Gare ferroviaire de la Canadien National

Gare ferroviaire patrimoniale du Canada

Moose Jaw, Saskatchewan
Vue en angle de la Gare ferroviaire Canadien National, montrant les façades de l'arrière et du côté, 1991. (© Analytica Associates, John L. Nicholls, 1991.)
Vue générale de la place
(© Analytica Associates, John L. Nicholls, 1991.)
Adresse : 341, Rue Stadacona E., Moose Jaw, Saskatchewan

Loi habilitante : Loi sur la protection des gares ferroviaires patrimoniales (L.R.C. (1985), ch. 52 (4e suppl.))
Date de désignation : 1992-06-04
Dates :
  • 1919 à 1919 (Construction)

Événement, Personne, Organisation :
  • Canadian National Railways  (Organisation)
  • John Schofield  (Architecte)
Numéro du rapport de recherche : RS-119

Description du lieu patrimonial

La gare du Canadien National à Moose Jaw est une structure monumentale de deux étages construite en 1919. Elle est d'un élégant style Beaux-Arts et est située sur une élévation de la rue Stadacona entre la troisième et la quatrième Avenue.

Valeur patrimoniale

La gare à Moose Jaw a été désignée gare ferroviaire patrimoniale en raison de son importance historique et architecturale.

La gare du Canadien National à Moose Jaw a été construite en 1919 selon les plans de l'architecte John Schofield, par le biais du Bureau de l'architecte des lignes de l'Ouest du CN à Winnipeg. Schofield a conçu plusieurs gares et hôtels d'importance et est éventuellement devenu architecte en chef au Canadien National en 1942. Sa gare à Moose Jaw est une structure austère et élégante dont le volume symétrique formel et l'ornementation classique sobre sont typiques des bâtiments de style Beaux-Arts. Elle a été construite après la Première Guerre mondiale, juste après que plusieurs plus petits chemins de fer se soient regroupés pour former le Canadien National et qu'ils commencent à s'attaquer au monopole du Canadien Pacifique dans l'Ouest. Le CN considérait que cette gare à Moose Jaw était une première occasion d'établir son image de marque dans le sud des Prairies.

La valeur patrimoniale de la gare se manifeste par son style d'influence Beaux?Arts, les éléments de finition intérieure et les garnitures qui subsistent ainsi que par sa proéminence sur son emplacement.

Source :
· Énoncé de la valeur patrimoniale, gare ferroviaire du CN de Moose Jaw, mars 1993. Rapport d’évaluation patrimoniale RSR-119, 1991.

Éléments caractéristiques

Parmi les éléments caractéristiques de la gare ferroviaire du CN de Moose Jaw, notons : son volume symétrique formel constitué d'un bloc central de deux étages flanqué d'ailes d'un étage semblables sous des toits plats; ses proportions monumentales; la disposition symétrique équilibrée de ses ouvertures; sa référence à des motifs architecturaux classiques comme on peut voir dans l'articulation hautement définie des façades est et ouest où quatre pilastres supportent un entablement proéminant; son utilisation d'ornementation classique sobre telle que les consoles incurvées simples qui supportent les marquises en saillie; l'intégration harmonieuse de caractéristiques nécessaires à l'exploitation ferroviaire telles que les marquises pour les voyageurs; l'intégrité et la grande qualité des matériaux extérieurs : murs de brique rouge, détails de pierre taillée, marquises en acier; leurs riches textures et leurs formes finement ouvrées; les formes simples mais élégantes des détails de l'aire publique intérieure : les garnitures, les caractéristiques de l'escalier, les panneaux de lambrissage et les détails des portes et fenêtres; l'intégrité des matériaux, la haute qualité et la richesse des textures; les vestiges du plan d'implantation symétrique bilatéral d’origine de la gare; les vestiges de la définition spatiale et fonctionnelle de l'espace à l'intérieur du bâtiment utilisé pour le service ferroviaire.