Événement historique national de la-Fuite-des-esclaves-noirs

Windsor, Ontario
 © Library and Archives Canada | Bibliothèque et Archives Canada
Affiche d'une discussion sur les esclaves fugitifs
© Library and Archives Canada | Bibliothèque et Archives Canada
 © Library and Archives Canada | Bibliothèque et Archives Canada © Forbes / Musée McCord Museum / M994X.5.185
Adresse : Windsor, Ontario

Loi habilitante : Loi sur les lieux et monuments historiques (L.R.C. (1985), ch. H-4)
Date de désignation : 1925-05-15

Autre nom(s):
  • Fuite des esclaves noirs  (Nom de la désignation)

Importance: Le Canada, sanctuaire des esclaves fugitifs, 1850-65

Plaques


Plaque existante:  Windsor, Ontario

Dès le début du XIXe siècle, et plus particulièrement après l'adoption de la Fugitive Slave Law, en 1850, les villes bordant la rivière Détroit furent les têtes de lignes principales de l'arrivée clandestine au Canada de milliers d'esclaves. Des particuliers ou des sociétés philanthropiques les aidaient à se procurer des terres et à trouver des emplois. Dans certains cas, on établit même des colonies pour ces anciens esclaves. En 1861, quelque 30 000 fugitifs habitaient le Haut-Canada mais après l'émancipation, plus de la motié regagnèrent les États-Unis.