NSARM neg. N-6955 CN-9813 // Archives de la Nouvelle-Écosse Collection d'art documentaire: acc. no. 1979-147/56 | NSARM neg. N-6955 CN-9813)
Aquarelle de Rose Fortune
(© Nova Scotia Archives Documentary Art Collection: acc. no. 1979-147/56 | NSARM neg. N-6955 CN-9813 // Archives de la Nouvelle-Écosse Collection d'art documentaire: acc. no. 1979-147/56 | NSARM neg. N-6955 CN-9813)
Adresse : Annapolis Royal, Nouvelle-Écosse

Loi habilitante : Loi sur les lieux et monuments historiques (L.R.C. (1985), ch. H-4)
Date de désignation : 2017-07-20
Date de la vie : 1774 à 1864
Dates :
  • 1774 à 1864 (Significative)

Autre nom(s):
  • Rose Fortune (c. 1774-1864)  (Nom de la désignation)
  • Rose Fortune  (Nom historique)
Numéro du rapport de recherche : 2015-05

Importance: Femme loyaliste noire, entrepreneure, exemple précoce d'une femme noire effectuant des tâches policières.

Plaques


Plaque existante:  Plaza au coin des rues St. George et Church, Annapolis Royal, Nouvelle-Écosse

Née en esclavage dans les colonies britanniques devenues les États-Unis, Fortune est l’une des quelque 3 000 loyalistes noirs qui, libérés pour leur appui à la Grande-Bretagne durant la Révolution américaine, s’établirent en Nouvelle-Écosse en 1783-1784. À Annapolis Royal, où sa famille s’installe, elle crée une entreprise prospère de transport de bagages et gagne le respect en maintenant informellement l’ordre sur les quais. Depuis longtemps source de fierté pour les Afro-Néo-Écossais, son histoire illustre la persévérance des loyalistes noirs qui ont confronté les préjugés et l’inégalité pour se tailler une place au pays.