Personnage historique national de Mabel Hubbard Bell

Baddeck, Nouvelle-Écosse
M. et Mme Alexander Graham Bell dans leur canot à moteur Ranzo, à Beinn Bhreagh. (© Bibliothèque et Archives Canada | Library and Archives Canada / PA-089114)
Mabel Hubbard Bell et son mari à Beinn Bhreagh
(© Bibliothèque et Archives Canada | Library and Archives Canada / PA-089114)
Adresse : 559, rue Chebucto, Baddeck, Nouvelle-Écosse

Loi habilitante : Loi sur les lieux et monuments historiques (L.R.C. (1985), ch. H-4)
Date de désignation : 2017-07-20
Date de la vie : 1857 à 1923

Autre nom(s):
  • Mabel Hubbard Bell (1857-1923)  (Nom de la désignation)
  • Mabel Bell Hubbard  (Nom historique)
Numéro du rapport de recherche : 2015-31; 2018-CED-SDC-14

Importance: Épouse et partneraire d'Alexander Graham Bell, organisatrice communautaire et philanthrope.

Plaques


Mabel G. Hubbard Bell est une influente philanthrope et organisatrice communautaire. Perdant l’ouïe dès son enfance au Massachusetts, elle continue de parler et apprend la lecture labiale grâce à ses parents qui prônent la méthode d’éducation oraliste pour les sourds. Elle épouse l’inventeur Alexander Graham Bell en 1877, et elle l’appuie dans ses travaux de recherche aux États-Unis et à leur domaine Beinn Bhreagh. Alors qu’elle habite au Cap-Breton, Mabel Bell aide à établir le Young Ladies’ Club de Baddeck, en 1891, ainsi que les premiers cours Montessori et la première association foyer-école au Canada.