Personnage historique national de Marie Marguerite Rose

LHNC de la Forteresse-de-Louisbourg, Nouvelle-Écosse
 © Parks Canada / Parcs Canada
Animatrice de Marie Marguerite Rose
© Parks Canada / Parcs Canada
 © Parks Canada / Parcs Canada © Parks Canada / Parcs Canada
Adresse : LHNC de la Forteresse-de-Louisbourg, Nouvelle-Écosse

Loi habilitante : Loi sur les lieux et monuments historiques (L.R.C. (1985), ch. H-4)
Date de désignation : 2008-04-11
Date de la vie : 1717 à 1757

Autre nom(s):
  • Rose, Marie Marguerite  (Nom de la désignation)
Numéro du rapport de recherche : 2007-012

Importance: Une figure clé de la première période d'esclavage des Noirs au Canada, se détachant du lot des esclaves affranchis en Nouvelle-France

Plaques


Aucune plaque, endroit recommandé: Ancien Tavern LHNC de la Forteresse-de-Louisbourg, Nouvelle-Écosse

Capturée en Afrique à 19 ans et amenée à l'île Royale où elle fut vendue à un membre de l'élite coloniale, Marie Marguerite Rose devint une figure célèbre du premier chapitre de l'esclavage des Noirs au Canada. Elle obtint sa liberté après 19 années de servitude, puis épousa un Mi'kmaq et, par l'ouverture d'une taverne à Louisbourg, accéda au groupe des commerçants de la colonie, faits rarissimes parmi les esclaves affranchis de la Nouvelle- France. Son histoire témoigne de la présence de l'esclavage sur l'île Royale et au Canada, où la population globale d'esclaves noirs était estimée à 1 375 personnes sous le Régime français.