Événement historique national des Réfugiés-de-la-Révolution-Hongroise-de-1956

Toronto, Ontario
Halifax, NS © Canada. Dept. of Manpower and Immigration | Ministère de la Main-d'oeuvre et de l'Immigration / Library and Archives Canada | Bibliothèque et Archives Canada / PA-181009
Interprète d'immigration aide un réfugié Hongrois
© Canada. Dept. of Manpower and Immigration | Ministère de la Main-d'oeuvre et de l'Immigration / Library and Archives Canada | Bibliothèque et Archives Canada / PA-181009
Halifax, NS © Canada. Dept. of Manpower and Immigration | Ministère de la Main-d'oeuvre et de l'Immigration / Library and Archives Canada | Bibliothèque et Archives Canada / PA-181009Enfant transportant une valise après son arrivée à Winnipeg à titre de réfugié de la Hongrie. © Canada. Dept. on Manpower and Immigration | Dept. de la Main-d'oeuvre et de l'Immigration / Library and Archives Canada | Bibliothèque et Archives Canada
Adresse : 1575, boulevard Lake Shore Ouest, Toronto, Ontario

Loi habilitante : Loi sur les lieux et monuments historiques (L.R.C. (1985), ch. H-4)
Date de désignation : 2010-01-12

Autre nom(s):
  • Réfugiés de la révolution hongroise de 1956  (Nom de la désignation)
Numéro du rapport de recherche : 2008-048; 2014-CED-SDC-07

Importance: Fort de l'appui de sa population, le Canada a accepté comme immigrants plus de 37 500 réfugiés hongrois dans la foulée de cette crise internationale

Plaques


En 1956 et 1957, le Canada reçoit plus de 37 500 réfugiés hongrois fuyant leur pays après l’entrée dans Budapest de troupes soviétiques venues écraser la révolution visant des réformes politiques et l’indépendance par rapport à l’Union soviétique. Le gouvernement canadien sélectionne, transporte et réinstalle les réfugiés rapidement avec la coopération d’organismes sans but lucratif, créant ainsi un modèle pour l’accueil de futurs réfugiés. Les réfugiés hongrois s’installent partout au pays, notamment à Toronto, Vancouver, Montréal et d’autres centres urbains et ils contribuent de façon importante à la vie économique et culturelle.