Lieu historique national du Canada Fort-Victoria

Victoria, Colombie-Britannique
Vue générale du fort Victoria, qui montre son emplacement, dans le port de Victoria, à Victoria, en Colombie-Britannique, 2011. © Parks Canada Agency / Agence Parcs Canada, Andrew Waldron, 2011.
Vue générale
© Parks Canada Agency / Agence Parcs Canada, Andrew Waldron, 2011.
Vue générale du fort Victoria, qui montre les points de vue sur le port de Victoria qui s’offrent depuis l’emplacement où se trouvait le fort, 2011. © Parks Canada Agency / Agence Parcs Canada, Andrew Waldron, 2011.Vue générale du fort Victoria, qui montre sa plaque commémorative, 2009. © Parks Canada Agency / Agence Parcs Canada, Tara Sharma, 2009.Vue générale du fort Victoria, qui montre son emplacement, dans le port de Victoria, à Victoria, en Colombie-Britannique, 2011. © Parks Canada Agency / Agence Parcs Canada, Andrew Waldron, 2011.
Adresse : Rue Wharf à Broughton, Victoria, Colombie-Britannique

Loi habilitante : Loi sur les lieux et monuments historiques (L.R.C. (1985), ch. H-4)
Date de désignation : 1924-06-04
Dates :
  • 1843 à 1843 (Construction)
  • 1849 à 1849 (Significative)
  • 1846 à 1846 (Significative)
  • 1858 à 1858 (Significative)
  • 1861 à 1864 (Significative)

Événement, Personne, Organisation :
  • Richard Blanshard  (Personne)
  • Compagnie de la Baie d’Hudson  (Organisation)
Autre nom(s):
  • Fort Victoria  (Nom de la désignation)
Numéro du rapport de recherche : 2009-SDC-CED-073

Plaques


Plaque existante:  Rue Wharf, Colombie-Britannique

Il ne reste du Fort Victoria, construit en 1843 par la Compagnie de la Baie d'Hudson, que les anneaux d'amarrage sur les rochers ci bas. Quand la frontière de l'Orégon fut établie en 1846 au 49e parallèle, le fort devint l'entrepôt et le siège social de la Compagnie sur 1a côte du Pacifique. Les navires y déchargeaient des approvisionnements destinés à un vaste réseau de forts et y prenaient des articles d'exportation pour l'Alaska, la Californie et Hawaii. En 1849, la première Assemblée législative de la colonie de l'île de Vancouver s'y réunit. Les derniers vestiges de ce fort furent démolis en 1864.

Plaque existante:  Colombie-Britannique

Description du lieu patrimonial

Le lieu historique national du Canada Fort-Victoria se trouve à l’extrémité sud de l’île de Vancouver, à Victoria, en Colombie-Britannique. Aujourd’hui situé dans le centre-ville de Victoria au coin des rues Fort et Government, le site a été établi par la Compagnie de la Baie d’Hudson en 1843. Les seuls vestiges de ce poste du XIXe siècle sont une palissade, deux bastions, et trois anneaux d’amarrage, lesquels se trouvent à l’ouest du site dans le port de Victoria, à côté du lieu historique national du Canada de l'Édifice-Malahat / Ancien-Édifice-de-la-Douane-de-Victoria. La reconnaissance officielle vise le tracé au sol du fort Victoria, y compris à la palissade et à les bastions, ainsi que trois noeuds formés par les trois anneaux d’amarrage.

Valeur patrimoniale

Le fort Victoria a été désigné lieu historique national du Canada en 1924 parce que : établi en 1843, il a servi après 1846 d’entrepôt principal et de siège social de la Compagnie de la Baie d’Hudson pour la traite des fourrures en territoire britannique à l’ouest des montagnes Rocheuses; en 1849, la première assemblée législative de la colonie de l’île de Vancouver se réunit au fort.

La valeur patrimoniale du fort Victoria réside dans son association historique avec les activités commerciales de la Compagnie de la Baie d’Hudson (HBC), ainsi que dans son rôle de centre politique parmi les premiers de la Colombie-Britannique. En 1843, la Compagnie de la Baie d’Hudson a établi le fort Victoria au bord de James Bay, où se trouve aujourd’hui la ville de Victoria. Les Britanniques ont construit le fort à la suite de l’invasion d’une partie de leur territoire par les Américains, craignant que ces derniers prennent le contrôle de l’Oregon et des terres du Nord. L’ouvrage a servi comme un rappel visuel que la région appartenait bien à l’Empire. En 1846, la frontière de l’Oregon a été fixée au 49e parallèle, et le poste du fort Victoria est devenu le principal entrepôt et le siège social de la HBC pour ses activités de traite de fourrures dans la région du Pacifique. Les navires y ont déchargé des approvisionnements destinés à un vaste réseau de forts et y ont pris des produits naturels pour l'exportation vers l’Alaska, la Californie et Hawaii.

En 1849, la première assemblée législative de la colonie de Vancouver se réunit au fort Victoria et l’année suivante, la colonie de l’île de Vancouver a été établi avec Richard Blanshard à titre de gouverneur et fort Victoria comme capitale. Après une brève montée en flèche de la population en 1858 en raison de la ruée vers l’or, le terrain sur lequel se trouve le fort a été vendu et la palissade démolie. Quelques années plus tard, les derniers bâtiments de l’ouvrage ont été rasé.

Sources: Commission des lieux et monuments historiques du Canada, Texte de plaque, 1949, 1972.

Éléments caractéristiques

Les principaux éléments qui donnent au lieu sa valeur patrimoniale sont les suivants: son emplacement, dans le port de Victoria, à Victoria, en Colombie-Britannique; les trois anneaux d’amarrage qui subsistent dans le port, à l’ouest de l’endroit où se trouvait le fort, dans le port de Victoria; l'intégrité des vestiges archéologiques associés au fort Victoria qui subsistent ou qui n'ont pas encore été mis au jour, mais qui pourraient l'être à leur emplacement et dans leur état d'origine, y compris les deux bastions et la palissade; les points de vue sur le port de Victoria qui s’offrent depuis l’emplacement où se trouvait le fort et l’endroit où sont situés les anneaux d’amarrage.